Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



12 événements affichés, le premier en 377 - le dernier en 532



Naissance d'Arcadius

Flavius Arcadius dit Arcadius naît en 377, fils de Théodose Ier le Grand.



Stilicon Tuteur des enfants de Théodose Ier

Théodose Ier le Grand a 2 fils :

qui sont sous la tutelle de Stilicon.



Arcadius Co-empereur

Le 19 janvier 383, Théodose Ier le Grand élève son fils Arcadius, âgé de 3 ans, à la dignité d'Auguste.



Naissance de Galla Placidia

Galla Placidia ou Placidie naît en 390, fille de Théodose Ier le Grand et la demi-sœur des empereurs Arcadius et Honorius.



Mort de Théodose Ier le Grand

Théodose Ier le Grand meurt le 17 janvier 395.

Son héritage est partagé entre ses deux fils :



Flavius Arcadius Empereur romain d'Orient

Honorius Empereur romain d'Occident

Gouvernement de l'orient par Rufin, Eutrope et Gainas

Régence de Stilicon en Occident

Flavius Arcadius, fils aîné de Théodose Ier le Grand, lui succède en 395.

Il le premier empereur d'Orient après la partition définitive de l'empire.

En 395, Honorius, fils de Théodose Ier le Grand, devient Empereur d'Occident.

Moundzouk s'oppose alors à Arcadius et à Honorius.

Arcadius, faible, laisse gouverner Rufin le Préfet du Prétoire et Eutrope, un eunuque du palais.

L'impératrice Eudoxie a une influence considérable sur l'Empereur. Le pouvoir militaire est entre les mains de Gainas, un Goth.

Honorius régne d'abord sous le gouvernement d'un régent, le Vandale Stilicon, qui tente de résister aux Barbares.



Marche des Wisigoths sur Constantinople

Alaric Ier de Wisigothie Préfet d'Illyrie

Comme sa tribu n'a pas reçu les sommes promises par les Romains, Alaric Ier de Wisigothie envahit et pille la Thrace, la Macédoine et le Péloponnèse.

Il met à sac les prestigieuses cités grecques : le Pirée (Pireaus) le port d'Athènes et Corinthe, Megara, Argos et Sparte. Il vend leurs habitants comme esclaves.

Dans sa marche sur Constantinople, il est arrêté par Stilicon aux frontières de l'Élide et de l'Arcadie.

Sans doute dans l'espoir de le neutraliser, Flavius Arcadius, l'empereur d'Orient, apaise les Wisigoths en 397, en nommant Alaric Ier de Wisigothie magister militum en Illyricum, c'est-à-dire préfet d'Illyrie.

Les Wisigoths séjournent alors en Illyrie.



Naissance de Théodose II

Flavius Theodosius dit Théodose II naît en 401, fils d'Arcadius.



Théodose II, Co-empereur d'Orient

En 402, Arcadius associe au pouvoir son fils, Théodose II. Une brouille s'ensuivit avec Honorius.



Mort d'Arcadius

Théodose II Empereur d'Orient

Régence Anthemius

Tutelle de Pulcherie

Arcadius meurt en 408.

En 408, Théodose II succède à son père Arcadius.

Théodose II est d'abord placé sous la régence du préfet du prétoire Anthemius.

Théodose II est ensuite mis sous la tutelle de sa sœur Pulcherie.

Par la suite, sa femme Eudoxie exercera une grande influence sur lui.

Alaric Ier de Wisigothie en profite pour demander à être payé pour cesser la guerre et réclame la somme de 2 000 kg d'or, que Stilicon fait promettre au Sénat romain de payer.



Mort de Moundzouk

Moundzouk s'oppose à Théodose II, successeur d'Arcadius.

Moundzouk meurt en 408 tué sur ordre de Théodose II.

L'hymne national de la Hongrie fait référence à Moundzouk comme l'un des ancêtres des Hongrois.

Les légendes hongroises en font un descendant de Nemrod.



Pillage de L'Auvergne

Sigivald Comte-Duc d'Auvergne

Mort de Sigivald

En 532, Thierry Ier de Francie ayant refusé de s'allier avec ses frères contre le royaume Burgonde, son armée, se voyant privé d'un fabuleux butin, menace de se rebeller contre lui.

Thierry Ier de Francie ne peut les apaiser qu'en leur permettant de piller l'Auvergne, sa propre province à titre préventif. Il la soupçonne en effet de fomenter une rébellion car Arcadius, se proclamant sénateur, vise à reprendre l'indépendance de l'Auvergne.

Dévastée par l'armée franque, la province se soumet définitivement à Sigivald, un proche parent du roi.

Sigivald devient Comte-Duc d'Auvergne en 532.

Mais peu de temps après, Thierry Ier de Francie fait exécuter Sigivald jugé trop puissant.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !