Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



12 événements affichés, le premier en -271 - le dernier en -213



Naissance d'Aratos de Sicyone

Aratos de Sicyone naît à Sicyone en 271 avant Jésus-Christ, fils de Cleinias.



Mort de Cleinias

Exil d'Aratos de Sicyone

Cleinias est un adversaire d'Abantidas, tyran de Sicyone.

Cleinias meurt en 264 avant Jésus-Christ, assassiné sur ordre d'Abantidas.

Aratos de Sicyone, son fils, passer sa jeunesse en exil.



Retour d'Aratos de Sicyone

En 251 avant Jésus-Christ, Aratos de Sicyone rentre dans sa patrie et chasse le tyran Nicoclès.

Aratos de Sicyone fait entrer Sicyone dans la Ligue achéenne.



Aratos de Sicyone Stratège de la ligue Achéenne

En 245 avant Jésus-Christ, Aratos de Sicyone devient stratège de la ligue Achéenne qui regroupe une soixantaine de cités-états de Grèce.

La ligue, avec l'aide de Ptolémée III Évergète Ier, tente de libérer le Péloponnèse du joug macédonien.



Prise de Corinthe

La fin du règne d'Antigone II Gonatas est marquée par la montée en puissance de la Ligue achéenne.

En 243 avant Jésus-Christ, Aratos de Sicyone réussit à s'emparer de l'Acrocorinthe par un coup de main audacieux et en chasse la garnison macédonienne.

Corinthe, les cités de Mégare, d'Épidaure et de Trézène rejoignent la Ligue achéenne.

Le contrôle de la route maritime vers le Sud par Antigone II Gonatas est une nouvelle fois mis en défaut par la prise de Corinthe.

Antigone II Gonatas reste étonnamment passif après ce revers.

Antigone II Gonatas et se contente de faire la paix avec la Ligue étolienne qu'il pousse à attaquer les Achéens, entre 243 avant Jésus-Christ et 240 avant Jésus-Christ.

Aratos de Sicyone lutte donc contre les Étoliens.



Alliance contre la Macédoine

Aratos de Sicyone s'allie avec les Étoliens contre Démétrius II Etolicus en 238 avant Jésus-Christ.

Aratos de Sicyone fait entrer dans l'alliance contre la Macédoine presque toute la Grèce centrale.



Bataille de Phylakia

Aratos de Sicyone est battu en 233 avant Jésus-Christ à Phylakia, près de Tégée, par un des généraux de Démétrius II Etolicus.

Abandonné par l'Étolie, Aratos de Sicyone parvient à rétablir la situation diplomatiquement.



Entrée d'Argos et d'Hermione dans la ligue achéenne

Attaque de la ligue achéenne contre Sparte

En 229 avant Jésus-Christ, Aratos de Sicyone fait entrer Argos et Hermione dans la ligue achéenne.

La ligue achéenne attaque Sparte en 229 avant Jésus-Christ.



Bataille de Megalopolis

Cléomène III vainc la ligue achéenne, commandée par Aratos de Sicyone, à Megalopolis à l'automne 227 avant Jésus-Christ.

De 227 avant Jésus-Christ à 225 avant Jésus-Christ, Aratos de Sicyone réussit à déjouer les manœuvres de Cléomène III qui cherche à contrôler la ligue achéenne.



Prise d'Argos et de Corinthe

Constitution de la Ligue hellénique

Cléomène III s'empare d'Argos et de Corinthe en 223 avant Jésus-Christ.

Aratos de Sicyone fait appel à Antigone III Doson, Roi de Macédoine. Le prix de l'alliance avec les Macédoniens est la ville de Corinthe et celle de Mégare.

À l'initiative d'Antigone III Doson, la Ligue hellénique est constituée. Elle est dirigée contre Sparte et la Ligue des Étoliens.

Les Macédoniens traversent l'isthme de Corinthe.

Cléomène III est chassé d'Arcadie.



Bataille de Caphies

Aratos de Sicyone est battu une nouvelle fois par les Étoliens en 220 avant Jésus-Christ à Caphies

Aratos de Sicyone se retire à la cour de Philippe V de Macédoine.



Mort d'Aratos de Sicyone

Aratos de Sicyone retourne dans le Péloponnèse à Ægion.

Aratos de Sicyone meurt en 213 avant Jésus-Christ, empoisonné sur ordre de Philippe V de Macédoine.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !