Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



16 événements affichés, le premier en 1726 - le dernier en 1792



Naissance d'Antoine-Louis Séguier

Antoine-Louis Séguier naît à Paris le 1er décembre 1726, fils de Louis-Anne Séguier (mort en 1749) et de Jeanne Thérèse Antoinette Pelletier (mort en 1734).



Antoine-Louis Séguier Avocat du roi

Antoine-Louis Séguier est reçu Avocat du roi en 1748,



Antoine-Louis Séguier Avocat général au Grand Conseil

Antoine-Louis Séguier devient avocat général au Grand Conseil en 1751.


Antoine-Louis Séguier - Portrait par Louis Vigée en 1757

Antoine-Louis Séguier Avocat général au Parlement de Paris

Antoine-Louis Séguier devient Avocat général au Parlement de Paris en 1755.



Antoine-Louis Séguier Membre de l'Académie française

Protégé de Louis XV, Antoine-Louis Séguier est élu membre de l'Académie française le 28 février 1757 en remplacement de Bernard de Fontenelle.

Pour sa réception, Antoine-Louis Séguier fait un discours qui est un éloge de Bernard de Fontenelle.



Antoine-Louis Séguier Reçu par Philippe Jules François Mancini-Mazarini

Antoine-Louis Séguier est reçu par Philippe Jules François Mancini-Mazarini le 31 mars 1757.



Mariage d'Antoine-Louis Séguier avec Marguerite Henriette Vassal

Antoine-Louis Séguier épouse le 29 décembre 1767 Marguerite Henriette Vassal (1747-1792), fille de Jean Vassal et de Julie Duveil.Leurs enfants sont :



Menace d'Antoine-Louis Séguier de donner sa démission

Antoine-Louis Séguier menace de donner sa démission en décembre 1770 si Amédée Emmanuel François Laharpe est élu.



Démission d'Antoine-Louis Séguier démission

Antoine-Louis Séguier démissionne en avril 1771 et se retire volontairement sur une terre éloignée de Paris.



Antoine-Louis Séguier Pénitents blancs de Montpellier

Antoine-Louis Séguier est reçu dans la Confrérie des Pénitents blancs de Montpellier en 1772.



Antoine-Louis Séguier à nouveau Avocat général au Parlement de Paris

En 1774, Antoine-Louis Séguier reprend sa charge d'Avocat général au parlement de Paris.



Enregistrement de 2 édits de Anne Robert Jacques Turgot

Le plus célèbre des discours d'Antoine-Louis Séguier est celui prononcé lors du lit de justice du 12 mars 1776, tenu pour l'enregistrement de 2 édits de Anne Robert Jacques Turgot :

Antoine-Louis Séguier y voit une révolution qui subvertit la monarchie et l'ordre social.



Antoine-Louis Séguier Prieur de la Confrérie des Pénitents blancs de Montpellier

Antoine-Louis Séguier devient prieur de la Confrérie des Pénitents blancs de Montpellier en 1778.



Arrêt du parlement de Paris reconnaissant le titre de comte de Fezensac à la à la famille de Montesquiou

Un arrêt du parlement de Paris de 1783 confirme la reconnaissance du titre de comte de Fezensac à la famille de Montesquiou.

Antoine-Louis Séguier fait observer que la permission de porter le nom de Fezensac n'a été donnée que par une lettre du ministre écrite de l'ordre du roi au marquis de Montesquiou et qu'il n'y a pas eu de lettres patentes adressées au Parlement.



Émigration d'Antoine-Louis Séguier

Antoine-Louis Séguier émigre dès les débuts de la Révolution en 1790.



Mort d'Antoine-Louis Séguier

Antoine-Louis Séguier meurt à Tournai le 26 janvier 1792.

Il est inhumé dans l'église Saint-Jacques à Tournai.

Sa pierre tombale est située à l'entrée à droite.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !