Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



9 événements affichés, le premier en 1033 - le dernier en 1109



Naissance d'Anselme de Cantorbéry

Anselme de Cantorbéry ou d'Aoste, ou du Bec ou Saint Anselme naît à Aoste en 1033 ou 1034. Anselme veut se faire moine alors qu'il a 15 ans. Mais son adolescence le fait changer d'avis : la vie mondaine lui semble plus amusante et attirante. A la mort de sa mère, Anselme quitte son père dont le caractère était invivable et gagne la France "à la recherche du plaisir".



Anselme de Cantorbéry Prieur à l'abbaye Notre-Dame du Bec

Anselme poursuit ses études. En 1060, à 27 ans, sa vocation de jeunesse se réveille à l'abbaye Notre-Dame du Bec, monastère bénédictin du Bec-Hellouin en Normandie où il est venu simplement pour étudier, attiré par la renommée de cette école dirigée par Lanfranc. À peine moine profès, le voilà choisi comme prieur. Sa douceur gagne vite les coeurs.



Anselme de Cantorbéry Abbé de l'Abbaye Notre-Dame du Bec

Anselme de Cantorbéry est élu abbé à l'Abbaye Notre-Dame du Bec, en Normandie en 1078 où il a pour élève Anselme de Laon.

Anselme mène de front la charge d'abbé et une intense réflexion théologique.


Anselme de Cantorbéry

Anselme Archevêque de Cantorbéry

À cette époque, des relations étroites existaient entre l'abbaye du Bec et les monastères anglais proches de Cantorbéry.

Lors d'une visite de ces monastères, Anselme de Cantorbéry se retrouve élu Archevêque de Cantorbéry en 1093.



Concile de Rockingham

En février 1095, au Concile de Rockingham, Guillaume de Saint-Calais mène la charge des évêques contre l'archevêque Anselme de Cantorbéry.

Agissant comme procureur de Guillaume II le Roux, Guillaume de Saint-Calais accuse le primat d'avoir violé son vœu de fidélité au roi en reconnaissant Urbain II comme pape, alors que le roi n'avait fait son choix.

Eadmer de Cantorbéry, le biographe d'Anselme, pense que si Guillaume de Saint-Calais est si agressif avec l'archevêque, c'est qu'il avait l'ambition de le remplacer.

Anselme de Cantorbéry, qui s'appuie sur des bases légales solides, refuse de revenir sur sa décision, et préfère s'exiler en attendant que Guillaume II le Roux reconnaisse Urbain II.

Guillaume de Saint-Calais, qui a été incapable de produire des arguments juridiques solides pour contrer l'archevêque se voit reprocher l'échec du concile par le roi.



Conflit entre Guillaume II le Roux et Anselme de Cantorbéry

Son attachement à l'indépendance de l'Église contre les prétentions des rois d'Angleterre lui vaut plusieurs exils. En 1096, Guillaume II le Roux entre en conflit avec Anselme et l'Église. Anselme aspire à retrouver la paix du cloître, mais le pape Urbain II ménage Guillaume II le Roux dans ce conflit n'autorise pas Anselme de Cantorbéry à quitter sa charge.


Henri Ier Beauclerc

Mort de Guillaume II le Roux Roi d'Angleterre

Henri Ier Beauclerc Roi d'Angleterre

Guillaume II le Roux meurt à New Forest en 1100, tué accidentellement par Gautier II Tirel, seigneur de Poix.

Robert II Courteheuse est alors en train de revenir de la première croisade. Son absence, comme sa mauvaise réputation parmi les nobles normands, permet à Henri Ier Beauclerc de prendre les clés du magot royal de Winchester.

Henri Ier Beauclercest accepté comme roi par les principaux barons, et couronné 3 jours plus tard le 5 août 1100 à l'abbaye de Westminster.

Henri Ier Beauclerc accorde une charte aux barons.

Robert Ier de Beaumont-le-Roger fait allégeance à Henri Ier Beauclerc. L'influence de Robert Ier de Beaumont-le-Roger s'exerce sur la politique, la diplomatie et la loi. De son vivant, il sera le témoin le plus fréquent de ses chartes et son plus proche conseiller.

Guillaume II de Warenne montre un manque d'enthousiasme singulier. Il tourne en dérision l'obsession pour la chasse d'Henri Ier Beauclerc. Il le surnomme Stagfoot (Pied de cerf). Guillaume II de Warenne est rarement présent à la cour royale.

Pour s'assurer de manière pérenne la loyauté de Guillaume II de Warenne, Henri Ier Beauclerc envisage de le marier à l'une de ses innombrables filles illégitimes. Il en est dissuadé Anselme de Cantorbéry, qui invoque des problèmes de consanguinité.



Roger de Salisbury Chancelier

Roger de Salisbury Évêque de Salisbury

Création de l'Échiquier

Henri Ier Beauclerc nomme Roger de Salisbury chancelier en 1101.

Peu après, Roger de Salisbury reçoit l'évêché Salisbury et parvient habilement à conserver la faveur tant du roi que d'Anselme de Cantorbéry dans la querelle des Investitures.

Roger de Salisbury transforme les affaires administratives de fond en comble. Il crée l'Échiquier, système contrôlé par lui et sa famille pour plus d'un siècle.

Ayant mis sa position à profit pour amasser du pouvoir et des richesses, Roger de Salisbury devient le premier homme en Angleterre après le roi et régent, sinon en droit, du moins dans les faits, qui gouverne l'Angleterre lorsque Henri se rend en Normandie.



Mort d'Anselme de Cantorbéry

Anselme de Cantorbéry meurt le 21 avril 1109. Il est fait saint.

C'est au milieu des tracas occasionnés par sa réforme de l'Église d'Angleterre qu'Anselme de Cantorbéry mène à bien l'oeuvre théologique qui lui vaut le titre de Docteur "magnifique" de l'Église. Anselme de Cantorbéry compose un grand nombre d'ouvrages sur la théologie (essentiellement le Proslogion et le Monologion) et la métaphysique, et a une large influence son époque. Son œuvre théologique cherche à fonder rationnellement la foi chrétienne. Puisque Dieu est le créateur de la raison, celle-ci, loin de contredire les vérités de la foi, doit pouvoir en rendre compte. Sa preuve ontologique la plus célèbre de l'existence de Dieu est :

Nous avons l'idée de l'Être parfait, la perfection comporte l'existence, donc l'Être parfait existe".

Il est l'auteur de plusieurs autres preuves de l'existence de Dieu basées sur un fondement cosmologique et téléologique.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !