Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



15 événements affichés, le premier en 1529 - le dernier en 1794



Mariage de Jean IV de Béthune avec Anne de Melun

Jean IV de Béthune épouse le19 ou le 30 juin 1529 Anne de Melun (morte avant 1540), Dame de Rosny, fille d'Hugues de Melun (vers 1454-1524), Vicomte de Gand, et de Jeanne de Hornes (morte 1534). Leurs enfants sont :



Naissance de François Ier de Béthune

François Ier de Béthune naît vers 1532, fils de Jean de Béthune (mort en 1554), Seigneur de Baye, et d'Anne de Melun (morte en 1540), Dame de Rosny.



Mariage de Pierre de Melun avec Hypolite de Montmorency-Bours

Pierre de Melun est veuf de Philippe-Christine de Lalaing.

Pierre de Melun épouse le 19 août 1586 Hypolite de Montmorency-Bours. Leurs enfants sont :



Succession Pierre de Melun

Les enfants de Pierre de Melun :

revendiquent les biens de leur père dans les Pays-Bas espagnols,.

En 1602, Henri IV de France intervient en leur faveur auprès d'Albert VII de Habsbourg et d'Isabelle Claire Eugénie d'Espagne.

Les parties font un accord qui est approuvé par les souverains le 16 août en 1602.



Mariage de Guillaume III de Melun avec Ernestine de Ligne-Arenberg

Guillaume III de Melun est veuf de Marie Mencie de Witthem

Guillaume III de Melun épouse le 3 novembre 1615 Ernestine de Ligne-Arenberg (1589-1653). Leurs enfants sont :



Naissance d'Anne de Melun

Anne de Melun dite Mlle de Melun naît à Wiers en mars 1618, fille de Guillaume III de Melun et d'Ernestine de Ligne-Arenberg.



Baptême d'Anne de Melun

Anne de Melun est baptisée le 2 mars 1619.


Anne de Melun

Anne de Melun Religieuse

En 1624, Anne de Melun entre au chapitre de Sainte-Waudru à Mons.

Sa grande affection pour les pauvres lui inspire le dessein de construire un hospice à Wiers, son village natal.

Anne de Melun doiut abandonner ce généreux projet, lorsque sa famille quitte son manoir et ses domaines pour chercher son salut et sa sécurité sur la terre étrangère.



Anne de Melun quitte les chanoinesses de Mons

En 1649, Anne de Melun quitte les chanoinesses de Mons.

Anne de Melun reste un an auprès d'Ernestine de Ligne-Arenberg, sa mère, à Abbeville,



Fondation d'un hospice à Baugé

En 1650 Anne de Melun se retire en Anjou où elle fonde un hospice à Baugé, petite ville de cette province.

Alexandre Guillaume de Melun, son frère la suit dans son nouveau séjour.

Alexandre Guillaume de Melun s'associe à son entreprise et ne dédaigne pas de coopérer de son travail manuel à la construction de cet établissement.

Par le dévouement de mademoiselle de Melun, la ville de Baugé se voit bientôt dotée d'écoles chrétiennes et d'un hospice pour les malades, les orphelins et les pauvres.



Baugé sauvé du pillage

En 1652, Anne de Melun sauve du pillage la ville de Baugé, en allant se jeter aux pieds de l'officier qui à donné l'ordre de saccager et d'incendier la ville.



Mariage d'Alexandre Guillaume de Melun avec Jeanne Pélagie de Rohan-Chabot

Alexandre Guillaume de Melun épouse en 1668 Jeanne Pélagie de Rohan-Chabot (1651-1698), Dame de Montlieu, fille d'Henri de Chabot (1616-1655), 2e duc de Rohan. Leurs enfants sont :

Le contrat est signé le 15 avril 1668 devant Le Souyn et Bouzet, notaires.



Fondation d'un hospice à Beaufort

En 1672, Anne de Melun fonde un hospice à Beaufort, autre petite ville d'Anjou.



Mort d'Anne de Melun

Cette princesse, consacre toute sa vie au soulagement des malheureux.

Anne de Melun meurt à Baugé dans le Maine-et-Loire le 13 août 1679.

Elle est inhumée dans l'hôpital qu'elle a fondé.

Sur sa tombe, on grave une épitaphe qui retrace sa vie de dévouement et d'abnégation.



Exhumation des restes d'Anne de Melun

Le 18 nivôse an II soit le mardi 7 janvier 1794, le commissaire du district de Baugé enlève le cercueil de plomb qui renferme les restes d'Anne de Melun.

Ses ossements sont descendus en présence de 2 hospitalières dans le caveau où sont ensevelies les religieuses.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !