Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



14 événements affichés, le premier en 1563 - le dernier en 1642


Marie II de Bourbon-Saint-Pol

Mariage de Léonor d'Orléans-Longueville avec Marie II de Bourbon-Saint-Pol

Marie II de Bourbon-Saint-Pol est veuve de François Ier de Clèves.

Léonor d'Orléans-Longueville épouse le 2 juillet 1563 Marie II de Bourbon-Saint-Pol, fille de François Ier de Bourbon-Saint-Pol et d'Adrienne d'Estouteville. Leurs enfants sont :

Léonor d'Orléans-Longueville est Duc de Longueville, Comte de Tancarville et de Dunois, Souverain de Neufchâtel et de Vallengin en Suisse.

Léonor d'Orléans-Longueville portera le titre des ducs d'Estouteville sans en prendre le nom, comme l'a demandé François Ier de Bourbon-Saint-Pol, le père de Marie.



Mariage de Geoffroy de Caumont avec Marguerite de Lustrac

Marguerite de Lustrac est veuve de Jacques d'Albon.

Geoffroy de Caumont épouse le le 10 août ou le 16 octobre 1568 Marguerite de Lustrac, Marquise de Fronsac, fille d'Antoine de Lustrac et de Françoise de Pompadour.

Leurs enfants sont :



Naissance d'Anne de Caumont

Anne de Caumont naît à Gavaudun dans le Lot-et-Garonne le 19 juin 1574, fille posthume de Geoffroy de Caumont et de Marguerite de Lustrac.



Fiançailles de Claude d'Escars et d'Anne de Caumont

Jean d'Escars, Seigneur de La Vauguyon, est le tuteur d'Anne de Caumont, riche héritière.

Contrainte et forcée, Marguerite de Lustrac doit accepter en 1580 les fiançailles d'Anne de Caumont, sa fille, dès l'âge de 6 ans, avec Claude d'Escars, fils aîné de Jean d'Escars.

Ceci est assorti d'une promesse de mariage à l'âge de 12 ans.

Anne de Caumont est alors séquestrée dans le château de La Vauguyon .

Jean d'Escars s'empare de tous les biens de celle qu'il considère comme sa belle-fille.

Marguerite de Lustrac a besoin d'un extraordinaire courage pour gérer et défendre sa propre fortune terrienne, accrue du patrimoine de Caumont.

Henri IV de France lui envoie Geoffroy de Vivant pour l'assister, elle se lance dans la lutte et allume pour de longs mois, la guerre dans l'Agenais.



Mariage de Claude d'Escars avec Anne de Caumont

Mort de Claude d'Escars

Mariage d'Henri d'Escars avec Anne de Caumont

Claude d'Escars, Prince de Carency, épouse en 1586 Anne de Caumont.

Toujours séquestrée dans le château limousin de sa belle-famille, Anne de Caumont conserve sa religion protestante, aimée et choyée par sa belle-mère, Anne de Clermont qui la considère comme sa propre fille.

Un prétendant jaloux d'Anne de Caumont, Charles de Biron tue Claude d'Escars en duel en février 1586.

Jacques d'Escars, son tuteur fait alors épouser Anne de Caumont à son fils cadet.

Henri d'Escars épouse Anne de Caumont.



Prise du château de La Vauguyon

Geoffroy de Vivant, allié avec Charles II de Mayenne, Duc de Mayenne, s'empare du château de La Vauguyon et arrache la jeune Anne de Caumont à sa belle-famille.

Il l'emmene sous bonne escorte à Soissons.

Charles II de Mayenne a pour projet de faire épouser Henri de Mayenne, son fils, et Anne de Caumont.

Mais Anne de Caumont est protestante et Henri III de France refuse cette alliance.

Contre son gré, Anne de Caumont est amenée à Paris.

Placée près d'Henriette de Savoie-Villars, Duchesse de Mayenne, Anne de Caumont perd le nom de Carency et devient Marquise de Fronsac, nom du fief de Marguerite de Lustrac, sa mère…

Henriette de Savoie-Villars la convertit au catholicisme et Anne de Caumont fait sa première communion le jour de Pâques 1587.



Abandon du projet de mariage d'Henri de Mayenne et d'Anne de Caumont

En 1589, Charles II de Mayenne a de plus grandes ambitions et rêve d'une union royale pour Henri de Mayenne, son fils. Le projet d'épouser Anne de Caumont est abandonné.

Anne de Caumont, cruellement blessée dans son orgueil, décline fermement l'offre qui lui est faite d'épouser Emmanuel Des Prez, fils aîné du premier mariage d'Henriette de Savoie-Villars.

Son seul désir maintenant est de quitter à tout prix la maison de Charles II de Mayenne.



Nouveau projet de mariage d'Henri de Mayenne et d'Anne de Caumont

En 1591, Charles II de Mayenne repense à Anne de Caumont et veut la donner en épouse à Henri de Mayenne, son fils, le Comte d'Aiguillon

Anne de Caumont supplie alors Marguerite de Lustrac, sa mère, de l'arracher à cette situation… heureusement Henri de Mayenne n'a que 13 ans et l'union ne pout se faire de suite.


Anne de Caumont - par François Clouet

Mariage de François III d'Orléans avec Anne de Caumont

Avec l'agrément d'Henri IV de France, Marguerite de Lustrac négocie alors un autre mariage pour Anne de Caumont, maintenant âgée de 20 ans. Le plus dur est de l'arracher aux Guise.

Anne de Caumont est conduite à Paris, remise à Marguerite de Lustrac et fiancée à François III d'Orléans, Comte de Saint Paul. Le roi régle les conditions du mariage

Marguerite de Lustrac retire son consentement mais Anne de Caumont réussit à la faire fléchir.

François III d'Orléans épouse le 16 janvier ou le 2 ou le 5 février 1595 Anne de Caumont, fille de Geoffroy de Caumont et de Marguerite de Lustrac. Leur enfant est :

L'immense fortune d'Anne de Caumont est en grande partie dilapidée par François III d'Orléans qui est très prodigue.



Testament de Marguerite de Lustrac

Mort de Marguerite de Lustrac

Le 15 juin 1597, Marguerite de Lustrac teste en faveur de Jacques Nompar de Caumont, Seigneur de la Force … mais Anne de Caumont ne veut pas perdre son fief.

Marguerite de Lustrac meurt après 1597.



Accord pour Caumont

Henri IV de France s'entremet.

Par acte du 20 mai 1599, la place de Caumont est remise à François III d'Orléans et à Anne de Caumont alors que Jacques Nompar de Caumont reçoit Tonneins, Castelmoron et Castelnau en Périgord.

Il est également convenu que, dans le cas où Anne de Caumont décéderait sans enfants, Jacques Nompar de Caumont recevrait de plein droit le château et la seigneurie de Caumont.

François III d'Orléans et à Anne de Caumont prennent possession de Caumont. Ils en enlèvent le gouvernement à Geoffroy de Vivant et le remplacent par Hercule d'Argilemont.



Naissance de Léonor II d'Orléans

Léonor II d'Orléans naît à Amiens le 9 mars 1605, fils de François III d'Orléans et d'Anne de Caumont.

Anne de Caumont connait la gêne et s'impose des privations pour élever son fils.



Mort de François III d'Orléans

François III d'Orléans meurt le 7 octobre 1631.

Anne de Caumont le regrette sincèrement et survit à son époux, se consacrant aux bonnes œuvres, vivant comme une religieuse, se mortifiant, visitant les pauvres.



Mort d'Anne de Caumont

Anne de Caumont meurt le 11 ou le 17 juin 1642 après avoir institué héritier Henri II de Valois-Longueville, Duc de Longueville, son neveu.

Elle laisse plus de 50 000 écus de legs pieux

Lui succède alors Jacques Nompar de Caumont.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !