Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



22 événements affichés, le premier en 1440 - le dernier en 1709



Libération de Charles Ier d'Orléans

Mariage de Charles Ier d'Orléans avec Marie de Clèves

Don du Château de Châteaudun à Jean de Dunois

Philippe III le Bon envoie Philippe Pot comme ambassadeur à Londres, où il sert d'intermédiaire pour la libération de Charles Ier d'Orléans.

Charles Ier d'Orléans est libéré par les Anglais le 5 novembre 1440, contre une rançon de 220 000 écus d'or et la promesse d'épouser Marie de Clèves, la nièce de Philippe III le Bon, en gage d'alliance avec la France.

La rançon représente partiellement la dot de sa nouvelle épouse.

Charles Ier d'Orléans épouse le 26 novembre 1440 Marie de Clèves, fille d'Adolphe Ier de Clèves et de Marie de Bourgogne. Leurs enfants sont :

Jean de Dunois reçoit le Château de Châteaudun en gage de ses actes pour avoir précipité la libération de Charles Ier d'Orléans, son demi-frère.

Charles Ier d'Orléans récupère sa terre de Brie-Comte-Robert.



Naissance d'Anne d'Orléans

Anne d'Orléans naît en 1464, fille de Charles Ier d'Orléans et de Marie de Clèves.



Naissance d'Anne d'Orléans

Anne d'Orléans naît en 1464, fille de Charles Ier d'Orléans et de Marie de Clèves.



Mort de Marie de Bretagne

Anne d'Orléans Abbesse de Fontevraud

Marie de Bretagne meurt en 1477.

Anne d'Orléans devient Abbesse de Fontevraud devient en 1477.


Renée de Bourbon-Vendôme - Peinture murale de la salle capitulaire de l'abbaye de Fontevraud

Mort d'Anne d'Orléans

Renée de Bourbon-Vendôme Abbesse de Fontevraud

Renée de Bourbon-Vendôme Abbesse de la Trinité de Caen

Anne d'Orléans meurt en 1491.

Renée de Bourbon-Vendôme, sa cousine, devient Abbesse de l'Abbaye royale de Fontevraud le 23 septembre 1491.

Elle en prend possession le 30 octobre 1491.

Renée de Bourbon-Vendôme devient aussi Abbesse de la Trinité de Caen en 1491.



Mariage d'André IV de Chauvigny avec Anne d'Orléans-Longueville

André IV de Chauvigny épouse le 10 août 1494 Anne d'Orléans-Longueville.

Le contrat est passé à Vienne en Dauphiné.



Mort d'Anne d'Orléans-Longueville

Mariage d'André IV de Chauvigny avec Louise de Bourbon-Montpensier

Anne d'Orléans-Longueville meurt en 1499.

André IV de Chauvigny , prince de Déols et vicomte de Brosse,épouse à Saint-Pierre-le-Moutier dans la Nièvre le 26 juillet 1499 Louise de Bourbon-Montpensier, Duchesse de Montpensier.



Mariage d'Henri II de Valois-Longueville avec Louise de Bourbon-Soissons

Henri II de Valois-Longueville épouse à Paris en 1617 Louise de Bourbon-Soissons, fille de Charles de Bourbon-Soissons et d'Anne de Montafié. Leurs enfants sont :


Henri Ier de Savoie-Nemours

Mariage d'Henri Ier de Savoie-Nemours avec Anne de Lorraine

Henri Ier de Savoie-Nemours Duc d'Aumale

Henri Ier de Savoie-Nemours épouse le 18 avril 1618 Anne de Lorraine, fille de Charles Ier d'Aumale et de Marie de Lorraine-Elbeuf. Leurs enfants sont :

À cette occasion, Louis XIII rend à Henri Ier de Savoie-Nemours le duché d'Aumale qui avait été confisqué au père d'Anne de Lorraine en 1595.

Le château d'Ussé passe par ce mariage à Henri Ier de Savoie-Nemours.



Naissance de Marie Anne d'Orléans

Marie Anne d'Orléans dite mademoiselle de Longueville naît à Paris le 5 mars 1625, fille d'Henri II de Valois-Longueville et de Louise de Bourbon-Soissons.



Mariage de Gaston de France avec Marguerite de Lorraine

Gaston de France fréquente la cour de Charles IV de Lorraine, un prince aussi fantasque que lui, alors en guerre contre la France.

Gaston de France est amoureux de Marguerite de Lorraine qu'il appellera toute sa vie l'Ange.

Un mariage secret était intervient le 13 janvier 1630.

Sans le consentement de Louis XIII, Gaston de France épouse à Nancy en Meurthe-et-Moselle le 31 janvier 1632 Marguerite de Lorraine, sœur de Charles IV de Lorraine. Leurs enfants sont :



Louis Henri de Bourbon Légitimé

En 1643, Louis Henri de Bourbon est légitimé grâce à la protection de Marie Anne d'Orléans, sa bienfaitrice et cousine, qui lui léguera le comté de Dunois.


Jean Loret

Mort d'Anne de Montafié

Anne de Montafié meurt le 17 juin 1644.

Marie de Bourbon-Condé, sa fille, princesse de Carignan a la jouissance du château de Bagnolet.

Le domaine de Bagnolet atteint une superficie d'un peu plus de 43 arpents.

C'est alors un domaine agréable où elle reçoit Marie Anne d'Orléans et probablement Jean Loret, poète, attaché aux Longueville qui écrit, en s'adressant à Mlle de Longueville, vers 1650 :

Là, votre tante maternelle

Traita Monsieur d'Anjou chez elle,

C'est-à-dire dans Bagnolet.

Et maintenant qu'il est juillet,

Vous résidez à Bagnolet.



Anne-Geneviève de Bourbon-Condé à Bordeaux

En 1652, Anne-Geneviève de Bourbon-Condé vit à Bordeaux avec Henri II de Savoie-Nemours, époux de sa belle fille, Marie Anne d'Orléans.

Cette intimité donne à François VI de La Rochefoucauld une excuse pour l'abandonner et retourner auprès de son ancienne maîtresse Marie Aimée de Rohan, la duchesse de Chevreuse.

Aussi, abandonnée et en disgrâce à la cour, Anne-Geneviève de Bourbon-Condé fait une dépression qui l'emmène vers la religion, le jansénisme, et la charité.

Anne-Geneviève de Bourbon-Condé devient, jusqu'à sa mort, la protectrice de l'abbaye de Port-Royal-des-Champs, qui n'aura pas à craindre le pouvoir royal tant qu'elle sera en vie.


Marie Anne d'Orléans - Mademoiselle de Longueville- par Charles Beaubrun

Renoncement d'Henri II de Savoie-Nemours à l'archevêché de Reims

Mariage d'Henri II de Savoie-Nemours avec Marie Anne d'Orléans

Étant devenu le dernier des Savoie-Nemours, Henri II de Savoie-Nemours renonce à l'archevêché de Reims en 1657.

Henri II de Savoie-Nemours épouse le 22 mai 1657 Marie Anne d'Orléans, sa cousine, fille d'Henri II de Valois-Longueville et de Louise de Bourbon-Soissons.



Mort de Jean-Louis Charles d'Orléans-Longueville Duc de Longueville et d'Estouteville, Prince de Châtellaillon, de Neufchâtel et de Valengin, Comte de Saint-Pol, Pair de France

Marie Anne d'Orléans Princesse de Neuchâtel et des Dombes et Duchesse d'Estouteville.

Jean-Louis Charles d'Orléans-Longueville termine son règne nominal, le 24 janvier 1694.

L'état mental de Jean-Louis Charles d'Orléans-Longueville le pousse à rester cloitré dans l'abbaye de Saint-Georges de Boscherville à Rouen.

Jean-Louis Charles d'Orléans-Longueville y meurt le 4 février 1694.

Suite à son testament, François-Louis de Bourbon-Conti, son cousin, prétend à la principauté de Neuchâtel.

Il entre en rivalité avec Marie Anne d'Orléans, sœur de Jean-Louis Charles d'Orléans-Longueville, Duchesse de Nemours.

Marie Anne d'Orléans, veuve Henri II de Savoie-Nemours, devient, Princesse de Neuchâtel et des Dombes, ainsi que Duchesse d'Estouteville.

Marie Anne d'Orléans se rend à Neuchâtel pour réclamer sa succession. Elle est accompagnée de Louis Henri de Bourbon.

Les cantons suisses prennent le parti de la duchesse.

Les Trois-États (conseil de la Nation et tribunal suprême) adjugent la souveraineté à Marie Anne d'Orléans et déclarent le pays inaliénable.

Elle est ainsi princesse de Neuchâtel dès le 12 mars 1694.

Le pays de Neuchâtel est alors déchiré entre ses partisans et ceux de François-Louis de Bourbon-Conti.

Le peuple reste fidèle à Marie Anne d'Orléans qui rentre à Neuchâtel.

Elle est conduite en triomphe au château.



Réunion des délégués des les cantons suisses

François-Louis de Bourbon-Conti demande la convocation d'un tribunal impartial pour réformer la sentence de 1694 mais la population du pays et les cantons suisses craignent de voir Neuchâtel devenir une province française et se préparent à défendre les limites jurassiennes de la Suisse.

Les délégués des communes se réunissent à Neuchâtel le 24 avril 1699 et résolvent de maintenir l'autorité des Trois-États.

François-Louis de Bourbon-Conti doit alors renoncer à ses prétentions.

Mais Louis XIV rappelle en France François-Louis de Bourbon-Conti et Marie Anne d'Orléans.



Exil de Marie Anne d'Orléans

Marie Anne d'Orléans est exilée dans sa terre du Coulommiers en janvier 1700 pour avoir résisté aux volontés du roi qui veut l'obliger à destituer ceux de ses officiers qui se sont montrés le plus opposés au parti de son rival.



Mort de Louis Ier de Melun Prince d'Epinoy, Marquis de Roubaix, Baron d'Antoing, Seigneur de Franleu

Louis II de Melun Seigneur de Roubaix

Marie Élisabeth de Lorraine Comtesse de Saint-Pol

Louis Ier de Melun meurt à Strasbourg le 24 septembre 1704 de la petite vérole.

Son cœur est rapporté à Lille dans l'église des Dominicains.

Louis II de Melun succède à Louis Ier de Melun, son père, comme Seigneur de Roubaix et Prince d'Épinoy.

Marie Élisabeth de Lorraine, son épouse, acquiert de Marie Anne d'Orléans le titre de comtesse de Saint-Pol.

Cette vente occasionne un long débat entre :

pour les droits de relief, car les uns soutenaient que le comté de Saint-Pol releve de Boulogne, les autres qu'il est mouvant de l'Artois, comme étant dans la gouvernance d'Arras.


Marie Anne d'Orléans - par Hyacinthe Rigaud - en 1705 -Lausanne - musée des beaux-arts

Retour à Neuchâtel de Marie Anne d'Orléans

Marie Anne d'Orléans revient à Neuchâtel après un exil de 4 ans et s'établit à Valangin en 1704.



Mort de Marie Anne d'Orléans

Frédéric Ier de Prusse Prince de Neuchâtel

Marie Anne d'Orléans meurt le 16 juin 1707.

La famille d'Orléans-Longueville qui avait régné pendant 2 siècles sur Neuchâtel, s'éteint.

Ainsi disparait la dernière princesse de Neuchâtel d'origine française.

La crainte de la politique de Louis XIV et la volonté de maintenir le pays de Neuchâtel, comme État indépendant, inaliénable et indivisible, en conservant ses libertés et ses liens avec les cantons suisses, explique le choix fait par les Trois-États.

Le canton de Berne veut un État tampon entre les cantons suisses et la France qui vient d'être agrandie avec le rattachement de la Franche-Comté.

Le roi d'Angleterre émet des prétentions à la succession de Neuchâtel.

Louis XIV ne voulant pas froisser l'Angleterre retire ses troupes et François-Louis de Bourbon-Conti rentre bredouille à Paris.

Les Neuchâtelois choisissent Frédéric Ier de Prusse comme prince de Neuchâtel, de préférence = François-Louis de Bourbon-Conti.



Parution des Mémoires de Marie Anne d'Orléans

Les Mémoires de Marie Anne d'Orléans paraissent en 1709.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !