Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



9 événements affichés, le premier en 1518 - le dernier en 1596



Mariage de Sigismond Ier de Pologne avec Bonne Sforza

Sigismond Ier de Pologne est veuf de Barbara Szápolya.

Sigismond Ier de Pologne épouse le 15 juin 1518 Bonne Sforza, fille de Jean Galéas II Sforza et d'Isabelle de Naples, Leurs enfants sont :



Naissance d'Anna Jagellon

Anne ou Anna Jagellon (en polonais : Anna Jagiellonka, en lituanien : Ona Jogailaite) naît le 18 octobre 1523, fille de Sigismond Ier de Pologne et de Bona Sforza.

Anna Jagellon brode des vêtements sacerdotaux, s'implique dans des œuvres de charité, et remplit ses obligations en tant que princesse.


Catherine Jagellon

Mariage de Jean III de Suède avec Catherine Jagellon

Anna Jagellon renonce à épouser Jean III de Suède, son soupirant, en faveur de sa sœur Catherine Jagellon.

Jean III de Suède épouse en 1562 Catherine Jagellon. Leur enfant est :


François d'Alençon - 1572

Suite du siège de La Rochelle

Mort de Claude II de Lorraine

Charles Ier d'Aumale Duc d'Aumale

Henri III de France Roi de Pologne

Henri de La Tour d'Auvergne participe au siège de La Rochelle en 1573.

Albert de Gondi participe à ce siège où il est blessé.

Jean-Louis de Nogaret participe à ce siège et y rencontre Henri III de France.

Jean de Saulx suit Henri III de France à ce siège.

Catherine de Parthenay y fait jouer sa tragédie Holopherne afin de galvaniser, semble-t-il, le moral des femmes, dont certaines participent aux combats.

François d'Alençon marque son opposition à Henri III de France et se lie d'amitié avec Henri de Navarre, le futur Henri IV de France.

Charles IX de France envoie François III de la Noue, un noble protestant rallié aux Valois, afin de parlementer avec les insurgés.

Les rochelais, ulcérés par la tragédie qui vient de se jouer, refusent toute négociation.

N'oubliant pas ses convictions huguenotes, François III de la Noue devient avec l'accord du roi le chef des Rochelais et organise la défense de la ville.

Le souverain espère ainsi favoriser une solution.

Le 2 février 1573, Henri III de France, duc d'Anjou, l'incite à se rendre dans des conditions favorables, tout en exigeant une reddition sous 3 jours.

Faisant face au refus de ses coreligionnaires extrémistes, qui pour certains l'accusent de traîtrise, François III de la Noue quitte la ville pour attendre l'issue du siège de La Rochelle au camp royal, sans prendre part aux combats.

Le 11 février 1573, Henri III de France prend le commandement de l'armée royale qui compte bientôt 28 000 hommes.

Claude II de Lorraine qui accompagne le duc d'Anjou au siège de La Rochelle, y meurt le 3 mars 1573.

Charles Ier d'Aumale, son fils, devient Duc d'Aumale.

Louis de Gonzague s'illustre lors de ce siège en tentant de bloquer l'entrée côté mer.

Henri III de France apprend alors qu'il vient d'être élu Roi de Pologne le 10 mai 1573.

Sa candidature a été soutenue auprès de la Diète par Jean de Monluc, Évêque de Valence et, en sous main, par les Turcs.

Jean de Monluc promet aux nobles polonais s'ils élisent Henri comme Roi :

Malheureusement pour elle, après avoir été élu, Henri retirera sa promesse.

Henri III de France met un terme à ses opérations militaires contre les réformés.

François III de la Noue signe finalement la paix le 24 juin 1573.

Le siège est levé le 6 juillet 1573.


Étienne Ier Bathory

Étienne Ier Báthory Roi de Pologne

Anna Jagellon Reine de Pologne

Jan Zamoyski Chancelier

Christophe Báthory Gouverneur de Transylvanie

À l'automne 1575, Étienne Báthory, prince de Transylvanie est présenté aux électeurs.

Anna Jagellon est la sœur de Sigismond II Auguste, le dernier roi de Pologne.

Lors des deuxièmes élections de la République des Deux Nations, près de Varsovie, Étienne Ier Báthory et Anna Jagellon sont élus Co-Roi de Pologne grâce à Jan Zamoyski et à la szlachta le 14 ou 15 décembre 1575, avec le soutien du sultan turc Murad III.

Ils ont le double titre de Roi de Pologne et Grand-duc de Lituanie.

Pour Anna le titre est en latin : Anna Dei Gratia Infans Regni Poloniae ; en française : Anna, par la grâce de Dieu, Infante du royaume de Pologne.

Étienne Ier Báthory doit accepter d'épouser Anna Jagellon.

Jan Zamoyski est nommé Chancelier.

Le gouvernement de la Transylvanie passe alors à Christophe Báthory, frère d'Étienne Ier Báthory.

Étienne Ier Bathory continue la politique Jagellonnienne de tolérance à l'égard du Judaisme.

Il favorise la réforme catholique (particulièrement en encourageant l'éducation) et s'oppose aux idées protestantes.


Anna Jagellon - en costume de sacre - par Kober

Mariage d'Étienne Ier Bathory avec Anna Jagellon

Le couronnement d'Étienne Báthory et d'Anna Jagellon a lieu à Cracovie, le 1er mai 1576.

Pour légitimer son accession au trône, Étienne Ier Bathory épouse le 1er mai 1576 Anna Jagellon.

Anna Jagellon est restée célibataire jusqu'à l'âge de 52 ans.



Transfert du portrait d'Anna Jagellon

En 1586, dix ans après la réalisation du tableau, Anna Jagellon ordonné que le portrait d'elle en costume de sacre soit placé dans la chapelle de Sigismond II Auguste.


Sigismond III Vasa

Ernest de Habsbourg candidat au trône de Pologne

Sigismond III Vasa Roi de Pologne

Sigismond III Vasa Grand duc de Lituanie

Ernest de Habsbourg est candidat au trône de Pologne, en 1587.

Sigismond III Vasa a des droits à la couronne de la République des Deux Nations unissant la Pologne et la Lituanie catholiques par Catherine Jagellon, sa mère.

Sigismond III Vasa a le soutient du tout-puissant Jan Zamoyski de Jelita, Grand Hetman.

Anna Jagellon, veuve d'Étienne Ier Bathory, essaie d'imposer tout de suite auprès des électeurs, Sigismond III Vasa, le seul fils de sa sœur cadette, Catherine Jagellon, reine de Suède.

Sigismond III Vasa a à vaincre :

Sigismond III Vasa est reconnu comme Roi par le régent, le primat de Pologne Stanislas Karnkowski.

Sigismond III Vasa est élu Roi de Pologne et Grand duc de Lituanie le 19 août 1587 par la Diète, sous le nom de Sigismond III de Pologne.


Portrait d'Anna Jagellon - par Martin Kober - en 1595

Mort d'Anna Jagellon

Anna Jagellon meurt le 9 septembre 1596.

Elle est le dernier membre régnant en Pologne et Lituanie de la dynastie des Jagellon.

Varsovie a été la résidence principale d'Anna Jagellon avant qu'elle ne devienne la capitale du pays.

Elle embellit la ville en finançant la construction d'une grande variété de bâtiments, dont beaucoup existent encore aujourd'hui.

Anna Jagellon a également financé plusieurs monuments situés dans la cathédrale de Wawel :


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !