Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



15 événements affichés, le premier en 1817 - le dernier en 1872



Naissance d'Ange Gustave Chaudey

Ange Gustave Chaudey naît à Vesoul en Haute-Saône le 5 octobre 1817, fils de Gabriel Chaudey (né en 1786) et de Jeanne Antoine Faivre (née en 1782).



Études d'Ange Gustave Chaudey

Ange Gustave Chaudey commence ses au collège de Vesoul.

Ange Gustave Chaudey poursuit ses études à Paris à partir de 1835.



Ange Gustave Chaudey Licencié en droit

Ange Gustave Chaudey obtient une licence en droit à Paris en 1840.



Ange Gustave Chaudey Journaliste

Ange Gustave Chaudey est journaliste à La Presse dès 1845.



Ange Gustave Chaudey inscrit au barreau de Vesoul

Après la victoire de Napoléon III à l'élection présidentielle, Ange Gustave Chaudey se fait inscrire au barreau de Vesoul.


Napoléon III - Président des Français en 1851 Charles Auguste Louis Joseph de Morny

Coup d'État du 2 décembre 1851

Charles Auguste Louis Joseph de Morny Ministre de l'Intérieur

Élie-Frédéric Forey Général de division

Harriet Howard soutient les aspirations de Napoléon III à devenir empereur et finance en grande partie son coup d'État du 2 décembre 1851.

En violation de la légitimité constitutionnelle, Napoléon III, président de la République française, conserve le pouvoir à quelques mois de la fin de son mandat, alors que la Constitution de la Deuxième République lui interdit de se représenter.

Le matin du 2 décembre 1851, Napoléon III édicte 6 décrets proclamant :

Napoléon III devient Prince-Président.

Ce coup d'État marque la victoire des bonapartistes autoritaires.

Napoléon III, son demi-frère, confie à Charles Auguste Louis Joseph de Morny le poste de ministre de l'Intérieur le 2 décembre 1851, pour que ses préfets tiennent bien les provinces.

Charles Auguste Louis Joseph de Morny est la cheville ouvrière du coup d'État qu'il qualifie d'opération de police un peu rude.

Élie-Frédéric Forey adhère au coup d'État.

Esprit Victor Élisabeth Boniface de Castellane soutient le coup d'État.

Élie-Frédéric Forey est nommé général de division le 22 décembre 1851.

Alfred Émilien O'Hara van Nieuwerkerke, colonel d'état-major de la Garde nationale, soutient le coup d'État.

Léonce-Louis-Melchior de Vogüé s'oppose au coup d'État du 2 décembre 1851 et est arrêté.

Frédéric Alfred Pierre de Falloux se joint aux protestataires et est arrêté un court temps.

Frédéric Alfred Pierre de Falloux n'occupera aucun poste pendant le Second Empire.

Opposé au coup d'État du 2 décembre 1851, Ange Gustave Chaudey lacère une affiche préfectorale justifiant cet acte, ce qui lui vaut 2 mois de prison.



Ange Gustave Chaudey De retour à Paris

Mariage d'Ange Gustave Chaudey avec Claire Renart

Ange Gustave Chaudey s'exile ensuite en Suisse où il devient le rédacteur en chef du Républicain neuchâtelois.

De retour à Paris en 1856, Ange Gustave Chaudey y exerce son métier d'avocat.

Ange Gustave Chaudey épouse en l'église Saint-Thomas-d'Aquin à Paris le 24 mai 1856 Claire Renart (1829-1890). Leur enfant est :



Ange Gustave Chaudey collaborateur au Courrier du dimanche

À partir de 1860, Ange Gustave Chaudey collabore au Courrier du dimanche.



Arrestation au Café de la renaissance

Proches des blanquistes, Tridon, Raoul Rigault, Léonce Levraud, Dacosta, Alfred Verlière, Longuet, Genton, Eugène Protot, Largilière, Landowski et plusieurs de leurs amis politiques se réunissent au Café de la renaissance de la place Saint-Michel pour parler de l'avenir de la France.

Dans les premiers mois de 1866, le commissaire de police Clément qui les surveille depuis longtemps, est prévenu qu'ils ont une réunion.

Clément monte rapidement à l'entresol, où se trouvent ceux qu'il cherche.

La stupeur est grande et quelques individus parviennent à se sauver.

Le reste va passer la nuit à la préfecture.

Ange Gustave Chaudey prend part à leur défense.

Le tribunal les condamne à des peines variant de 3 à 15 quinze mois de prison et fait fermer le café.



Publication de L'Empire parlementaire est-il possible ?

En 1869, Ange Gustave Chaudey fait paraître une brochure intitulée L'Empire parlementaire est-il possible ? qui connaît un grand retentissement.


Ange Gustave Chaudey - par Gustave Courbet - 1870

Ange Gustave Chaudey Maire du 9e arrondissement de Paris

Par un arrêté en date du 14 octobre 1870, Ange Gustave Chaudey est nommé maire du IXe arrondissement de Paris, en remplacement d'Arthur Ranc, démissionnaire.

Ange Gustave Chaudey ne conserve ces fonctions que quelques jours.

Ange Gustave Chaudey est battu par Ernest Desmarest lors des élections municipales du 5 novembre 1870.

Ange Gustave Chaudey est alors nommé adjoint au maire de Paris.



Bataille de Buzenval

Démission de Louis-Jules Trochu

Joseph Vinoy gouverneur de Paris

Adolphe Thiers Chef du pouvoir exécutif

Le 19 janvier 1871, Louis-Jules Trochu organise une sortie des murs de Paris contre les Prussiens.

Il imagine cette sortie pour calmer les Parisiens les plus bellicistes.

La bataille de Buzenval se solde par une défaite sanglante le 20 janvier 1871.

La destitution de Louis-Jules Trochu, jugé responsable de cet échec, est demandée.

Le 22 janvier 1871 a lieu une manifestation insurrectionnelle place de l'Hôtel de Ville contre la décision du Gouvernement de Défense nationale d'offrir aux Prussiens la capitulation de Paris.

Émile Victor Duval et Gustave Chaudey participent à ce mouvement insurrectionnel.

Les soldats de Joseph Vinoy tirent et font une trentaine de morts parmi les manifestants.

Haï par les Communards qui voient en lui un fusilleur du peuple, le Père Duchêne rappelle le rôle qu'il a joué dans l'ordre donné à la troupe de réprimer l'émeute et de tirer sur la foule.

Aucune preuve de la culpabilité d'Ange Gustave Chaudey dans la fusillade n'a jamais été apportée.

Louis-Jules Trochu démissionne de lui-même le 22 janvier 1871 après une fracassante déclaration dans laquelle il préconise en réalité la capitulation.

Joseph Vinoy devient gouverneur militaire de Paris.

Adolphe Thiers devient chef du pouvoir exécutif.



Arrestation d'Ange Gustave Chaudey

Gabriel Marie Brideau, commissaire de police, signe l'ordre d'arrestation d'Ange Gustave Chaudey, adjoint au maire de Paris.

Ange Gustave Chaudey est arrêté le 13 avril 1871 par Pilotell, au moment même où il se rallie à la révolution communaliste.


Exécution d'Ange Gustave Chaudey à Sainte-Pélagie - par Jules Rouquette Tombe de Ange Gustave Chaudey

Mort d'Ange Gustave Chaudey

Ange Gustave Chaudey est incarcéré à Mazas puis à la prison de Sainte-Pélagie, 14, rue du Puits-de-l'Ermite à Paris Ve.

En pleine Semaine sanglante, sur ordre du procureur de la Commune Raoul Rigault, Ange Gustave Chaudey est exécuté.

Ange Gustave Chaudey meurt le 23 mai 1871 fusillé dans le préau la prison de Sainte-Pélagie.

Il est inhumé au Cimetière de Montmartre, division 29, Paris XVIIIe.

Cette exécution pousse le peintre Gustave Courbet, qui avait réalisé son portrait, à démissionner de ses mandats.

Érigé entre fin 1873 et début 1874 dans la 29e division du cimetière de Montmartre, le monument funéraire d'Ange Gustave Chaudey comporte un buste sculpté par Jules Renaudot ainsi qu'une citation prémonitoire du défunt :

Si quelque balle récriminatrice nous est réservée, nous n'aurons qu'à tomber en faisant des vœux pour la République.



Mort de Gustave Simon Préau de Vedel

Gustave Simon Préau de Vedel, ingénieur, est présumé avoir assisté Clovis Dupont Raoul Rigault lors de l'exécution d'Ange Gustave Chaudey.

Il l'a toujours nié.

Gustave Simon Préau de Vedel meurt en mars 1872 exécuté.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !