Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



16 événements affichés, le premier en 1569 - le dernier en 1630



Naissance d'Ambrogio Spinola

Ambrogio Spinola naît à Gênes en 1569, fils aîné de Filippo Spinola, Marquis de Sesto et Benafro, et de Polissena, fille du Prince de Salerne.

La famille de Spinola est des plus anciennes et puissantes familles de Gênes.

Au XVIe siècle la République de Gênes est pratiquement un protectorat espagnol, puissance dominante en Méditerranée occidentale et en Italie du nord.



Mariage d'Ambrogio Spinola avec Giovanna Baciadonna

Plusieurs des jeunes frères d'Ambrogio Spinola cherchent fortune en Espagne. Le frère aîné, quant à lui, reste au pays pour se marier et perpétuer la famille et ses intérêts.

Ambrogio Spinola épouse en 1592 Giovanna Baciadonna, fille du comte de Galerrata.


Siège d'Ostende par les Espagnols

Siège d'Ostende

Albert VII de Habsbourg et Isabelle Claire Eugénie d'Espagne tente de consolider par la force l'autorité habsbourgeoise sur les Pays-Bas car le pays est déchiré par une guerre civile.

De 1601 à 1604 les Espagnols, sous le commandement d'Ambrogio Spinola, assiègent Ostende. Les Gueux sont contraints de rendre la ville complètement ruinée.

La paix établie, le couple, profondément catholique, va réformer la justice, développer l'économie, en suscitant des travaux d'intérêt public tels que l'assèchement des marécages à la frontière de l'actuelle Flandre orientale et de la France.

Ils installent leur cour à Bruxelles et s'entourent d'artistes comme Rubens ou Jan Brueghel.



Contrat d'Ambrogio Spinola avec le gouvernement espagnol

Les maisons de Spinola et de Doria sont rivales pour le gouvernement de la république de Gênes.

Après avoir perdu un procès intenté pour faire valoir un droit de préemption sur un palais appartenant à la famille de Salerne, que les Doria souhaitent acheter, Ambrogio Spinola décide de quitter la ville pour faire des affaires au service la monarchie espagnole en Flandre. En 1602 avec son frère Federico, Ambrogio Spinola contracte une condotta (contrat) avec le gouvernement espagnol.

Risquant la totalité de la fortune familiale, Ambrogio Spinola s'engage à lever une armée de 1 000 fantassins, et Federico Spinola à rassembler une escadre de navires.



Siège d'Ostende

Cependant, Ambrogio Spinola marche sur la Flandre avec les hommes qu'il a enrôlés à ses propres frais. Pendant les premiers mois le gouvernement espagnol tente de préparer une invasion de l'Angleterre. À fin de 1603, Ambrogio Spinola est de retour en Italie pour rassembler plus d'hommes.

À l'âge de 34 ans, Ambrogio Spinola engage le siège d'Ostende le 29 septembre 1603.



Prise d'Ostende

Ambrogio Spinola se rend en Espagne pour trouver les fonds nécessaires à la poursuite de la guerre. Ambrogio Spinola insiste pour avoir le haut commandement en Flandre.

En avril 1604, Ambrogio Spinola est de retour à Bruxelles. Il se fait une réputation par le nombre de places qu'il assiège, malgré les efforts de Maurice d'Orange-Nassau pour les sauver.

Ostende, en ruines, tombe entre aux mains d'Ambrogio Spinola le 22 septembre 1604.

L'archiduc Albert et l'infante Claire Eugénie, fille de Philippe II d'Espagne, qui gouvernent la Flandre pour le compte de la monarchie espagnole et ont mis leurs espoirs dans la prise d'Ostende, sont enchantés de son succès.



Siège de Groenlo par Ambrogio Spinola

Siège de Groenlo de Maurice d'Orange

Le premier siège commence le 3 août 1606 et est mené par les tercios espagnols sous le commandement d'Ambrogio Spinola.

La cité se rend 11 jours après. Elle revient ainsi sous le contrôle des espagnols.

Après le départ d'Ambrogio Spinola, le 24 octobre 1606, Maurice d'Orange-Nassau à la tête d'une armée des Provinces Unies des Pays-Bas, après avoir pris Lochem, commence le second siège de Groenlo.

Au début novembre 1606, Ambrogio Spinola revient sur ses pas.

Apprenant son arrivée, Maurice d'Orange-Nassau replie ses troupes à Lebel.

En dépit de la supériorité numérique de ses forces, Maurice d'Orange-Nassau décide de lever le siège le 9 novembre 1606 et de se retirer à Zelem, évitant le combat contre l'avis de ses officiers.

Ambrogio Spinola met alors en marche ses troupes en direction de Münster.



Voyage d'Ambrogio Spinola en Espagne

En 1606 Ambrogio Spinola retourne en Espagne. Il est reçu avec beaucoup d'honneurs, et se voit confier une mission des plus secrètes pour assurer le gouvernement de la Flandre en cas de mort de l'archiduc ou de son épouse.

Mais Ambrogio Spinola est obligé d'engager la totalité de sa fortune pour ses dépenses de guerre, en attendant que les banques avancent des fonds au gouvernement espagnol.


Ambrogio Spinola

Ruine d'Ambrogio Spinola

Ambrogio Spinola Grand d'Espagne

En 1611, la ruine financière d'Ambrogio Spinola est totale, cependant il est élevé à la dignité de Grand d'Espagne.



Campagne d'Ambrogio Spinola dans le Palatinat rhénan

Lorsque éclate la guerre de Trente Ans, Ambrogio Spinola fait une campagne victorieuse dans le Palatinat rhénan - l'Espagne veut s'assurer la maîtrise de la vallée du Rhin pour pouvoir y faire circuler ses armées entre les Pays-Bas et le Milanais.

Ambrogio Spinola est récompensé par le grade de capitaine-général.



Siège de Breda

Ambrogio Spinola met le siège devant Breda le 28 août 1624.

Frédéric-Henri d'Orange-Nassau fait tout pour sauver la ville.

Maurice d'Orange-Nassau ne peut faire lever le blocus de Breda par Ambrogio Spinola qui obtient la reddition de la ville.


Prise de Breda - par Diego Vélasquez

Prise de Breda

Ambrogio Spinola remporte le succès le plus éclatant de sa carrière, en prenant de Breda le 5 juin 1625.

Mais le manque d'argent paralyse totalement le gouvernement espagnol.



Mariage de Diego Mexia Felipez de Guzman avec Polixena Spinola

Diego Mexia Felipez de Guzman Marquis de Leganés

Diego Mexia Felipez de Guzman épouse en 1627 Polixena Spinola, fille d'Ambrogio Spinola et de Giovanetta Bacciadonne.

Diego Mexia Felipez de Guzmanest fait marquis de Leganés, en 1627.



Voyage d'Ambrogio Spinola à Madrid

En janvier 1628, Ambrogio Spinola part pour l'Espagne, résolu à ne pas reprendre le commandement en Flandre sans que de sérieuses garanties lui soient données pour le financement de son armée.

À Madrid, Ambrogio Spinola doit supporter l'insolence de Gaspar de Guzmán, Comte d'Olivares, le nouveau favori, jaloux de son succès.



Ambrogio Spinola Plénipotentiaire et Général en Italie

Ambrogio Spinola est nommé plénipotentiaire et général. Il débarque à Gênes le 19 septembre 1629.

Il est poursuivi par l'hostilité de Gaspar de Guzmán, qui est la cause de la perte de ses pouvoirs de plénipotentiaire.



Siège de Casal

Mort d'Ambrogio Spinola

La santé d'Ambrogio Spinola décline. Ambrogio Spinola meurt le 25 septembre 1630 pendant le siège de Casal.

Le titre de marquis de Los Balbases, sera tout ce que sa famille recevra en compensation de la fortune qui aura été dépensée au service de Philippe III et Philippe IV.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !