Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



23 événements affichés, le premier en 1060 - le dernier en 1168



Mariage de Simon Ier de Montfort avec Agnès d'Évreux

Mariage de Raoul II de Tosny avec Isabelle de Montfort

Simon Ier de Montfort est veuf d'Isabel de Broyes.

Simon Ier de Montfort demande à Richard d'Évreux la main d'Agnès d'Évreux, sa fille, mais ce dernier l'éconduit.

Raoul II de Tosny, demi-frère d'Agnès, enlève nuitamment Agnès d'Évreux, sa sœur, et l'emmène à Montfort.

Simon Ier de Montfort et Agnès d'Évreux peuvent alors convoler en justes noces.

Simon Ier de Montfort épouse en 1060 Agnès d'Évreux, fille de Richard d'Évreux et de Godehilde. Leurs enfants sont :

Raoul II de Tosny reçoit en remerciement la main d'Isabeau de Montfort, fille du premier mariage de Simon Ier de Montfort.

Raoul II de Tosny épouse Isabeau de Montfort, fille de Simon Ier de Montfort et d'Isabel de Broyes. Leurs enfants sont :

À la suite de ce mariage, Simon Ier de Montfort donne à Raoul II de Tosny, son gendre, la châtellenie de Nogent-le-Roi, en dehors du duché de Normandie.



Naissance d'Amaury III de Montfort-l'Amaury

Amaury III de Montfort-l'Amaury naît en 1063, fils de Simon Ier de Montfort et d'Agnès d'Évreux, Comtesse d'Évreux.



Mariage de Baudouin II de Hainaut avec Ide de Louvain

Baudouin II de Hainaut épouse en 1084 Ide de Louvain (morte en 1139), fille d'Henri II de Louvain, Comte de Louvain et de Bruxelles, et d'Adèle de Betuwe. Leurs enfants sont :



Mariage d'Anseau Ier de Garlande avec Béatrice de Montlhéry

Anseau Ier de Garlande épouse Béatrice de Montlhéry, fille de Guy II de Montlhéry et d'Adélaïde de Crécy. Leur enfant est :



Campagne de Guillaume II le Roux dans le Vexin

Amaury III de Montfort-l'Amaury est un vassal direct de Philippe Ier de France, qui tient des forteresses situées à la frontière du domaine royal,

En 1098, lors d'une campagne de Guillaume II le Roux contre Philippe Ier de France dans le Vexin, Amaury III de Montfort-l'Amaury n'hésite pas à ouvrir à Guillaume II le Roux les portes du château de Houdan.



Amaury III de Montfort-l'Amaury Seigneur de Montfort-l'Amaury

Amaury III de Montfort-l'Amaury succède à Simon II de Montfort, son frère, et devient Seigneur de Montfort-l'Amaury en 1101.


Louis VI le Gros Portrait de Louis VI le Gros - par Jean de Tillet – XVI e

Mort de Philippe Ier de France

Louis VI le Gros roi de France

Sacre de Louis VI le Gros

Philippe Ier de France meurt le 30 juillet 1108 au château de Melun.

Il est inhumé le 2 août 1108 dans la crypte de la basilique de Saint-Benoît-sur-Loire, les mains jointes sur la poignée de son épée.

Sous son règne se dessinent les grandes lignes de la politique des souverains capétiens du XIIe siècle : assurer une base réelle à la puissance royale en consolidant le domaine, et abaisser ou contenir les trop puissants vassaux.

Il reconstitue progressivement le domaine royal.

Philippe Ier de France développe l'administration royale aux dépens des seigneurs féodaux, et, pour assurer des revenus à la couronne, il dispose des biens d'Église et vend les charges ecclésiastiques, ce qui lui attire les foudres des réformateurs grégoriens.

Louis VI le Gros devient roi de France en 1108.

Louis VI le Gros doit se faire sacrer précipitamment le 3 août 1108 en la cathédrale d'Orléans pour ne pas risquer la concurrence d'un fils de la seconde femme de son père, Bertrade de Montfort.

Louis VI le Gros réside à Melun.

Amaury III de Montfort-l'Amaury soutient les fils de Bertrade de Montfort, sa sœur :

contre Louis VI le Gros, leur demi-frère.

Mais Amaury III de Montfort-l'Amaury se réconcilie avec Louis VI le Gros.



Alliance de Foulques V d'Anjou avec le Louis VI le Gros

Amaury III de Montfort-l'Amaury réussit en 1112 à convaincre Foulques V d'Anjou à s'allier avec le Louis VI le Gros contre Henri Ier Beauclerc.



Mariage d'Amaury III de Montfort-l'Amaury avec Richilde de Hainaut

Amaury III de Montfort-l'Amaury épouse en 1115 Richilde de Hainaut, fille de Baudouin II de Hainaut et d'Ide de Louvain. Leur enfant est :



Mort de Milon II de Bray Vicomte de Troyes, Seigneur de Montlhéry et de Bray

En 1118, Hugues de Crécy ne peut supporter d'être dépossédé de la Seigneur de Montlhéry au profit de Milon II de Bray.

Hugues de Crécy s'empare de Milon II de Bray et l'enferme dans son château de Rochefort-en-Yvelines.

Il ne sait où le garder hors de portée de Louis VI le Gros.

Le 26 avril 1118, Hugues de Crécy fait étrangler Milon II de Bray la nuit dans le château de Gometz-le-Châtel dans l'Essonne.

Le corps est jeté par la fenêtre.

Il est inhumé au prieuré de Longpont-sur-Orge en présence de Louis VI le Gros et de toute l'aristocratie de la région.

Le meurtrier doit comparaître en duel féodal dans la Cour d'Amaury III de Montfort-l'Amaury.

Refusant le duel, Hugues de Crécy abandonne ses terres et prend l'habit de moine au prieuré de Saint-Martin-des-Champs à Paris.

Finalement, Montlhéry est confisqué par Louis VI le Gros et entre dans le domaine royal sous le nom de châtellenie royale de Montlhéry.



Divorce d'Amaury III de Montfort-l'Amaury et de Richilde de Hainaut

Mariage d'Amaury III de Montfort-l'Amaury avec Agnès II de Garlande

Amaury III de Montfort-l'Amaury et Richilde de Hainaut se séparent pour cause de consanguinité en 1118.

Amaury III de Montfort-l'Amaury épouse en 1118 ou 1120 Agnès II de Garlande (mort vers 1143), fille d'Anseau Ier de Garlande, Seigneur de Rochefort-en-Yvelines, et de Béatrice de Montlhéry. Leurs enfants sont :



Mort de Guillaume d'Évreux

Amaury III de Montfort-l'Amaury Comte d'Évreux de 1118 à 1137

Prise d'Évreux

Guillaume d'Évreux meurt le 18 avril 1118.

Il est inhumé à l'abbaye de Fontenelle.

hérite des droits sur le comté d'Évreux et les revendique.

Suivant les conseils d'Audin de Bayeux, Henri Ier Beauclerc refuse de remettre le comté d'Évreux à Amaury III de Montfort-l'Amaury et le rattache au duché de Normandie.

Amaury III de Montfort-l'Amaury forme alors une coalition avec Louis VI Le Gros, Foulques V d'Anjou et plusieurs barons normands pour obtenir son héritage par les armes.

Amaury III de Montfort-l'Amaury s'empare Évreux en octobre 1118 et la pille.

Audin de Bayeux s'enfuit.



Siège de Breteuil

En septembre 1119, Henri Ier d'Eu prend part à la défense de la ville de Breteuil, qui est attaquée par Louis VI Le Gros et Amaury III de Montfort-l'Amaury, son allié.

Encore une fois, les Français doivent s'enfuir.



Siège d'Évreux

Incendie d'Évreux

Concile de Reims

En 1119, Henri Ier Beauclerc reprend mais ne peut se rendre maître de la citadelle, tenue par les partisans d'Amaury III de Montfort-l'Amaury.

Audin de Bayux donne son accord pour mettre le feu à la ville.

Henri Ier Beauclerc incendie Évreux.

Cette décision coûtera cher à la cathédrale qui se trouve ruinée.

Le concile de Reims permet à Henri Ier Beauclerc et à Amaury III de Montfort-l'Amaury de conclure un accord : Amaury III de Montfort-l'Amaury rend le donjon d'Évreux à Henri Ier Beauclerc qui lui donne le comté d'Évreux.

Calixte II oblige Henri Ier Beauclerc et Audin de Bayeux à reconstruire la cathédrale d'Évreux.

Le 20 octobre 1119, le concile de Reims se réunit pour tenter de résoudre la querelle des Investitures.

Il est présidé par le pape Calixte II qui a près de lui :

Geoffroi le Breton assiste à ce concile.

Louis VI le Gros y assiste et y porte plainte contre Henri Ier Beauclerc, qui a envahi la Normandie.

Le concile édicte plusieurs décrets contre la simonie, les investitures données par des laïques, et l'incontinence des clercs.

Un des canons défend de ne rien exiger pour le baptême, les saintes huiles, la sépulture ou l'onction des malades.

La trêve de Dieu est de nouveau proclamée.

Pons de Melgueil fait l'objet de sévères critiques lors du concile de Reims, en 1119.

Le concile qui dure jusqu'au 30 octobre 1119 échoue dans sa tentative de conclure la paix entre le pape Calixte II et Henri V de Franconie.



Mariage de Guillaume Cliton avec Sybille d'Anjou

Guillaume Cliton Comte de Maine

Nouvelle rébellion en Normandie

Les agents royaux levant trop de taxes sur les terres du comté d'Évreux et contraires à la coutume, Amaury III de Montfort-l'Amaury persuade Foulque V d'Anjou son neveu, à marier sa fille avec Guillaume Cliton.

Guillaume Cliton épouse en 1122 ou 1123 Sybille d'Anjou, fille de Foulques V d'Anjou et d'Eremburge du Maine, Comtesse du Maine.

Guillaume Cliton reçoit le comté du Maine.

Louis VI le Gros et Foulques V d'Anjou sont de nouveau prêts à attaquer la Normandie, même si Charles Ier de Flandre, Comte de Flandre, ne les soutient pas.

De 1122 à 1124, Louis VI le Gros mène en vain 3 campagnes contre Henri Ier Beauclerc pour soutenir les prétentions de Robert II Courteheuse et de Guillaume Cliton.

Henri Ier Beauclerc déjoue leurs manœuvres, en demandant à son beau-fils, l'empereur Henri V de Franconie, de harceler Louis VI le Gros sur le flanc est du royaume franc.



Naissance d'Agnès de Montfort

Agnès de Montfort naît en 1123, fille d'Amaury III de Montfort-l'Amaury et d'Agnès II de Garlande.



Revendication du duché de Normandie par Guillaume Cliton

Incendie de Pont-Audemer

En tant que fils de Robert II Courteheuse, Guillaume Cliton revendique à Henri Ier Beauclerc le duché de Normandie.

En 1123, Galérand IV de Beaumont-le-Roger prend part à la rébellion menée par Amaury III de Montfort-l'Amaury, Comte d'Évreux, pour le compte de Guillaume Cliton.

La participation du comte de Meulan étonne car comme Robert de Beaumont, son père, il a témoigné jusque-là d'une fidélité sans faille pour les rois d'Angleterre.

Orderic Vital, son contemporain, décrit Galérand IV de Beaumont-le-Roger avec les défauts de sa jeunesse : irréfléchi, intrépide, bouillant.

Henri Ier Beauclerc débarque en Normandie et brûle Pont-Audemer.

Galérand IV de Beaumont-le-Roger, Hugues IV de Montfort, Hugues de Neufchâtel, Guillaume Louvel, ses 3 beaux-frères et Amaury III de Montfort-l'Amaury s'enferment dans le château de Vatteville, près de la Seine.



Galérand IV de Beaumont-le-Roger, Hugues IV de Montfort et Hugues de Neufchâtel Prisonniers

Orderic Vital, décrit la cruauté de Galérand IV de Beaumont-le-Roger.

En mars 1124, Galérand IV de Beaumont-le-Roger capture plusieurs paysans coupant du bois frauduleusement dans sa forêt de Brotonne. En punition, il les estropie.

Galérand IV de Beaumont-le-Roger, ses 3 beaux-frères et Amaury III de Montfort-l'Amaury quittent en mars 1124 le château de Vatteville pour se rendre à Beaumont-le-Roger.

Ranulf de Briquessart, un fidèle d'Henri Ier Beauclerc, Comte de Chester, leur tend une embuscade sur la route, près de Bourgtheroulde, le 25 ou le26 mars 1124.

Guillaume de Grandcourt, fils Henri Ier d'Eu, capture Amaury III de Montfort-l'Amaury lors de l'embuscade.

Finalement, ce chevalier choisit de déserter avec lui plutôt que de le remettre à Henri Ier Beauclerc.

Amaury III de Montfort-l'Amaury et Guillaume Louvel parviennent à s'enfuir.

Amaury III de Montfort-l'Amaury se réfugie en France.

Amaury III de Montfort-l'Amaury fait peu après sa soumission et peut reprendre possession de son comté d'Évreux.

Galérand IV de Beaumont-le-Roger, Hugues IV de Montfort et Hugues de Neufchâtel, sont capturés.

Henri Ier Beauclerc condamne Galérand IV de Beaumont-le-Roger, Hugues IV de Montfort et Hugues de Neufchâtel, à l'emprisonnement.

Galérand IV de Beaumont-le-Roger est dépouillé de ses possessions normandes.



Nouvelle conspire d'Amaury III de Montfort-l'Amaury

Amaury III de Montfort-l'Amaury conspire encore en 1126, en soutenant Louis VI le Gros qui cherche à aider Guillaume Cliton.



Mort d'Amaury III de Montfort-l'Amaury

Amaury III de Montfort-l'Amaury meurt en 1136 ou le 18 ou le 19 avril 1137.

Il est inhumé dans la salle du chapitre situé au fond de l'église de l'abbaye fontevriste de Haute-Bruyère à Saint-Rémy-l'Honoré.



Naissance de Simon III de Montfort-l'Amaury

Simon III de Montfort-l'Amaury dit le Chauve naît en 1140, fils de :



Mariage de Galérand IV de Beaumont-le-Roger avec Agnès de Montfort

Galérand IV de Beaumont-le-Roger épouse en 1140 ou en 1141 Agnès de Montfort, Dame de Gournay-sur-Marne et de Rochefort-en-Yvelines, fille d'Amaury III de Montfort-l'Amaury et d'Agnès II de Garlande, Comtesse de Rochefort. Leurs enfants sont :



Naissance de Simon IV de Montfort

Simon IV de Montfort dit le Macchabée naît en 1168, fils de Simon III de Montfort-l'Amaury et d'Amicie de Beaumont-le-Roger.

Amaury III de Montfort-l'Amaury, son grand-père, était Comte d'Évreux et Sénéchal de France.

Simon III de Montfort-l'Amaury, son père, est gruyer royal de la forêt d'Yvelines. Amicie de Beaumont-le-Roger , sa mère, est l'héritière de la moitié du comté de Leicester et d'un droit au titre de sénéchal d'Angleterre.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !