Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



23 événements affichés, le premier en 1196 - le dernier en 1983


Béatrice de Genève - Peinture de 1700/1799 - La Venaria Reale de Turin

Mariage de Thomas Ier de Savoie avec Béatrice de Genève

Thomas Ier de Savoie épouse en 1195 ou en mai 1196 Béatrice de Genève, fille de Guillaume Ier de Genève et de Béatrice de Valpergue de Faucigny. Leurs enfants sont :



Mariage de Philippe Ier de Piémont avec Catherine de la Tour-du-Pin

Veuf, Philippe Ier de Piémont épouse en 1312 Catherine de la Tour-du-Pin (mort en 1337), fille d'Humbert Ier du Viennois et d'Anne de Bourgogne Leurs enfants sont :



Mariage d'Amédée III de Genève avec Mathilde d'Auvergne

Amédée III de Genève épouse en juin 1334 Mathilde d'Auvergne, fille de Robert VII d'Auvergne et de Marie de Dampierre. Leurs enfants sont :



Mariage de Jacques de Savoie-Achaïe avec Marguerite de Beaujeu

Jacques de Savoie-Achaïe est veuf de Sibylle des Baux.

Jacques de Savoie-Achaïe épouse le 16 juillet 1362 Marguerite de Beaujeu, fille d'Édouard Ier de Beaujeu, Seigneur de Beaujeu, et de Marie de Thil. Leurs enfants sont :



Naissance d'Amédée de Savoie-Achaïe

Amadeus ou Amé ou Amédée de Savoie-Achaïe naît en 1363, fils de Jacques de Savoie-Achaïe et de Marguerite de Beaujeu.



Mort de Jacques de Savoie-Achaïe Prince titulaire d'Achaie

Amédée de Savoie-Achaïe Seigneur de Piémont

Jacques de Savoie-Achaïe fait Amédée de Savoie-Achaïe son héritier universel, sous l'influence de sa seconde épouse, Marguerite de Beaujeu au détriment de Philippe II de Piémont, issu d'un premier mariage avec Sibylle des Baux.

Jacques de Savoie-Achaïe meurt le 17 mai 1367.

Amédée de Savoie-Achaïe lui succède et devient Seigneur de Piémont en 1367.



Mariage d'Amédée de Savoie-Achaïe avec Catherine de Genève

Amédée de Savoie-Achaïe épouse au château de Duingt le 22 septembre 1380 Catherine de Genève (morte 1407), fille d'Amédée III de Genève et de Mathilde d'Auvergne. Leurs enfants sont :



Prétendant à la principauté d'Achaïe ou Morée

De 1387 à 1391, Amédée de Savoie-Achaïe fait diverses démarches diplomatiques et des préparatifs militaires en vue de récupérer la principauté d'Achaïe dont il est un prétendant, au titre de descendant de Philippe de Savoie.

Malgré certains succès diplomatiques, ces projets n'aboutissent pas.



Mort d'Amédée VII de Savoie

Amédée VIII de Savoie Comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne

Bonne de Bourbon Régente du Comté de Savoie

Amédée VII de Savoie meurt à Ripaille le 1er novembre 1391 d'un accident de cheval dans la forêt de Lonnaz.

Il est inhumé dans l'abbaye de Hautecombe.

Amédée VIII de Savoie devient Comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne en 1391.

Trop jeune pour régner, Amédée se voit soumis à la régence de sa grand- mère Bonne de Bourbon.

Elle doit faire intervenir les députés des provinces, les Français et les Bourguignons pour s'imposer face à sa belle-fille Bonne de Berry, la propre mère du comte qui doit s'exiler.

Pendant plusieurs années, Bonne de Bourbon doit subir la turbulence de la haute noblesse et la rumeur de l'empoisonnement d'Amédée VII.

Amédée de Savoie-Achaïe est retenu en Savoie par les conflits concernant la régence du jeune Amédée VIII de Savoie.



Mort d'Amédée de Savoie-Achaïe

Amédée de Savoie-Achaïe meurt le 7 mai 1402.

Son corps est inhumé dans l'église Saint François de Pignerol.


Marguerite de Savoie-Achaïe

Mariage de Théodore II de Montferrat avec Marguerite de Savoie-Achaïe

Théodore II de Montferrat est veuf de Jeanne de Bar.

Théodore II de Montferrat épouse le 17 février 1403 Marguerite de Savoie-Achaïe, fille Amédée de Savoie-Achaïe et de Catherine de Genève.

Cette union provoque immédiatement un regain de la guerre avec Amédée VIII de Savoie.

Amédée VIII de Savoie considère qu'il s'agit de la confirmation d'une alliance hostile à l'État savoyard entre Amédée de Savoie-Achaïe, son cousin et ennemi, et Théodore II de Montferrat.



Naissance de Mathilde de Savoie-Achaïe

Mathilde de Savoie-Achaïe naît vers 1403, fille d'Amédée de Savoie-Achaïe et de Catherine de Genève.



Naissance de Victor-Amédée de Savoie-Carignan

Victor-Amédée de Savoie-Carignan naît en 1690.



Liaison de Victor-Amédée II de Savoie avec Jeanne Baptiste d'Albert de Luynes

Jeanne Baptiste d'Albert de Luynes est l'épouse de Joseph Scaglia (mort en 1704), Comte de Verua.

Victor-Amédée II de Savoie a une liaison de plus d'une dizaine d'années avec Jeanne Baptiste d'Albert de Luynes. Leurs enfants sont :



Mariage de Victor-Amédée de Savoie-Carignan avec Françoise de Savoie-Suse

Victor-Amédée de Savoie-Carignan épouse en 1714 Françoise de Savoie-Suse, fille de Victor-Amédée II de Savoie et de Jeanne d'Albert de Luynes. Leur enfant est :



Mort de Victor-Amédée de Savoie-Carignan

Victor-Amédée de Savoie-Carignan meurt en 1741.


Marie Adélaïde de Habsbourg-Lorraine

Mariage de Victor-Emmanuel II de Savoie avec Marie Adélaïde de Habsbourg-Lorraine

Victor-Emmanuel II de Savoie épouse à Stupinigi (Turin) le 12 avril 1842 Marie Adélaïde de Habsbourg-Lorraine, sa cousine. Leurs enfants sont :



Naissance d'Amédée de Savoie

Amédée de Savoie naît à Turin en 1845, fils de Victor-Emmanuel II de Savoie et de Marie Adélaïde de Habsbourg-Lorraine.



Mariage d'Amédée de Savoie avec Marie-Victoire dal'Pozzo

Amédée de Savoie épouse en 1867 Marie-Victoire dal'Pozzo, fille de Charles-Emmanuel della Cisterna. Leurs enfants sont :



Amédée Ier d'Espagne Roi d'Espagne

Le 16 novembre 1870, à la recherche d'un roi, les Cortés élisent, par 191 voix sur 307, le prince Amédée de Savoie (1845-1890), duc d'Aoste, qui devient alors Amédée Ier d'Espagne.

Les autres candidats à l'élection arrivent bien derrière lui :

La république obtient quant à elle le soutien de 60 députés tandis que 19 autres votent blanc à l'élection.

Peu de temps après, Antoine Marie d'Orléans est banni dans une forteresse militaire de Minorque pour avoir refusé de prêter serment de fidélité à Amédée Ier d'Espagne, comme son grade de capitaine général le lui demande.

Plus tard, Antoine Marie d'Orléans sera exclu de l'armée et perdra son grade militaire.



Mariage d'Amédée Ier d'Espagne avec Marie-Laëtitia Bonaparte

Amédée de Savoie épouse en 1888 Marie-Laëtitia Bonaparte, fille de Napoléon Jérôme Joseph Charles Paul Bonaparte et de Marie-Clotilde de Savoie. Leur enfant est :



Mort d'Amédée de Savoie

Amédée de Savoie meurt en 1890.



Mort d'Humbert II d'Italie

Humbert II d'Italie meurt à Genève le 18 mars 1983.

Il est inhumé à l'abbaye royale d'Hautecombe, en Savoie, nécropole de la dynastie du duché de Savoie et de la maison de Savoie.

Il fait don au Vatican du fameux Saint-Suaire de Turin.

Victor-Emmanuel de Savoie, son fils, devient le chef de la Maison royale d'Italie.

Il prend le titre de Duc de Savoie en concurrence avec son cousin Amédée de Savoie-Aoste.

Emmanuel-Philibert de Savoie, petit-fils d'Humbert II d'Italie, devient prince de Piémont.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !