Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



5 événements affichés, le premier en 1393 - le dernier en 1434


Amédée VIII de Savoie

Mariage d'Amédée VIII de Savoie avec Marie de Bourgogne

Prise du pouvoir Amédée VIII de Savoie

Amédée VIII de Savoie épouse le 30 octobre 1393 ou en en mai 1401 Marie de Bourgogne, fille de Philippe II le Hardi et de Marguerite de Mâle. Leurs enfants sont :

En 1393, Amédée VIII de Savoie est déclaré majeur et est armé chevalier.

Bonne de Bourbon est dessaisie de la régence.

Amédée VIII reçoit le pouvoir effectif mais il reste longtemps sous influence de Bonne de Bourbon, sa grand-mère, et fidèle à l'alliance française.



Naissance d'Amédée de Piémont

Amédée de Piémont naît en 1412, fils d'Amédée VIII de Savoie et de Marie de Bourgogne.



Amédée de Piémont Prince du Piémont

Amédée de Piémont devient Prince du Piémont en 1424.



Mort d'Amédée de Piémont

Amédée de Piémont, fils ainé d'Amédée VIII de Savoie, meurt en 1431.



Retraite d'Amédée VIII de Savoie

Louis Ier de Savoie Lieutenant générale du duché de Savoie

Création de l'ordre de Saint-Maurice

Philippe de Savoie Comte apanagiste de Genève

Après son veuvage, Amédée VIII de Savoie abandonne ses fonctions ducales pour se tourner vers la religion.

Amédée VIII de Savoie se retire au château de Ripaille où il fonde l'ordre des chevaliers, l'ordre de Saint-Maurice.

En 1434, Amédée VIII de Savoie laisse la régence du duché de Savoie à son fils Louis Ier de Savoie, Prince de Piémont.

Afin qu'il se forme, Amédée VIII de Savoie lui confie la lieutenance générale du duché de Savoie sous le titre de Prince de Piémont.

Louis Ier de Savoie est moins doué pour les affaires qu'Amédée de Piémont, son frère aîné.

Malgré sa retraite Amédée VIII de Savoie va encadrer son fils dans la direction du duché en lui adressant régulièrement des consignes.

La régence qu'exerce Louis Ier de Savoie est à l'origine d'une nouvelle tradition au sein de la Maison de Savoie : celle d'octroyer systématiquement ce titre de Prince de Piémont au prince héritier.

Philippe de Savoie devient Comte apanagiste de Genève.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !