Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



10 événements affichés, le premier en 1110 - le dernier en 1155



Naissance d'Amédée de Clermont

Amédée de Clermont dit de Lausanne ou d'Hauterive ou de Clermont, naît au château de Chaste en Dauphiné en 1109 ou 1110, fils d'Amédée Ier de Clermont-Tonnerre, Seigneur d'Hauterive, et de Pétronille de Bourgogne.



Amédée Ier de Clermont-Tonnerre et Amédée de Clermont au monastère de Bonnevaux

En 1119, Amédée Ier de Clermont-Tonnerre, Amédée de Clermont, son fils, et 15 autres chevaliers qui se rendent au monastère de Bonnevaux dans l'intention de devenir moines.

L'abbé les accepte, à l'exception d'Amédée de Clermont qu'il trouve trop jeune.

Pétronille de Bourgogne, femme d'Amédée Ier de Clermont-Tonnerre, se retire en même temps que lui avec leur fille au monastère de Laval-Bressieux.

Amédée Ier de Clermont-Tonnerre fondera les abbayes de Montpeyroux, de Tamié et de Léoncel.



Amédée de Clermont à Cluny

Amédée de Clermont en Allemagne

En 1121, après sa profession de foi, Amédée Ier de Clermont-Tonnerre quitte Bonnevaux et emmène Amédée de Clermont, son fils, à Cluny, où ils sont accueillis à bras ouverts.

Peu de temps après, Amédée de Clermont est envoyé en Allemagne auprès d'Henri V de Franconie qui le confie à d'habiles maîtres.



Amédée de Clermont à Clairvaux

Mais après la mort d'Henri V de Franconie, en 1125, Amédée de Clermont se retire à Clairvaux, sous la conduite de Bernard de Clairvaux.



Amédée de Clermont Abbé de Hautecombe

Déplacement du Prieuré de Hautecombe

Vivien quitte l'abbaye de Hautecombe en 1139.

En 1139, Bernard de Clairvaux envoie Amédée de Clermont comme Abbé à Hautecombe, alors en grande difficulté.

À la remarque d'Amédée Ier de Clermont-Tonnerre, son père, sur l'infertilité de ces terres, Amédée de Clermont répond que malgré le peu d'hospitalité de la contrée et de ses gens, ils ne sauraient leur enlever les biens éternels que les peines de cette vie leur font mériter et qu'il n'y a point de gens qui nous soient plus utiles, ni de lieu qui nous puisse être plus commode.

Arrivé à Hautecombe sa première pensée est celle de changer de place le prieuré car il se trouve juste à côté de la route qui relie la Chautagne à l'Albannais et le Genevois au Bugey.

Les Cisterciens aiment les lieux retirés et sauvages.

Amédée de Clermont se met à chercher un nouveau lieu pour le prieuré et son choix se porte sur les bords occidentaux du lac du Bourget, bien après Conjux dernier petit village de pêcheurs.

Tous les moines le suivent dans ce lieu reculé sur un petit promontoire surplombant le lac qui est baptisé du nom de l'ancien prieuré : Hautecombe.



Amédée de Clermont Évêque de Lausanne

Rodolphe Abbé d'Hautecombe

Pendant la construction de la future abbaye de Hautecombe, la réputation d'Amédée de Clermont devient telle qu'elle se répand jusqu'à l'évêché de Lausanne qui est alors vacant. Le clergé et le peuple de la ville décident de l'élire à cette tâche.

Amédée ne s'estime pas digne d'une telle charge et la refuse plusieurs fois.

C'est le pape, connaissant la prudence et la piété d'Amédée de Clermont, qui confirme son élection, l'obligeant ainsi à se rendre à Lausanne. On suppose que la date de sa consécration est le 21 janvier 1145. Il est pourvu des droits Régaliens.

Amédée est appelé évêque de Lausanne dans un diplôme de Conrad III de Hohenstaufen datant de 1145.

Une fois évêque, il s'adresse à Conrad III de Hohenstaufen pour lui recommander son église et c'est ainsi que l'empereur prend sous sa protection l'évêché de Lausanne et confirme toutes ses possessions.

De même, le pape Eugène III, qui avait été religieux à Clairveaux en même temps qu'Amédée de Clermont, confirme les donations faites à l'église de Lausanne.

Après le départ d'Amédée de Clermont, Rodolphe est nommé Abbé d'Hautecombe. Mais il est vite éclipsé par Amédée de Clermont qui continue à gérer Hautecombe depuis sa demeure de Lausanne.



Diète Spire

Prise de la Croix par Conrad III de Hohenstaufen

Bernard de Clairvaux traverse l'Europe pour rassembler des armées.

A la fin 1146, il se rend à la diète de Spire où son discours décide l'empereur germanique Conrad III de Hohenstaufen à participer à cette expédition.

Amédée de Clermont assiste à cette assemblée.



Départ d'Amédée III de Savoie

Amédée de Clermont Régent de Savoie

En 1147, Amédée III de Savoie part en croisade aux côtés de son neveu, Louis VII de France le Jeune.

Amédée III de Savoie finance son expédition, grâce à un prêt de l'Abbaye de Saint-Maurice d'Agaune.

Dans cette aventure, Amédée III de Savoie est accompagné de nombreux gentilshommes savoyards, dont :

Amédée III de Savoie confie la régence ses terres de Savoie à Amédée de Clermont, dit de Lausanne (1110-1159), Abbé de Hautecombe.

Amédée III de Savoie confie Humbert III de Savoie au soin d'Amédée de Clermont.

Humbert III de Savoie semble fort marqué par l'enseignement religieux prodigué par Amédée de Clermont.


Humbert III de Savoie Humbert III de Savoie - peinture à l'huile italienne du XVIIIe siècle

Mort d'Amédée III de Savoie

Humbert III de Savoie Comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne

Amédée de Clermont Tuteur d'Humbert III de Savoie

Amédée III de Savoie meurt à Nicosie dans l'ile de Chypre le 30 août 1148, lors de la Deuxième croisade.

Il est inhumé dans l'église Sainte-Croix de Nicosie.

Humbert III de Savoie devient 8e Comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne en 1148.

Agé de 12 ans, Humbert III de Savoie commence son règne sous la tutelle d'Amédée de Clermont, Évêque de Lausanne.



Amédée de Clermont Chancelier du royaume de Bourgogne

En 1155, Frédéric Ier Barberousse confirme les possessions et droits de l'église de Lausanne et nomme Amédée de Clermont chancelier du royaume de Bourgogne.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !