Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



17 événements affichés, le premier en 1879 - le dernier en 1941


Marie-Christine d'Autriche Alphonse XII d'Espagne et Marie-Christine d'Autriche

Mort de Marie-Christine d'Orléans

Mariage d'Alphonse XII d'Espagne avec Marie-Christine d'Autriche

Alphonse XII d'Espagne est veuf de Marie de las Mercedes d'Orléans.

Sa fiancée, Marie-Christine d'Orléans meurt en 1879 avant la célébration des noces.

Alphonse XII d'Espagne épouse le 29 novembre 1879 Marie-Christine d'Autriche (1858-1929). Leurs enfants sont :

Marie-Christine d'Autriche est abbesse séculière d'un chapitre de dames nobles.

Élisabeth de Habsbourg-Hongrie, mère de Marie-Christine d'Autriche, reste une femme séduisante. En rencontrant sa fiancée et sa future belle-famille, Alphonse XII d'Espagne aurait déclaré à un proche : la mère me plaît énormément mais c'est la fille que je dois épouser.

Alphonse XII d'Espagne, marié contraint et forcé, trompera copieusement Marie-Christine d'Autriche.



Naissance d'Alphonse XIII d'Espagne

Alphonse XIII d'Espagne Roi d'Espagne

Marie-Christine d'Autriche Régente du royaume d'Espagne

Après la mort de son père, Alphonse XIII d'Espagne naît à Madrid le 17 mai 1886, fils posthume d'Alphonse XII d'Espagne et de Marie-Christine d'Autriche.

Alphonse XIII d'Espagne est baptisé Alfonso León Fernando María Jaime Isidro Pascual Antonio de Borbón y Austria.

Alphonse XIII d'Espagne devient Roi d'Espagne dès sa naissance.

La régence est confiée à Marie-Christine d'Autriche, sa mère, femme respectée pour son comportement et sa dignité.

Elle est appréciée de ses sujets par sa grande dignité, sa hauteur morale et sa conduite irréprochable à la différence des reines d'Espagne précédentes.


Champs-sur-Marne

Cession du château de Champs-sur-Marne

En 1895, Sébastien Armand Alexandre Santerre, fils d'Ernest Eugène Santerre, vend le château de Champs-sur-Marne à Louis Raphaël Cahen d'Anvers, riche banquier parisien.

Le château de Champs-sur-Marne est en fort mauvais état.

Louis Raphaël Cahen d'Anvers fait entièrement restaurer les bâtiments à l'identique du château d'origine par Walter-André Destailleur.

Il le remeuble à grands frais

Achille Duchêne redessine les jardins à La française.

Le parc est orné de nombreuses copies de statues et agrémenté d'une orangerie.

Le parc est orné de nombreuses copies de statues XVIIIe et agrémenté d'une orangerie.

Walter-André Destailleur restitue les combles à la Mansart, non sans modifier légèrement le profil de la toiture de la rotonde.

Les Cahen d'Anvers mènent grand train au château où ils organisent de nombreuses fêtes et reçoivent, entre 1895 et 1922, Marcel Proust, Isadora Duncan, Alphonse XIII d'Espagne, Paul Bourget.

Le domaine emploie plus de 60 jardiniers, 12 gardes-chasse, une vingtaine de domestiques et de nombreux ouvriers.



Majorité d'Alphonse XIII d'Espagne

Alphonse XIII d'Espagne atteint sa majorité le 17 mai 1902.

Alphonse XIII d'Espagne assume les fonctions constitutionnelles de chef de l'État.



Attentat contre Alphonse XIII d'Espagne

Le 10 janvier 1903, Alphonse XIII d'Espagne essuie un coup de feu en voiture.



Attentat contre Alphonse XIII d'Espagne

Le 23 janvier 1904, on trouve une bombe dans les appartements d'Alphonse XIII d'Espagne au palais de Madrid.



Attentat contre Alphonse XIII d'Espagne

Le 6 avril 1904, un pétard explose à Barcelone sous le portique d'une maison où allait passer Alphonse XIII d'Espagne.

On acquiert la certitude que les anarchistes ont conspiré pour tuer le souverain pendant sa visite dans cette ville.



Attentat contre Alphonse XIII d'Espagne et Émile Loubet

Dans la nuit du 31 mai au 1er juin 1905, en France, Émile Loubet et Alphonse XIII d'Espagne sont victimes d'un attentat à la bombe organisé par un anarchiste espagnol, nommé d'Alexandre Farras à l'angle des rues de Rohan et de Rivoli, à Paris.

L'auteur de l'attaque, dont ils sortent indemnes, ne sera jamais arrêté.



Mariage d'Alphonse XIII d'Espagne avec Victoria-Eugénie de Battenberg

Alphonse XIII d'Espagne épouse en 1906 Victoria-Eugénie de Battenberg (1887-1969).

Elle doit se convertir au catholicisme et choisit pour marraine Eugénie de Montijo.

Le mariage est endeuillé par un attentat anarchiste qui fait des dizaines de victimes.

Victoria-Eugénie de Battenberg transmet à ses fils aînés le gène de l'hémophilie ce qui, à l'époque, leur laissait peu de chance de survie et brisera le couple royal.


Attentat contre Alphonse XIII d'Espagne du 13 avril 1913

Attentat contre Alphonse XIII d'Espagne

Le dimanche 13 avril 1913, Alphonse XIII rentre à cheval d'une revue militaire à Madrid.

À l'angle de la promenade de Recoletos dans la rue d'Alcalá, Rafael Sánchez Alegre, un anarchiste de 25 ans, tire sur lui 2 coups de revolver qui ne l'atteignent pas mais blessent son cheval.

Le tireur est assommé par un agent de police mais tire encore un troisième coup de revolver qui blesse cet agent à la cuisse.

Après son arrestation, il déclare avoir agi seul.



Tentative d'amener en Espagne la famille impériale russe

En 1917, Alphonse XIII d'Espagne tente de libérer et d'amener en Espagne la famille impériale russe.



Guerre du Rif

Bataille d'Anoual

L'agitation dans le Nord du Maroc, dans les protectorats espagnol et français, conduit à la sanglante Guerre du Rif.

En 1921, l'Espagne subit une défaite désastreuse à Anoual ou Annual.

Alphonse XIII d'Espagne a nommé les artisans du désastre comme :

avec qui il entretenait des relations d'amitié,.

Ce désastre de fait naître dans l'opinion publique un sentiment très critique envers la politique au Maroc, mais également envers le système politique en général.

Une enquête est menée sur les responsabilités mais aucun rapport ne est publié.

Certaines voix attribuent le désastre à Alphonse XIII d'Espagne, ardent partisan de la politique coloniale.



Mort de Charles Ier d'Autriche

Charles meurt à Madère le 1er avril 1922 d'une pneumonie, veillé par Zita de Bourbon-Parme enceinte de son huitième enfant.

Charles Ier d'Autriche est inhumé dans l'église Nossa Senhora do Monte sur les hauteurs de Funchal.

Son cercueil est déposé dans une alcôve en dessous d'un grand crucifix.

Alphonse XIII d'Espagne accorde l'hospitalité à Zita de Bourbon-Parme sa cousine et à ses enfants.



Coup d'État en Espagne

Dans ce contexte de crise politique et sociale, Miguel Primo de Rivera, Capitaine général de Catalogne, organise un coup d'État le 13 septembre 1923.

Ce coup d'État est avalisé par Alphonse XIII d'Espagne qui charge Primo de Rivera de la formation d'un gouvernement.

Miguel Primo de Rivera forme un gouvernement, qu'il baptise directoire, exclusivement composé de militaires.

Certains justifient ce coup par la volonté de ne pas voir sortir les résultats de la commission d'enquête sur Anoual, ce qui aurait pu embarrasser gravement la monarchie.



Rencontre d'Alphonse XIII d'Espagne et dAlphonse Charles Ferdinand Joseph Jean Pie de Bourbon

Alphonse Charles Ferdinand Joseph Jean Pie de Bourbon décide à Vienne le 4 novembre 1931 de se prénommer Alphonse-Charles, pour ne pas gêner son Alphonse XIII d'Espagne, cousin et héritier, avec lequel il s'est réconcilié.

Alphonse XIII d'Espagne et Alphonse Charles Ferdinand Joseph Jean Pie de Bourbon se rencontrent une première fois à Vienne le 1er décembre 1931.

C'est une entrevue chaleureuse, au cours de laquelle les deux prétendants conviennent de travailler de concert pour sauver l'Espagne et la religion.



Nouvelle rencontre d'Alphonse XIII d'Espagne et Alphonse Charles Ferdinand Joseph Jean Pie de Bourbon

Le 22 août 1935 Alphonse XIII d'Espagne et Alphonse Charles Ferdinand Joseph Jean Pie de Bourbon se rencontrent une nouvelle fois au château de Puchheim à Attnang-Puchheim, à une soixantaine de kilomètres de Salzbourg), propriété du chef de la maison de Bourbon.

Cette visite ne revêt qu'un caractère familial et non politique.



Mort d'Alphonse XIII d'Espagne

Alphonse XIII d'Espagne meurt au Grand Hôtel à Rome le 28 février 1941 d'une angine de poitrine.

Il est inhumé dans l'église Sainte-Marie de Montserrat des Espagnols.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !