Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



17 événements affichés, le premier en 1846 - le dernier en 1886


François d'Assise de Bourbon

Mariage de François d'Assise de Bourbon avec Isabelle II d'Espagne

François d'Assise de Bourbon président du Conseil des ministres

Mariage d'Antoine Marie d'Orléans avec Louise-Fernande de Bourbon

François d'Assise de Bourbon épouse le 10 octobre 1846 Isabelle II d'Espagne, sa cousine germaine. Leurs enfants sont :

Isabelle II d'Espagne donne à François d'Assise de Bourbon, son époux, le titre de roi consort d'Espagne de 1846.

François d'Assise de Bourbon préside le Conseil des ministres.

François d'Assise de Bourbon est un homosexuel avéré. Il est surnommé "Paquita", le féminin de son diminutif Paquito. Marie-Christine Ferdinande de Bourbon-Siciles ne peut se retenir de soupirer Ce mariage ne devrait pas être.

La plupart des historiens ont des doutes sur la filiation paternelle.

François d'Assise de Bourbon donnera à ses chiens le nom des amants d'Isabelle II d'Espagne qui ont pu ainsi parvenir jusqu'à nous. Les préférences de la reine se portaient vers le monde de la musique (compositeurs, chanteurs lyriques) mais on compte aussi des militaires, officiers voire hommes du rang et des diplomates.

Antoine Marie d'Orléans épouse le 10 octobre 1846 Louise-Fernande de Bourbon, fille de Ferdinand VII d'Espagne et de Marie-Christine Ferdinande de Bourbon-Siciles. Leurs enfants sont :

La princesse Louise-Fernande de Bourbon est l'héritière présomptive de sa sœur, la jeune reine Isabelle II d'Espagne, elle-même mariée à un prince réputé impuissant.

Ce mariage est souhaité par Louis-Philippe Ier de France car si Isabelle II d'Espagne n'a pas d'enfant, Antoine Marie d'Orléans montera sur le trône Espagnol avec Louise-Fernande de Bourbon, la sœur d'Isabelle.


Élisabeth de Habsbourg-Hongrie et ses enfants

Mariage de Charles-Ferdinand d'Autriche avec Élisabeth de Habsbourg-Hongrie

François-Joseph Ier d'Autriche s'éprend de sa cousine Élisabeth de Habsbourg-Hongrie, veuve de Ferdinand Charles de Modène, mère d'une petite fille et demi-sœur de Étienne de Habsbourg-Lorraine qui a soutenu les rebelles lors de la révolution de 1848 à 1849.

Sophie Dorothée Wilhelmine Friederike de Bavière s'oppose à ce mariage. Elle somme Charles-Ferdinand d'Autriche et Élisabeth de Habsbourg-Hongrie de se marier au plus tôt.

Charles-Ferdinand d'Autriche épouse le 18 avril 1854 Élisabeth de Habsbourg-Hongrie, sa nièce, fille de Joseph Antoine d'Autriche et Dorothée de Wurtemberg. Leurs enfants sont :



Naissance d'Alphonse XII d'Espagne

Alphonse XII d'Espagne naît à Madrid le 28 novembre 1857, fils de François d'Assise de Bourbon et d'.

Alphonse XII d'Espagne est baptisé Alfonso Francisco Fernando Pío Juan de María de la Concepción Gregorio Pelayo de Borbón y Borbón.

Alphonse XII d'Espagne reçoit le titre de prince des Asturies.

Parmi ses précepteurs, on trouve le général Álvarez Ossorio et l'archevêque de Burgos.

Ce dernier est choisi par Isabelle II d'Espagne sur le conseil de Pie IX.



Révolution espagnole

Exil d'Antoine Marie d'Orléans

Exil de François d'Assise de Bourbon

Le 7 juillet 1868 commence la révolution espagnole du général Juan Prim y Prats.

Parmi les principaux financeurs de cet événement se trouve Antoine Marie d'Orléans, son beau-frère.

Le nouveau gouvernement de Gonzalez Bravo demande à Antoine Marie d'Orléans et à sa famille de quitter l'Espagne.

Le 16 juillet 1868, Antoine Marie d'Orléans s'exécute et s'installe pour un an au Portugal.

Le 30 septembre 1868, Isabelle II d'Espagne est renversée.

Isabelle II d'Espagne rejoint Marie-Christine Ferdinande de Bourbon-Siciles, sa mère, à Paris.

François d'Assise de Bourbon est contraint à l'exil.

Il prend le titre de courtoisie de Comte de Moratalla.

Ferdinand Philippe Marie d'Orléans est obligé à démissionner de l'armée espagnole.

Le nouveau gouvernement espagnol songe à Ferdinand Philippe Marie d'Orléans pour succéder à la souveraine.

Par loyauté envers Isabelle II d'Espagne mais aussi pour ne pas contrarier les ambitions d'Antoine Marie d'Orléans, son oncle, Ferdinand décline la proposition.

Louis Ier de Portugal se voit proposer la couronne d'Espagne mais il la refuse.

Alphonse XII d'Espagne est encore un enfant.

À Paris, sa première école est le collège Stanislas.

La période de 1868 à 1874 est connue sous le nom de Sexenio Democrático, les six années démocratiques.

La cause royale y est représentée au Parlement par Antonio Cánovas del Castillo.



Études d'Alphonse XII d'Espagne

Du fait de son éloignement, Alphonse XII d'Espagne acquiert une expérience inestimable car il se frotte à d'autres systèmes politiques.

Alphonse XII d'Espagne est le premier prince des Asturies à profiter d'une formation militaire à l'étranger.

Le 29 septembre 1869, la famille déménage provisoirement à Genève où en plus des cours particuliers, Alphonse XII d'Espagne suit l'enseignement de l'Académie publique.

À Vienne, on retrouve à l'Académie royale et impériale.

Alphonse XII d'Espagne en Angleterre à l'Académie royale militaire de Sandhurst.

Alphonse XII d'Espagne connaît ainsi de première main le constitutionnalisme anglais.

Dans la correspondance d'Alphonse XII d'Espagne avec Isabelle II d'Espagne, il apparaît clairement que la famille royale espagnole ne dispose alors que de faibles moyens d'existence.


Otto von Bismarck et Vincent Benedetti

Abdication d'Isabelle II d'Espagne

Dépêche d'Ems

Déclaration de guerre de la France à la Prusse

Eugénie de Montijo Régente de l'Empire

Le 25 juin 1870, dans un document signé à Paris, Isabelle II d'Espagne renonce à ses droits dynastiques en faveur d'Alphonse XII d'Espagne qui devient alors pour les monarchistes le roi légitime d'Espagne.

Le gouvernement espagnol propose à Léopold de Hohenzollern-Sigmaringen le trône d'Espagne.

Charles-Antoine de Hohenzollern-Sigmaringen, son père, lui fait comprendre que son avènement pourrait être un casus belli.

La France de Napoléon III, redoutant l'encerclement par les Hohenzollern, s'oppose à sa candidature.

Le 12 juillet 1870, Léopold de Hohenzollern-Sigmaringen retire sa candidature.

Charles de Hohenzollern-Sigmaring, frère cadet de Léopold de Hohenzollern-Sigmaringen, est monté sur le trône de Roumanie malgré une première renonciation.

À Ems, Vincent Benedetti, ambassadeur de Napoléon III, demande avec grande insistance à Guillaume Ier de Prusse de confirmer par écrit le fait que jamais un Hohenzollern ne briguerait la couronne d'Espagne.

Ems est la ville d'eaux de Bad.

Le 13 juillet 1870, Guillaume Ier de Prusse, agacé, confirme posément le retrait de cette candidature, en ajoutant qu'il n'a plus rien d'autre à dire à l'ambassadeur.

Guillaume Ier de Prusse envoie un compte rendu à Otto von Bismarck, son premier ministre qui est conscient de la supériorité militaire prussienne.

Désireux d'unir les nombreux États allemands sous la bannière prussienne, Otto von Bismarck reformule la notification de manière plus sèche.

Cette dépêche, en fait une circulaire administrative, est télégraphiée aux ambassades allemandes et aux journaux allemands et français. Certains la modifient pour la rendre encore plus méprisante.

Napoléon III déclare la guerre à la Prusse avec l'assentiment majoritaire du parlement, qui parle de casus belli. La mobilisation est signée le 14 juillet 1870.

Le 15 juillet 1870 le Corps législatif approuve cette mobilisation et vote les crédits de guerre au chef du gouvernement Émile Ollivier.

La Prusse rassemble les États allemands du Nord et rassemble une armée de 800 000 hommes contre 250 000 pour la France.

Bien que tous deux personnellement favorables à la paix, Émile Ollivier et Napoléon III se laissent dépasser par les partisans de la guerre dont Eugénie de Montijo.

Ils se rallient tous deux à l'opinion majoritaire pro-guerre exprimée au sein du gouvernement et au parlement, y compris chez les républicains, les plus résolus, malgré les avertissements lucides de Thiers et de Léon Gambetta,, à en découdre avec la Prusse.

À la suite de tensions avec la Prusse à propos de la succession d'Espagne et abusé par la Dépêche d'Ems, Napoléon III déclare la guerre à la Prusse. Débute la Guerre franco-allemande de 1870.

La Dépêche d'Ems est une version dédaigneuse par Otto von Bismarck, d'une annonce polie de Guillaume de Prusse.

Le 28 juillet 1870, Napoléon III, accompagné d'Eugène-Louis Napoléon Bonaparte, prince impérial, part du château de Saint-Cloud et se rend à Metz pour prendre la tête de l'armée.

Eugénie de Montijo est nommée régente de l'Empire le 27 juillet 1870.


Amédée Ier d'Espagne - par Carlos Luis de Ribera y Fieve - Banque d'Espagne Départ du Amédée Ier Départ du Amédée Ier pour l'Espagne dans le port de La Spezia - Tableau de Luis Álvarez Catalá

Amédée Ier d'Espagne Roi d'Espagne

Mort de Juan Prim

Le général Francisco Serrano, régent du Royaume, et les Cortes se mettent à la recherche d'un roi.

Il faut trouver un monarque qui accepte de gouverner de manière constitutionnelle.

Amédée de Savoie remplit toutes les conditions, provenait d'une dynastie ancienne liée à la famille royale espagnole, il était progressiste, catholique mais maçon.

Le pays est appauvri et se trouve dans une situation instable.

Le 16 novembre 1870, les Cortés élisent, par 191 voix sur 307, le prince Amédée de Savoie (1845-1890), duc d'Aoste, qui devient alors Amédée Ier d'Espagne.

Sur le total des députés :

Peu de temps après, Antoine Marie d'Orléans est banni dans une forteresse militaire de Minorque pour avoir refusé de prêter serment de fidélité à Amédée Ier d'Espagne, comme son grade de capitaine général le lui demande.

Plus tard, Antoine Marie d'Orléans sera exclu de l'armée et perdra son grade militaire.

Une commission parlementaire se rend à Florence pour informer Amédée Ier d'Espagne qui accepte officiellement son élection le 4 décembre 1870 et quitte l'Italie pour l'Espagne peu après.

Juan Prim, principal allié d'Amédée Ier d'Espagne, meurt le 30 décembre 1870 lors d'un attentat.

Le 30 décembre 1870, Amédée Ier d'Espagne débarque à Carthagène et arrive à Madrid le 2 janvier 1871.

Amédée Ier d'Espagne se rend d'abord à la basilique Notre-Dame d'Atocha pour se recueillir devant la dépouille de Juan Prim, avant de se présenter devant les Cortes pour prononcer le serment que fait de lui officiellement le roi d'Espagne.


Alphonse XII d'Espagne

Alphonse XII d'Espagne Roi d'Espagne

Le 1er décembre 1874, Alphonse XII d'Espagne rend public le manifeste de Sandhurst dans lequel il se présente aux Espagnols comme un prince catholique, espagnol, constitutionnaliste, libéral et désireux de servir la nation.

Le 29 décembre 1874 à Sagonte :

Alphonse XII d'Espagne obtient la couronne le 29 décembre 1874.

Le général Arsenio Martínez-Campos Antón se prononce alors pour une restauration bourbonienne.

Les Bourbons retournent finalement sur le trône d'Espagne.

La monarchie est restaurée.

Ses partisans ne voient pas d'un bon œil l'influence éventuelle d'Isabelle II d'Espagne, sa mère, et de Marie-Christine Ferdinande de Bourbon-Siciles, sa grand-mère.



Retour d'Alphonse XII d'Espagne en Espagne

Proclamation d'Alphonse XII d'Espagne

En janvier 1875, Alphonse XII d'Espagne rentre en Espagne où il est proclamé roi par le Parlement.

Son règne consiste principalement à consolider la monarchie et les institutions et à réparer les dommages laissés par les luttes internes du Sexenio Democrático.

Il y gagne le titre de pacificateur.



Retour Antoine Marie d'Orléans en Espagne

Alphonse XII d'Espagne est amoureux de Marie de las Mercedes d'Orléans, fille d'Antoine Marie d'Orléans.

En 1875, Antoine Marie d'Orléans obtient l'autorisation de rentrer dans son pays d'adoption.



Mariage d'Alphonse XII d'Espagne avec Marie de las Mercedes d'Orléans

Mort de Marie de las Mercedes d'Orléans

Fiançailles d'Alphonse XII d'Espagne et de Marie-Christine d'Orléans

Les familles d'Antoine Marie d'Orléans et d'Isabelle II d'Espagne sont totalement réconciliées.

Alphonse XII d'Espagne épouse en 1878 Marie de las Mercedes d'Orléans, sa cousine, fille d'Antoine Marie d'Orléans, Duc de Montpensier, et de Louise-Fernande de Bourbon.

Marie de las Mercedes d'Orléans meurt en 1878 peu après ses noces de tuberculose ou de typhus.

Cette maladie provoque une fausse couche.

Sa mort fait de cette jeune reine très populaire une héroïne romantique.

Alphonse XII d'Espagne est très affecté par la mort de son épouse.

Alphonse XII d'Espagne se fiance alors à Marie-Christine d'Orléans, sœur de sa défunte épouse.



Liaison d'Alphonse XII d'Espagne avec Elena Sanz

Alphonse XII d'Espagne a une liaison avec Elena Sanz, une cantatrice. Leurs enfants illégitimes sont :

Elena Sanz est pensionnée par le roi Alphonse XII d'Espagne


Marie-Christine d'Autriche Alphonse XII d'Espagne et Marie-Christine d'Autriche

Mort de Marie-Christine d'Orléans

Mariage d'Alphonse XII d'Espagne avec Marie-Christine d'Autriche

Alphonse XII d'Espagne est veuf de Marie de las Mercedes d'Orléans.

Sa fiancée, Marie-Christine d'Orléans meurt en 1879 avant la célébration des noces.

Alphonse XII d'Espagne épouse le 29 novembre 1879 Marie-Christine d'Autriche (1858-1929). Leurs enfants sont :

Marie-Christine d'Autriche est abbesse séculière d'un chapitre de dames nobles.

Élisabeth de Habsbourg-Hongrie, mère de Marie-Christine d'Autriche, reste une femme séduisante. En rencontrant sa fiancée et sa future belle-famille, Alphonse XII d'Espagne aurait déclaré à un proche : la mère me plaît énormément mais c'est la fille que je dois épouser.

Alphonse XII d'Espagne, marié contraint et forcé, trompera copieusement Marie-Christine d'Autriche.



Alphonse XII d'Espagne en Belgique et en Autriche

Alphonse XII d'Espagne entreprend en 1883 des visites officielles en Belgique et en Autriche.

En Alsace, occupée par l'Allemagne, Alphonse XII d'Espagne accepte la nomination au grade de colonel honoraire d'un régiment.

Lors de sa visite officielle en France, cela lui vaut une certaine hostilité de la part de la population parisienne.

À cette époque, l'Allemagne tente d'occuper les Îles Carolines, sous domination espagnole.



Épidémie de choléra se à Valence

En 1885, une épidémie de choléra se déclare à Valence et s'étend à l'intérieur du pays.

Alors que l'épidémie atteint Aranjuez, Alphonse XII d'Espagne exprime le désir de rendre visites aux malades, mais le gouvernement refuse de lui faire prendre ce risque.

Alphonse XII d'Espagne se rend toutefois à Aranjuez et fait ouvrir les portes du palais royal pour loger les troupes de la garnison.

Une fois sur place, Alphonse XII d'Espagne console les malades et distribue de l'aide.

Lorsque le gouvernement est mis au courant du voyage, il envoie le ministre de la justice, le capitaine général et le gouverneur civil pour ramener Alphonse XII d'Espagne à Madrid.

À son retour, le peuple reçoit Alphonse XII d'Espagne en héros, dételant les chevaux de sa voiture pour la tirer jusqu'au palais royal.


Mort d'Alphonse XII d'Espagne

Mort d'Alphonse XII d'Espagne

Alphonse XII d'Espagne meurt à Madrid le 25 novembre 1885 de tuberculose au palais du Pardo à Madrid.

Marie-Christine d'Autriche, son épouse, devient régente et exile la maîtresse de Alphonse XII d'Espagne en France, où elle reçoit le soutien financier de l'ex-reine Isabelle II d'Espagne.

Il est, à ce jour, le dernier roi d'Espagne à être mort sur le trône.



Naissance d'Alphonse XIII d'Espagne

Alphonse XIII d'Espagne Roi d'Espagne

Marie-Christine d'Autriche Régente du royaume d'Espagne

Après la mort de son père, Alphonse XIII d'Espagne naît en 1886, fils d'Alphonse XII d'Espagne et de Marie-Christine d'Autriche.

Alphonse XIII d'Espagne devient Roi d'Espagne dès sa naissance.

Marie-Christine d'Autriche est Régente du royaume d'Espagne en proie à l'anarchie de 1886 à 1902.

Elle est appréciée de ses sujets par sa grande dignité, sa hauteur morale et sa conduite irréprochable à la différence des reines d'Espagne précédentes.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !