Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



18 événements affichés, le premier en 1282 - le dernier en 1357



Mariage de Denis Ier le Cultivateur avec Élisabeth d'Aragon

Denis Ier le Cultivateur épouse en 1282 Isabelle ou Élisabeth d'Aragon, fille de Pierre III d'Aragon et de Constance II de Hohenstaufen. Leurs enfants sont :



Mariage de Sanche IV le Brave avec Marie de Molina

Sanche IV le Brave épouse Marie de Molina. Leurs enfants sont :



Naissance d'Alphonse IV le Brave

Afonso ou Alphonse IV le Brave ou Alphonse IV de Portugal naît le 8 février 1291 à Lisbonne, fils de Denis Ier le Cultivateur et d'Élisabeth d'Aragon.



Mariage d'Alphonse IV le Brave avec Béatrix de Castille

Alphonse IV de Portugal épouse à Lisbonne le 12 septembre 1309 Béatrix de Castille, fille de Sanche IV le Brave et de Marie de Molina. Leurs enfants sont :



Liaison d'Alphonse IV le Brave

Alphonse IV Le Brave a une liaison. Leur enfant est :



Naissance de Marie-Constance de Portugal

Marie-Constance de Portugal naît en 1313, fille d'Alphonse IV le Brave et de Béatrix de Castille (1293-1359).



Naissance de Pierre Ier le Justicier

Pierre Ier de Portugal (en portugais Pedro o Justiceiro), dit Pierre Ier le Justicier, naît à Coimbra le 8 avril 1320, fils d'Alphonse IV le Brave et de Béatrix de Castille.



Conflit entre Alphonse IV le Brave et Alphonse Sanche

Unique fils légitime du roi Denis Ier le Cultivateur, Alphonse IV le Brave n'est pas son favori. Denis Ier préfère la compagnie d'Alphonse Sanche, Comte d'Albuquerque, un fils illégitime. À partir de 1320, Alphonse IV le Brave se révolte contre son père Denis Ier qu'il soupçonne de vouloir l'écarter de sa succession.


Alphonse IV le Brave

Mort de Denis Ier le Cultivateur Roi de Portugal

Retraite d'Élisabeth d'Aragon

Alphonse IV le Brave Roi de Portugal et des Algarves

Exile d'Alphonse Sanche en Castille

Denis Ier le Cultivateur meurt à Odevilas le 7 ou le 13 janvier 1325.


Denis Ier un roi administratif et étrangement pacifique pour son époque

Denis Ier réorganise le gouvernement central et met le Portugal sur un pied d'égalité avec les autres royaumes de la péninsule Ibérique.


Protection des classes moins favorisées

Denis établi un système judiciaire cohérent. Des magistrats itinérants imposent partout la justice royale. Denis publie le noyau du Code civil et criminel se concentrant sur la protection des classes moins favorisées contre les abus de pouvoir.

Durant son règne, il voyage dans le pays visitant les bourgs et apportant des solutions aux problèmes rencontrés. Avec l'aide son épouse, Isabelle d'Aragon, Denis essaie d'améliorer la vie des pauvres et fonde diverses institutions de charité.


Exploitation des mines

Préoccupé par les infrastructures du pays, Denis le Cultivateur ordonne l'exploitation de mines de cuivre, d'argent, d'étain et de fer et organise les exportations de ces produits vers les autres pays européens.


Réforme agraire au Portugal

Denis Ier le Cultivateur institue la première réforme agraire du Portugal, redistribue des terres en morcelant les terres féodales et ecclésiastiques, encourage l'agriculture et fonde diverses communautés rurales, des marchés et des foires. Le Portugal produit alors plus de céréales que ses besoins et exporte l'excédent. Denis Ier fait planter des pins pour protéger les terres arables de l'avance des sables sur les côtes. La forêt de pin de Leira existe toujours.


Fondation de la marine marchande portugaise

Denis forme une marine marchande portugaise pour commercer avec la Catalogne, la Bretagne, l'Angleterre et les pays nordiques.


Grands navigateurs

Installant des marchands génois à Lisbonne, Denis Ier le Cultivateur est le promoteur des grands navigateurs et fait venir des pays voisins des techniciens en navigation. Les Açores auraient été découvertes une première fois sous son règne.


Denis Ier écrivain

Denis Ier aime la littérature et écrit lui-même quelques livres sur des thèmes comme l'administration ou la chasse et des ouvrages de poésie.

Après la mort de son mari, Élisabeth d'Aragon se retire à Estremoz dans un couvent de clarisses, tiers ordre franciscain, à Coimbra

Alphonse IV le Brave devient Roi de Portugal et des Algarves en 1325.

Alphonse IV le Brave exile Alphonse Sanche en Castille et lui retire toutes les terres, titres et feudes reçus de leur père. L'exilé n'accepte pas et, depuis l'autre côté de la frontière, orchestre une série de manœuvres politiques et militaires dans le but de devenir lui même roi. Après diverses tentatives de réconciliation, les frères signent un traité de paix sous les auspices d'Élisabeth d'Aragon.



Découverte des Îles Canaries

Sous le règne d'Alphonse IV le Brave sont découvertes les Îles Canaries.



Lutte contre la mainmise de l'Église au Portugal

Alphonse IV le Brave poursuit la lutte de ses prédécesseurs contre la mainmise de l'Église sur l'État. Comme mesure d'apaisement, il fait recenser les titres de propriété de l'Église.



Répudiation de Constance Manuel de Castille par Alphonse XI le Justicier

Constanza Manuel Prisonnière

Mariage d'Alphonse XI le Justicier avec Marie-Constance de Portugal

Guerre entre Alphonse IV le Brave et Alphonse XI le Justicier

Alphonse XI le Justicier répudie Constance Manuel de Castille en 1327, et l'enferme au château de Toro (Zamora).

Alphonse XI le Justicier épouse à Alfayate en 1327 ou en 1328 Marie-Constance de Portugal dite de Bourgogne, fille d'Alphonse IV le Brave et de Béatrix de Castille. Leur enfant est :

Le mariage est malheureux car le roi de Castille traite mal sa femme en public.

Alphonse XI le Justicier lutte contre Alphonse IV le brave, son beau père, qui comme vengeance, attaque les frontières de la Castille.

Joao Afonso de Albuquerque est le fils d'Afonso Sanches et de Teresa d'Alburquerque.

Il arrive en Castille dans la suite de Marie-Constance de Portugal.



Naissance de Éléonore de Portugal

Éléonore de Portugal naît en 1328, fille d'Alphonse IV le Brave et de Béatrix de Castille.



Mariage de Pierre Ier le Justicier avec Constance de Castille

Liaison de Pierre Ier le Justicier avec Inès de Castro

Pierre Ier le Justicier épouse en premières noces à Lisbonne en 1340 Constance de Castille, fille de Jean II Emmanuel de Castille et de Constance d'Aragon. Leurs enfants sont :

Pierre Ier le Justicier a une liaison avec Inès de Castro, dame d'honneur de Constance de Castille.

Malgré l'opposition d'Alphonse IV le Brave, Pierre affiche ouvertement son amour pour Inès.



Bataille de Salabro

Fondation de l'église collégiale de San Hipolito à Cordoue

Pour repousser les nouvelles invasions Maures, Alphonse XI le Justicier s'allie à Alphonse IV le Brave et à Pierre IV le Cérémonieux.

Ils sont victorieux des Maures à Tarifa en Andalousie lors de la bataille de Salabro ou Salado le 24 octobre 1340.

Alphonse XI le Justicier fonde L'église collégiale de San Hipolito à Cordoue en 1340 après cette bataille de Salado.



Mariage de Pierre Ier le Cruel avec Blanche de Bourbon

Pierre Ier le Cruel Prisonnier

Évasion de Pierre Ier le Cruel

Joao Afonso de Albuquerque est précepteur puis conseiller de Pierre Ier le Cruel et de Marie-Constance de Portugal, sa mère, durant les premières années du règne de celui-ci.

Joao Afonso de Albuquerque travaille à établir une alliance avec le royaume de France.

Pierre Ier le Cruel épouse en 1352 Blanche de Bourbon.

Il s'agit d'un mariage de raison car Pierre Ier le Cruel a déjà rencontré Maria de Padilla, celle qui devient sa maîtresse attitrée.

Jean II le Bon et Pierre Ier le Cruel s'accorde sur une dot de 300 000 florins, qui ne sont pas versés suivant l'échéancier prévu :

Le retard pris par Blanche de Bourbon à quitter la France et le décalage qui en est résulté dans le paiement de la dot offrent à Pierre Ier le Cruel le prétexte rêvé pour la délaisser et même la faire enfermer dans le château auquel elle donnera son nom.

S'ensuit une période de désordre dans le royaume pendant laquelle Pierre Ier le Cruel perd le pouvoir effectif et est même emprisonné à Toro.

Les dissensions au sein du parti dominant permettent à Pierre Ier le Cruel de s'évader, et de se rendre à Ségovie.

Encouragé par Joao Afonso de Albuquerque, Pierre Ier le Cruel s'émancipe de la tutelle de Marie-Constance de Portugal, sa mère, et s'attache à la seule femme de son "harem" dont il ne se lassera jamais, sa maîtresse Maria de Padilla.

Cette dernière œuvre en faveur de la disgrâce de Joao Afonso de Albuquerque.

Pierre Ier le Cruel est un être immoral et infidèle à son épouse tel que son père Alphonse XI le Juste l'avait été.

Pierre Ier le Cruel fait emprisonner Blanche de Bourbon sa femme.

L'échec de cette union fait tomber Joao Afonso de Albuquerque en disgrâce.

Joao Afonso de Albuquerque entre en rébellion au côté d'Henri II de Trastamare et de Fadrique Alfonso de Castille : les demi-frères de Pierre Ier le Cruel.

Joao Afonso de Albuquerque se réfugié auprès d'Alphonse IV le Brave.



Assassinat d'Inès de Castro

Inès de Castro est assassinée, par ordre du roi Alphonse IV le Brave en 1355.

Pierre Ier le Justicier se révolte contre son père par deux fois et ne lui pardonne pas l'assassinat d'Inès.


Pierre Ier le Justicier

Mort d'Alphonse IV le Brave Roi de Portugal

Pierre Ier le Justicier Roi de Portugal et des Algarves

Exécution des assassins d'Inès de Castro

Alphonse IV le Brave meurt le 28 mai 1357 à Lisbonne.

Pierre Ier le Justicier devient Roi de Portugal et des Algarves en 1357.

Deux des assassins d'Inès sont pris et exécutés avec une grande brutalité en 1357.

La tradition dit que Pierre Ier le Justicier aurait exhumé le cadavre d'Inès, l'aurait couronné comme reine du Portugal et aurait obligé la noblesse à lui faire le baisemain.

Pierre Ier le Justicier fait construire deux tombeaux dans les nefs latérales du monastère de Alcobaça afin que, le jour du jugement final, les amants, ressuscités, puisse se voir immédiatement.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !