Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



12 événements affichés, le premier en 764 - le dernier en 1177



Mariage de Fruela Ier des Asturies avec Munie d'Alava

Pour calmer l'ardeur des révoltés et établir des liens avec les nobles vascons, Fruela Ier des Asturies épouse en 764 Munia ou Munie d'Alava ou Munia Lopez de Gascogne, fille de Lupus Ier, duc de Gascogne et Wanda de Toulouse. Leurs enfants sont :


Maurégat Ier des Asturies

Mort de Silo Roi des Asturies

Maurégat Ier des Asturies Roi des Asturies

Silo meurt en 783.

Le trône semble acquis à Alphonse II le Chaste, fils de Fruela Ier des Asturies.

Alphonse II le Chaste bénéficie de l'appui de sa tante Audesinde, femme de Silo.

Mais Maurégat Ier des Asturies, soutenu par la noblesse en réponse à certains excès de Fruela Ier des Asturies, oblige Alphonse II le Chaste à s'exiler du royaume.

Maurégat Ier des Asturies, fils illégitime d'Alphonse Ier des Asturies, devient roi des Asturies.

La tradition attribue à Maurégat Ier des Asturies le Tribut des cent Vierges.

La légende veut qu'en obtenant l'aide puis la paix d'Abd al-Rahman Ier l'émir de Cordoue, il ait dû lui verser ce tribut annuel en signe de vassalité et qui devait comprendre en réalité un certain nombre d'esclaves.

Mais c'est la rivalité sur la doctrine adoptioniste qui marque le règne de Maurégat Ier des Asturies, provoquant l'intervention :

L'une des conséquence de la condamnation des thèses du métropolitain est l'émancipation à la fin du VIIIe siècle du clergé du nord de la péninsule de la tutelle de l'archevêque de Tolède, " dhimmi " des musulmans.


Bermude Ier des Asturies - Palais royal de Madrid

Bermude Ier des Asturies Roi des Asturies

Bermude est élevé sur le trône par les grands, au détriment d'Alphonse II le Chaste, fils de Fruela Ier réfugié chez les Vascons dans sa famille maternelle.

Bermude Ier des Asturies devient roi des Asturies en 789.


Espagne en 790

Mort de Bermude Ier des Asturies

Alphonse II le Chaste Roi des Asturies

Naissance de Ramire Ier des Asturies

Bermude Ier des Asturies meurt en 791 ou en 797.

En 791, Alphonse II le Chaste, fils de Fruela Ier devient roi.

Alphonse II établit des contacts diplomatiques avec Charlemagne.

Ramire Ier des Asturies naît en 791 à Oviedo, fils de Bermunde Ier des Asturies et de Nunilo Nunialona Ursinda de Coimbra.



Batailles de Llodos et de Anceo

Alphonse II le Chaste remporte une grande victoire sur les armées arabes du calife Hescham a Llodos (Asturies) et à Anceo (Galice) en 794.



Oviedo capitale du Royaume d'Asturies

Alphonse II le Chaste transfère la capitale du royaume d'Asturies à Oviedo qu'il transforme en siège épiscopal. Il la fortifie et la dote de palais, d'églises et d'un aqueduc, aujourd'hui complètement disparu.



Reconquête de Lisbonne par Alphonse II

Le roi des Asturies, Alphonse II le Chaste, prête serment de suzeraineté à Charlemagne et reconquiert Lisbonne. Même les habitants des Baléares chassent les arabes et se mettent sous la protection de Charlemagne.



Découverte de la tombe de l'apôtre Saint Jacques

Pendant le règne d'Alphonse II le Chaste, on découvrit en 812 à Compostelle une tombe qu'on supposa être celle de l'apôtre Saint Jacques.

Partant d'Oviedo, le roi Alphonse II le Chaste visite la tombe et devient le premier pèlerin de Saint-Jacques de Compostelle.

Du fait de ses relations avec la cour de Charlemagne, un flux de pèlerins commence à s'établir : ils franchissaient les Pyrénées, passaient par Oviedo et, de là, vers Compostelle.



Mort de Garcia Centulle

Abdication de Loup III Centulle Duc de Vasconie

Aznar Ier Sanche de Gascogne Comte de Vasconie citérieure

En 819, Loup Centulle et Garcia Centulle, fils de Centulle-Loup de Gascogne se révoltent contre Pépin Ier d'Aquitaine., mais sont vaincus.

Garcia Centulle est tué.

Loup III Centulle abdique et est dépouillé de ses biens par Pépin Ier d'Aquitaine qui le bannit.

Loup III-Centulle se retire auprès d'Alphonse II le Chaste.

Pour se concilier les Vascons, Pépin Ier d'Aquitaine leur donne pour chef Aznar Ier Sanche de Gascogne, fils de Sanche-Loup Ier de Gascogne.

Il le nomme comte de Vasconie citérieure.



Mort d'Hermenegildo Comte de Coïmbra

Hermengildo, Comte de Coïmbra, commandant de la garde royale de Alphonse II le Chaste, Roi des Asturies meurt en 842 aux Asturies.



Mort Alphonse II le Chaste Roi d'Oviedo

Ramire Ier des Asturies Roi d'Oviedo

Alphonse II le Chaste meurt en 842.

Ramire Ier des Asturies devient roi d'Oviedo.



Siège et prise de Cuenca

Rencontre de Alphonse VIII le Noble, Ferdinand II de León et Alphonse-Raymond II le Chaste

La trêve conclue en 1173 étant rompue par le Raid sur Uclès et Alharilla, Rodrigo Jiménez de Rada assiége la place arabe de Cuenca.

Les habitants de Cuenca appelent le calife à leur secours… mais en vain. D'autre part, une épidémie originaire du Maroc perturbe le système défensif Almohade, et aucun renfort ne parvint donc à la ville assiégée.

Les armées Almohades de Cordoue et de Séville tentent une diversion en agressant les forteresses de Tolède et de Talavera. Malgré cette diversion la détermination des Chrétiens resta intacte devant Cuenca.

La défense des musulmans est farouche. Maître Giraldo qui avait la fonction de conseiller auprès d'Alphonse VIII le Noble, narre le siège de Cuenca :

Afin que les Maures ne puissent sortir de la ville, les Castillans forment quatre postes d'attaque, :

Cette description, fausse quant aux noms des chefs d'armée, permet de connaître la disposition des troupes et d'estimer le nombre des protagonistes. La fourchette de deux mille à trois mille soldats pour le camp Chrétien semble plausible. La population musulmane, dans Cuenca est de 700 à 800 habitants. Une fois complètement encerclée, de nombreuses balistes sont construites et lancent des projectiles, incessamment, jour et nuit. Les maures manquent bientôt de vivres, mais ils restent fermes et refusent de se rendre. Les Chrétiens utilisent des feux grégeois, et la ville subit des incendies répétés.

S'il faut en croire une légende, les Chrétiens pénétrèrent dans Cuenca à partir d'un endroit proche de la jonction des fleuves Jucar et Huecar (à l'actuelle Puerta de San Juan). Cette légende pieuse et persistante raconte que c'est prêtre dénommé Martín Alhaja ou Alhaxa qui ouvrit la voie aux Chrétiens, après que la Vierge lui soit apparue.

Mais il semble que Cuenca, harcelée en continu, accablée de projectiles, proie des flammes de façon répétée, épuisée, exsangue, privée de l'espoir de tout secours, se rend le 21 septembre 1177, le jour de la fête de l'Apôtre Saint Mathieu après un siège de 9 mois.

L'association de la prise de Cuenca à la fête Saint Mathieu permit aussi d'amalgamer le symbole de la ville (le bol ou "cuenco") au calice de l'Apôtre tel qu'on le retrouve encore dans les armes actuelles de la ville.

L'Ordre de Santiago prend une part non négligeable au siège de Cuenca. Après la prise de la ville, il se consacre à la défense et au repeuplement du territoire conquis, mais aussi, à sa fonction hospitalière et au rachat de prisonniers chrétiens détenus par les musulmans.

Durant le long siège de Cuenca, Alphonse VIII le Noble réunit à Tarazona, Ferdinand II de León, Roi de León et Alphonse-Raymond II le Chaste, Roi d'Aragon. Si la coordination des troupes est un des objets de cette entrevue, il s'agit aussi, pour le roi de Castille, de maintenir un bloc diplomatique face au roi de Navarre et de maîtriser le roi de León, Ferdinand II qui aurait menacé les Castillans. Le bloc Castille-Aragon reste soudé. En récompense de ses bons offices et de son aide militaire, Alphonse II le Chaste reçoit d'Alphonse VIII le Noble la levée de son état de vassalité pour la ville de Sarragosse.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !