Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



11 événements affichés, le premier en 1599 - le dernier en 1667



Naissance d'Alexandre VII

Fabio Chigi, futur Alexandre VII, naît à Sienne le 13 février 1599, fils de Flavio Chigi. Son père est un neveu du pape Paul V.


Banquet de la garde civique d'Amsterdam à l'occasion de la paix de Münster par Bartholomeus van der Helst - peint en 1648 Carte de l'Europe après la Paix de Westphalie en 1648 Conquêtes de Louis XIV de France sur l'Espagne et l'Empire Charles Ier Louis du Palatinat

Les traités de Westphalie

Paix de Münster

Paix d'Osnabrück

Pendant les négociations préparatoires aux traités de Westphalie :

Incapable de lutter contre de pareils adversaires, Ferdinand III de Habsbourg se voit forcé de signer le 24 octobre 1648, les traités de Westphalie.

Ces traités concluent la guerre de Trente Ans et la guerre de Quatre-vingts ans.

Négociés pendant plusieurs années, ces traités sont signés en deux lieux distincts :

La guerre entre la France et l'Espagne n'est pas incluse dans leurs dispositions.

Charles IV de Lorraine, ayant échoué dans ses négociations avec Mazarin, est également exclu de ces traités.

Les décisions remodèlent l'Europe pour de longues années.

La France annexe :

L'indépendance des Provinces-Unies (Pays-Bas) est reconnue par l'Europe.

La Suède annexe la Poméranie occidentale et d'autres territoires qui lui donnent le contrôle des bouches de l'Oder, de l'Elbe et de la Weser.

Wismar, l'île Poel et la ville de Neukloster deviennent suédoise.

Wismar prend alors le nom de Wisborg.

Le Brandebourg annexe la Poméranie orientale.

La dignité électorale de Maximilien Ier de Bavière est confirmée ainsi que sa possession du Haut-Palatinat

Charles Ier Louis du Palatinat rentre en possession du Bas-Palatinat, qu'a perdu son père, et obtient, en dédommagement du reste de ses États héréditaires, l'investiture d'un huitième électorat, qui est créé en sa faveur, ainsi que la charge d'architrésorier de l'empire.

Élisabeth Stuart, sa mère, reste cependant en Hollande.

L'indépendance des Cantons suisses est reconnue.

Ces traités accordèrent la liberté de conscience à l'Allemagne, reconnaissaient les 3 confessions, catholique, luthérienne et calviniste dans le Saint-Empire : les princes conservent le droit d'imposer leur religion à leurs sujets.

Le Saint Empire se trouve morcelé en 350 petits États, sonnant le glas de la puissance des Habsbourg.

Le traité également érige l'État-nation souverain comme socle du droit international, mettant fin (en théorie) au droit du plus fort.

C'est une nouvelle conception de la souveraineté.

Guillaume Ier de Bade-Bade recouvre ses possessions lors de cette Paix.


Alexandre VII

Mort d'Innocent X

Alexandre VII Pape

Innocent X meurt à Rome le 5 ou le 7 janvier 1655. On raconte que la dépouille d'Innocent X resta abandonnée pendant 3 jours sans que personne ne se charge de l'enterrement. Olimpia Maidalchini refuse de donner le moindre sou pour les funérailles et rafle tout ce qu'elle peut dans les appartements pontificaux.

Innocent X fait construire 9 prisons avec des critères caractérisés par une humanité peu commune pour l'époque.

Innocent X écrit au tsar Alexis Ier de Russie en plaidant la cause des serfs et de la glèbe et en demandant leur affranchissement.

Fabio Chigi est élu 237e pape à l'unanimité le 16 avril 1655 sous le nom d'Alexandre VII.

Hugues de Lionne est ambassadeur extraordinaire à Rome pour l'élection du pape Alexandre VII.

Mazarin dépeint Jean-François Paul de Gondi au pape comme un janséniste endurci. Alexandre VII, élu en partie grâce à l'appui de Jean-François Paul de Gondi, nie le tout vivement.



Clément IX Cardinal et Secrétaire d'État

L'élection du pape Alexandre VII a remis Clément IX en faveur. En 1657, Clément IX est créé cardinal et nommé secrétaire d'État.



Charles III de Créquy Ambassadeur à Rome

Charles III de Créquy est ambassadeur à Rome en 1662. Charles III de Créquy y est insulté par la garde corse du pape Alexandre VII, issu du parti pro-autrichien.

La garde corse tire sur son hôtel et blesse ses gens, des valets de la duchesse de Créquy. Un des pages de l'ambassadeur est tué

Louis XIV exige que le gouverneur de Rome, neveu du pape, viennent en personne lui faire des excuses pour cette insulte et qu'une pyramide soit élevée à Rome en souvenir de la réparation.



Publication de l'ordonnance pour la signature du formulaire de foi

Engagé dans la lutte contre le jansénisme, Hardouin de Péréfixe de Beaumont publie en 1664 une ordonnance pour la signature du formulaire de foi, dressé en exécution des constitutions de nos Saints-Pères les papes Innocent X et Alexandre VII.

Cette ordonnance a pour objet de contraindre les religieuses de Port-Royal des Champs à signer un formulaire condamnant les thèses jansénistes.

Hardouin de Péréfixe de Beaumont se rend plusieurs fois à Port-Royal, prive les récalcitrantes des sacrements, puis ordonne leur captivité.



Présentation d'excuses d'Alexandre VII à Louis XIV

Le 29 juillet 1664, le cardinal Chigi, légat du pape Alexandre VII, est reçu en audience par Louis XIV à Fontainebleau. Il vient présenter les excuses d'Alexandre VII à la suite de l'échauffourée survenue à Rome en 1662 entre les gardes corses du pape et les domestiques de l'ambassadeur de France.


Johann Eberhard Nithard

Johann Eberhard Nithard Au conseil de régence espagnol

Peu préparée à jouer un rôle politique, Marie-Anne d'Autriche se tourne de plus en plus vers Johann Eberhard Nithard, son confesseur, pour obtenir conseil.

Les consultations se font quotidiennes… L'influence de Johann Eberhard Nithard grandit.

Pour le faire entrer au conseil de régence, Marie-Anne d'Autriche lui octroie la nationalité espagnole. Il est connu dès lors comme Nitardo.

Johann Eberhard Nithard, dépassant son rôle spirituel de confesseur, devient de facto le premier ministre du royaume.

Marie-Anne d'Autriche obtient du pape Alexandre VII que Johann Eberhard Nithard soit dispensé de ses vœux de jésuite pour qu'il puisse être nommé inquisiteur général d'Espagne.

Johann Eberhard Nithard reste un étranger pour la noblesse espagnole.

Son ascendance de parents luthériens ne lui gagne aucun ami dans le haut et le bas clergé de l'Espagne catholique.

Cependant, Johann Eberhard Nithard est un bon et irréprochable administrateur.



Louis II de Vendôme Cardinal-diacre de Vendôme et légat de France

Louis II de Vendôme est créé Cardinal-diacre de Vendôme en 1667 par le pape Alexandre VII.

Louis II de Vendôme devient légat de France le 7 mars 1667.



Combat contre l'infaillibilité pontificale

Jean-François Paul de Gondi empêche Alexandre VII d'excommunier le Parlement de Paris, qui a rejoint la Sorbonne dans son combat contre l'infaillibilité pontificale.


Clément IX

Mort d'Alexandre VII

Clément IX Pape

Charles d'Albert d'Ailly Ambassadeur à Rome

Alexandre VII meurt le 22 mai 1667.

Alexandre VII entérine la condamnation du jansénisme prononcée par Innocent X et met les Provinciales de Pascal à l'Index.

Alexandre VII cherche à contenir l'expansion du protestantisme en Italie et en Angleterre.

Alexandre VII crée le vicariat apostolique de la Nouvelle-France.

Alexandre VII termine les travaux de la place Saint-Pierre avec la colonnade du Bernin.

Jean-François Paul de Gondi prend part au conclave qui dure de 18 jours. Giulio Rospigliosi est élu pape à l'unanimité le 20 ou le 26 juin 1667 sous le nom de Clément IX (en latin Clemens IX, en italien Clemente IX).

Rien de remarquable ne se produisit sous son court pontificat si ce n'est l'apaisement temporaire de la querelle entre le Saint-Siège et les prélats de l'Église de France qui avaient refusé de participer à la condamnation des écrits de Jansénius.

Charles d'Albert d'Ailly est ambassadeur à Rome pour l'élection du pape Clément IX.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !