Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



17 événements affichés, le premier en 1186 - le dernier en 1249



Mariage de Guillaume Ier d'Écosse avec Ermengarde de Beaumont

Guillaume Ier d'Écosse épouse dans la chapelle royale du palais de Woodstock en Angleterre le 5 septembre 1186, Ermengarde de Beaumont ou Beaumont-au-Maine, fille de Richard Ier de Beaumont du Maine et de Luce de Laigle. Leurs enfants sont :

Baudouin d'Exeter, Évêque de Cantorbéry, les unit.

Richard Ier de Beaumont est le petit-fils d'Henri Ier Beauclerc; Ermengarde de Beaumont est cousine de Richard Cœur de Lion.

Le moine Benoît dit dans l'Histoire d'Henri II qu'Ermengarde a en douaire le château d'Édimbourg, 200 marcs de revenu et 50 chevaliers feudataires.



Naissance d'Alexandre II le Pacifique

Alexandre II le Pacifique naît à Haddington le 24 août 1198, fils de Guillaume Ier d'Écosse et d'Ermengarde de Beaumont.



Divorce de Jean-Sans-Terre et d'Isabelle de Gloucester

Mariage de Jean-Sans-Terre avec Isabelle d'Angoulême

Jean-Sans-Terre divorce d'Isabelle de Gloucester en 1200.

Isabelle d'Angoulême est la fiancée d'Hugues X de Lusignan.

Jean-Sans-Terre la soustrait à son fiancé.

Cette péripétie a donné lieu à plusieurs récits.

La version française, populaire et à connotation romanesque, penche pour l'enlèvement. Jean-sans-Terre qui tient alors sa cour à Bordeaux, se rend à Angoulême en tant qu'invité au mariage d' et d'Isabelle, il s'éprend de la beauté de la fiancée, la ravit et l'épouse.

La chronique de Flandres rapporte que Jean-sans-Terre conduit la fiancée à l'abbaye de Saint-Cybard d'Angoulême et que lorsqu'ils sont devant l'évêque qui devait faire le mariage avec Hugues X de Lusignan, il lui dit : Unissez-moi par les liens du mariage avec cette dame parce que je la désire pour femme. L'évêque, dit-on, n'osant résister au monarque anglais, les marie. À Angoulême, une petite rue étroite et très en pente, qui descend à la Charente près de l'ancienne abbaye Saint-Cybard, passe pour être le chemin emprunté par les fuyards.

Jean-Sans-Terre épouse à Bordeaux ou Angoulême ou Chinon le 24 août 1200 Isabelle d'Angoulême. Leurs enfants sont :

Philippe d'Angleterre vend Cognac à son oncle Jean-Sans-Terre, Roi d'Angleterre.

Isabelle d'Angoulême est couronnée reine d'Angleterre le 8 octobre 1200 à abbaye, Westminster, Angleterre.



Mariage d'Enguerrand III de Coucy avec Marie d'Oisy

Enguerrand III de Coucy est veuf de Mahaut Welf de Saxe.

Enguerrand III de Coucy épouse Marie d'Oisy, fille de Jean de Montmirail, Seigneur de Montmirail et de Condé. Leurs enfants sont :



Mort de Guillaume Ier d'Écosse

Alexandre II le Pacifique Roi d'Écosse

Guillaume Ier d'Écosse meurt à Stirling le 4 décembre 1214. Il est inhumé à l'abbaye d'Arbroath.

Son règne est l'un des plus longs de l'histoire d'Écosse.

Alexandre II le Pacifique succède à son père et devient Roi d'Écosse.

Il est couronné à l'Abbaye de Scone le 6 décembre 1214.



Mort de Donald Mac William

Sur le plan intérieur, Alexandre II le Pacifique doit faire face aux ultimes tentatives des Mac William de Moray.

Donald Mac William meurt en juin 1215 exécuté.



Magna Carta

Le 24 mai 1215, les barons anglais révoltés occupent Londres.

Le 15 juin 1215, les barons anglais imposent à Jean-Sans-Terre un traité qui sera plus tard connu sous le nom de Grande Charte (Magna Charta Libertatum).

Ranulph de Blundeville, LOYAL à Jean sans Terre, assiste à cette signature.

Guillaume II le Maréchal est aux côtés des rebelles, tandis que Guillaume Ier le Maréchal, son père, combat pour le roi.

Gilbert de Clare et Richard de Clare, son père, sont 2 des barons cautionnent la Magna Carta.

Alexandre II le Pacifique est un des signataires de la Magna Carta.

C'est dans la prairie de Runnymede, près de Windsor, que Jean-Sans-Terre signe ce texte de 63 articles.

La noblesse veut simplement imposer au roi le respect des coutumes et de ses droits féodaux en renouvelant les chartes antérieures comme celle d'Henri Ier Beauclerc de 1100

Jean-Sans-Terre s'engage à ne pas lever d'impôts extraordinaires sans l'accord d'un Grand conseil composé de barons et d'ecclésiastiques. Il s'engage aussi à ne pas procéder à des arrestations arbitraires.

La Grande Charte est la première limitation imposée à l'arbitraire monarchique. Elle inaugure l'évolution de l'Angleterre et de l'Europe vers la démocratie parlementaire.

La Grande Charte, qui est conservée au British Museum de Londres, est encore de nos jours le fondement des institutions britanniques.

Dans l'immédiat, le traité n'évite pas au pays de sombrer dans la guerre civile.

Les relations entre Jean-Sans-Terre et Alexandre II le Pacifique sont conflictuelles.

Jean-Sans-Terre réclame la suzeraineté sur l'Écosse.

Alexandre II le Pacifique revendique ses droits sur le Northumberland.

Les barons du nord de l'Angleterre en révolte ouverte contre Jean-Sans-Terre n'hésitent pas à rendre hommage à ce titre à Alexandre II le Pacifique le 22 octobre 1215.

Ranulph de Blundeville joue un rôle militaire de premier plan au cours de la guerre des barons du fait de l'importance de ses propriétés et du nombre de ses châteaux.

Ranulph de Blundeville, Guillaume Ier le Maréchal, Guillaume de Ferrières, Comte de Derby, Henri II de Beaumont, Comte de Warwick, sont aux côtés Jean sans Terre, alors que le reste de la noblesse s'oppose à lui ou maintient une prudente neutralité.



Expédition de représailles

Jean-Sans-Terre mène une expédition de représailles contre Alexandre II le Pacifique dans le Lothian en Écosse en janvier 1216.



Tentative de conquête de l'Angleterre par Louis VIII le Lion

Louis VIII le Lion Roi d'Angleterre

La fuite de Jean-Sans-Terre lors de la bataille de la Roche-aux-Moines en 1214 contribue à la révolte de la noblesse anglaise.

À la demande des barons de ce pays, le dauphin Louis VIII le Lion débarque à Stonor en Angleterre le 21 mai 1216.

Hervé IV de Donzy participe à cette campagne.

Louis VIII le Lion entre à Londres le 2 juin 1216.

Louis VIII le Lion est désigné roi d'Angleterre en tant qu'époux de Blanche de Castille, fille d'Alphonse VIII le Noble et d'Aliénor d'Angleterre. Louis VIII, sans être sacré roi, se fait prêter serment.

Louis VIII le Lion a comme homme d'armes :

En septembre 1216, Alexandre II le Pacifique rend hommage à Douvres à Louis VIII le Lion, Roi d'Angleterre.



Traité de Lambeth

Le traité de Lambeth ou traité de Kingston-upon-Thames est signé le 11 septembre 1217, mettant fin la Première Guerre des barons, commencée en 1215.

La couronne échoit à Henri III Plantagenêt, moyennant certaines compensations, dont l'amnistie des barons rebelles et le paiement de 10 000 Marcs, à Louis VIII le Lion.

Louis VIII le Lion rentre en France. Il débarque à Boulogne le 28 septembre 1217.

Les Anglais libèrent Robert Ier de Courtenay-Champignelles quelques semaines plus tard.

Alexandre II le Pacifique doit rendre hommage à Henri III Plantagenêt en décembre 1217.



Mariage d'Alexandre II le Pacifique avec Jeanne d'Angleterre

La réconciliation entre Henri III Plantagenêt et Alexandre II le Pacifique est scellée en juin 1221 et confirmée par le mariage d'Alexandre II avec la sœur d'Henri III.

Alexandre II le Pacifique épouse à York le 18 juin 1221 Jeanne d'Angleterre, fille de Jean sans Terre et d'Isabelle d'Angoulême.

Alexandre doit renoncer au comté de Northumberland, mais reçoit en échange quelques fiefs dans le Cumberland.



Mort de Gillescop

Gillescop meurt vers 1230. Les Mac William de Moray, prétendant au trône d'Écosse contre Alexandre II le Pacifique sont ainsi définitivement éliminés.



Mariage d'Alexandre II le Pacifique avec Marie de Coucy

Alexandre II le Pacifique est de veuf de Jeanne d'Angleterre.

Alexandre II le Pacifique épouse à Roxburgh le 15 mai 1239 Marie de Coucy, fille d'Enguerrand III de Coucy et de Marie d'Oisy. Leur enfant est :



Liaison d'Alexandre II le Pacifique

Alexandre II le Pacifique a une liaison. Son enfant est :



Naissance Alexandre III le Glorieux

Alexandre III le Glorieux naît le 4 septembre 1241 au château de Roxburgh en Écosse, fils d'Alexandre II le Pacifique, Roi d'Écosse, et de Marie de Coucy et de Montferrat, Reine de Jérusalem.



Mort de Alexandre II le Pacifique Roi d'Écosse

Alexandre II le Pacifique doit lutter pendant tout son règne contre les chefs de clan des Highlands et les vikings des îles.

C'est en combattant l'un d'eux qu'Alexandre II le Pacifique meurt sur l'île de Kerrera dans la baie d'Oban le 6 juillet 1249.

Il est inhumé à l'Abbaye de Melrose.



Mariage de Jean II d'Acre avec Marie de Coucy

Marie de Coucy est veuve d'Alexandre II le Pacifique, Roi d'Écosse

Jean II d'Acre épouse vers 1249 Marie de Coucy, fille d'Enguerran III de Coucy, dit le Bâtisseur, Seigneur de Coucy, de Marle et de la Fère et de Marie d'Oisy, Dame d'Oisy, de Montmirail, de Meaux, de la Ferté-Ancoul, de la Ferté-Gaucher et de Cambrai.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !