Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



19 événements affichés, le premier en 1817 - le dernier en 1881



Mariage de Nicolas Ier de Russie avec Charlotte Wilhelmine de Prusse

Nicolas Ier de Russie épouse en 1817 Charlotte Wilhelmine de Prusse, fille de Frédéric-Guillaume III de Prusse et de Louise de Mecklembourg-Strelitz. Leurs enfants sont :

Charlotte Wilhelmine de Prusse prend le nom d'Alexandra Feodorovna.



Naissance d'Alexandre II de Russie

Alexandre Nikolaïevitch Romanov ou Alexandre II de Russie dit Le Libérateur naît à Moscou le 29 avril 1818, fils de Nicolas Ier de Russie et de Charlotte Wilhelmine de Prusse.



Premier voyage d'étude Alexandre II de Russie

En 1837, Alexandre II de Russie entreprend deux " voyages d'étude ", le premier, de sept mois, l'emmène dans la Russie d'Europe.

Alexandre II de Russie rentre à Saint-Pétersbourg le 10 décembre 1837.



Second voyage d'étude Alexandre II de Russie

Alexandre II de Russie embarque pour un second voyage d'étude en Europe occidentale le 29 mai 1838 pour la Suède.

Le périple se poursuit :


Alexandre II de Russie avec son épouse Maria Alexandrovna et Alexandre III de Russie leur fils Maximilienne Wilhelmine Marie de Hesse-Darmstadt

Mariage d'Alexandre II de Russie avec Maximilienne Wilhelmine Marie de Hesse-Darmstadt

Alexandre II de Russie la voyant pour la première fois tombe éperdument amoureux de la jeune princessE.

Alexandre II de Russie épouse à Saint-Pétersbourg le 16 ou le 28 avril 1841 Maximilienne Wilhelmine Marie de Hesse-Darmstadt. Leurs enfants sont :

Marie de Hesse-Darmstadt se convertit à l'orthodoxie et est rebaptisée Maria Alexandrovna.

La passion d'Alexandre II de Russie s'émoussera avec le temps



Naissance d'Alexandra Alexandrovna de Russie

Alexandra Alexandrovna de Russie naît le 30 août 1842, fils d'Alexandre II de Russie et de Maximilienne Wilhelmine Marie de Hesse-Darmstadt.



Naissance d'Alexandre III de Russie

Alexandre Alexandrovitch Romanov ou Alexandre III de Russie naît le 26 février ou le 10 mars 1845, fils d'Alexandre II de Russie et deMaximilienne Wilhelmine Marie de Hesse-Darmstadt.



Mort de Nicolas Ier de Russie

Alexandre II de Russie Empereur de Russie

Alexandre II de RussieGrand-duc de Finlande

Alexandre II de Russie Roi de Pologne

Nicolas Ier de Russie meurt à Saint-Pétersbourg le 2 mars 1855.

Certains historiens de l'époque ont affirmé qu'il s'est suicidé du fait des difficultés de la guerre de Crimée.

Une étude récente, basée sur la base des notes laissées par son médecin, laisse plutôt penser qu'il est mort d'une mauvaise grippe.

Alexandre II de Russie devient Empereur de Russie le 3 mars 1855.

Alexandre II de Russie est également grand-duc de Finlande et roi de Pologne.



Question agraire en Russie

Face à la multiplication des révoltes paysannes locales, Alexandre II de Russie pense que la force et la tranquillité de l'Empire dépendent du règlement de la question agraire et en particulier de la fin du servage.

La politique menée par le tsar rencontre de grandes résistances du côté de la noblesse et 6 années de débats au sein de multiples commissions et comités sont nécessaires pour aboutir à l'établissement d'un nouveau statut.


Alexandre II de Russie posant la couronne sur la tête deMaximilienne Wilhelmine Marie de Hesse-Darmstadt dans la cathédrale de la Dormition

Couronnement d'Alexandre II de Russie et de Maximilienne Wilhelmine Marie de Hesse-Darmstadt

Alexandre II de Russie etMaximilienne Wilhelmine Marie de Hesse-Darmstadt sont couronnés le 26 août ou le 7 septembre 1856 dans la cathédrale de la Dormition située dans le Kremlin de Moscou.



Abolition du servage en Russie

Le 19 février 1861, Alexandre II de Russie proclame par un oukase la liberté personnelle des serfs.

L'oukase règle le statut juridique des paysans : ces derniers deviennent des sujets ruraux libres.

Ils ne peuvent plus être vendus, achetés ou échangés.

Ils obtiennent le droit d'exercer un métier, de posséder un bien, de choisir de se marier.

Mais, durant les 2 années qui suivent l'acte de libération, les paysans restent assujettis aux anciennes corvées et obligations économiques dues au seigneur et ne peuvent se déplacer sans l'accord du pomiechtchik.

Le paysan libéré ne devient pas propriétaire de la terre qu'il cultive.

La moitié des terres revient aux paysans, le reste aux propriétaires.

Chaque paysan reçoit un lot de 3,5 déciatines (environ 4 ha) mais cette concession n'est pas gratuite : il doit racheter la terre, payable en 49 annuités à l'État qui, de son côté, avance la somme aux propriétaires.

Par ailleurs, les terres ne sont pas attribuées directement à chaque paysan mais à la commune paysanne (mir) qui les répartit ensuite entre les paysans.



Tentative d'assassinat d'Alexandre II de Russie

Le 4 ou 16 avril 1866, au cours d'une promenade dans le jardin d'été de Saint-Pétersbourg, Dmitri Karakozov, un étudiant russe lié à des cercles révolutionnaires, tire un coup de pistolet sur Alexandre II de Russie.

Le coup est miraculeusement dévié par un passant, Ossip Komissarov qui sera anobli.

Dmitri Karakozov meurt le 15 octobre 1866 pendu.

C'est le premier attentat visant un souverain russe perpétré par un simple sujet.

Cet événement incite Alexandre II de Russie à plus de prudence dans ses ambitions de réformes et à adopter des solutions autoritaires (nomination de Pierre Chouvalov comme chef de la police secrète - section III).



Liaison d'Alexandre II de Russie avec Catherine Dolgorouki

Alexandre II de Russie a une liaison quasi-officielle en 1866 avec Catherine Dolgorouki. Leurs enfants sont :



Tentative d'assassinat d'Alexandre II de Russie

Le 6 juin 1867 à Paris, Napoléon III et Alexandre II de Russie essuient deux coups de feu alors qu'ils reviennent ensemble d'une revue militaire.

L'auteur, un exilé polonais, est condamné à la prison simple dans un climat très favorable à la cause polonaise, ce qui refroidit les relations franco-russes.



Tentative d'assassinat d'Alexandre II de Russie

Le 14 avril 1879, près du palais à Saint-Pétersbourg, Alexandre Soloviev tire à plusieurs reprises sur Alexandre II de Russie sans l'atteindre.

Alexandre Soloviev est condamné à mort et meurt le 9 juin 1879 pendu.



Fondation de l'organisation Volonté du Peuple

Tentatives d'assassinat d'Alexandre II de Russie

Les plus radicaux de l'organisation Terre et Liberté se regroupent en 1879 dans Volonté du Peuple (Narodnaïa Volia).

Ils se lancent à corps perdu dans une offensive terroriste contre le gouvernement.

Ils sont convaincus qu'étant donné l'extrême centralisation de l'État russe, quelques assassinats judicieux peuvent causer au régime des dommages incalculables.

L'organisation échoue par deux fois, en novembre et décembre 1879 dans des attentats à l'explosif contre le train d'Alexandre II de Russie.



Tentative d'assassinat d'Alexandre II de Russie

Le 17 février 1880, le groupe révolutionnaire Volonté du Peuple place une charge d'explosif dans les sous-sols du palais, au-dessous de la salle à manger.

Alexandre II de Russie étant en retard par rapport au service échappe à l'attentat qui fait de nombreuses victimes (morts et blessés) parmi les soldats de la garde impériale.


Catherine Dolgorouki - photographie de Sergei Lvovich Levitsky et Rafail Sergeevich Levitsky vers 1880 - collection privée de Di Rocco Wieler - Toronto Canada

Mort deMaximilienne Wilhelmine Marie de Hesse-Darmstadt

Mariage d'Alexandre II de Russie avec Catherine Dolgorouki

Maximilienne Wilhelmine Marie de Hesse-Darmstadt meurt le 3 ou le 8 juin 1880.

Alexandre II de Russie est veuf de Maximilienne Wilhelmine Marie de Hesse-Darmstadt.

Alexandre II de Russie épouse morganatiquement à Tsarskoïe Selo le 18 juillet 1880 Catherine Dolgorouki, sa maîtresse.


Attentat contre Alexandre II de Russie À gauche tombeau d'Alexandre II de Russie en jaspe vert de l'Altaï - à droite le tombeau deMaximilienne Wilhelmine Marie de Hesse-Darmstadt en rhodonite rose de l'Oural - Les cercueils sont déposés sous les tombeaux et non à l'intérieur Alexandre III de Russie

Mort d'Alexandre II de Russie

Alexandre III de Russie Empereur de Russie

Alexandre II de Russie a mis en place de grandes réformes libérales et va octroyer une constitution à son peuple.

Malgré cela, Alexandre II de Russie est victime d'un attentat organisé par le groupe terroriste russe Volonté du Peuple à Saint-Pétersbourg au retour d'une visite au manège pour assister à une parade militaire.

Les conjurés, conduits par la révolutionnaire Sofia Perovskaïa qui prend le relais de son compagnon Andreï Jeliabov qui vient de se faire arrêter, s'organisent en plaçant plusieurs lanceurs de bombes sur les deux itinéraires possibles.

La première bombe est lancée par Nikolaï Ryssakov, faisant plusieurs victimes

Alexandre II de Russie n'est atteint que par la deuxième bombe lancée par Ignati Grinevitski.

L'empereur est mortellement blessé, les jambes et le bas-ventre sont déchiquetés, le visage mutilé.

Alexandre II de Russie est ramené au palais d'Hiver.

Quelques heures plus tard, Alexandre II de Russie meurt le 1er ou le 13 mars 1881.

Ignati Grinevitski, son assassin, est victime également de son acte.

Alexandre III de Russie devient Empereur de Russie le 2 ou le 14 mars 1881.

Après l'assassinat de son frère en 1881,

Constantin Nikolaïevitch de Russie tombe en disgrâce et s'oppose à Alexandre III de Russie, son neveu.

Constantin Nikolaïevitch de Russie perd alors progressivement l'ensemble de ses fonctions au sein du gouvernement.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !