Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



21 événements affichés, le premier en 887 - le dernier en 981



Mariage de Foulques Ier d'Anjou avec Roscille de Loches

Foulques Ier d'Anjou épouse en 887 Roscille de Loches, Dame de Loches, de la Haye et de Villandry, fille de Garnier de Loches et de Tascanda, petite-fille d'Alalande.

Leurs enfants sont :

Roscille apporte notamment Loches en dot au Comté d'Anjou.



Mariage de Matuédoï II de Poher avec Havoise de Vannes

Matuédoï II de Poher, Comte de Poher, épouse en 900 Havoise de Vannes. Leur enfant est :



Naissance d'Alain Barbetorte

Alain Barbetorte naît en 900, fils de Matuédoï II de Poher et de Havoise de Vannes, fille d'Alain Ier le Grand.



Mariage de Thibault l'Ancien avec Richilde du Maine

Thibault l'Ancien, Vicomte de Tours et de Blois, épouse en 909 Richilde du Maine, fille de Hugues de Bourges et de Rothilde de France. Leurs enfants sont :



Aethelstan Roi anglo-saxon

En Angleterre, Aethelstan, roi anglo-saxon, protège un jeune chef, Alain Barbetorte.



Mariage d'Alain Barbetorte avec Judith de Poitou

Alain Barbetorte épouse en 920 ou 930 Judith de Poitou. Leurs enfants sont :



Mariage d'Alain Barbetorte avec Gerberge de Tours

Alain Barbetorte épouse en 930 Gerberge de Tours, fille de Thibault l'Ancien et de Richilde du Maine. Leur enfant est :

Guérech de Bretagne est élevé à l'abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire près d'Orléans.



Naissance d'Hoël Ier de Bretagne

Hoël Ier de Bretagne, dit le Bâtard, naît en 930, fils d'Alain Barbetorte et de Gerberge de Tours.



Insurrection bretonne contre les vikings

Contre vents et marées, Juhel-Bérenger est parvenu à se maintenir chez lui à Rennes pendant la tourmente viking.

Dans le sud-ouest de la Bretagne, éclate, à l'automne 931, la première insurrection. Les Cornouaillais massacrèrent, lors des festivités de la Saint-Michel, tous les Normands qui demeuraient là, à commencer par leur chef Felecan.

Alain Barbetorte qui traverse la Manche et Juhel-Bérenger, Comte de Rennes tentent de libérer la Bretagne, sans succès.

Alain Barbetorte prend la tête de l'insurrection, mais les Bretons doivent combattre sur deux fronts :

Battu, Alain Barbetorte se réfugie à nouveau en Angleterre. Même s'ils ont rétabli la situation, les Vikings de la Loire sont fragilisés.



Vikings chassés de Nantes

En 936, le jeune Alain Barbetorte, héritier du Roi de Bretagne Alain le Grand par sa mère, et son père Mathuedoi de Poher, sont en exil à la cour du roi Aethelstan ainsi que Louis IV d'Outremer.

Aethelstan l'aide à préparer son retour. Alain Barbetorte peut aussi compter sur le travail diplomatique de l'abbé Jean de Landévennec, alors en exil à Montreuil-sur-Mer.

Alain Barbetorte débarque à Dol, où il massacre des Normands en train de célébrer une noce. Il se rend ensuite par mer dans la région de Saint-Brieuc à Plourivo où il assiège une forteresse qui pourrait être le camp de Péran.

Ayant appris qu'une grande armée de Normands se trouvait à Nantes, Alain Barbetorte réunit de nombreux chevaliers et chevauche à travers la Bretagne. Alain trouve les Normands établis dans le pré Saint-Aignan, entame le combat mais les Normands le repoussent jusqu'au sommet de la colline. Alors que le combat semble tourner mal, un événement surnaturel :"l'apparition d'une source d'eau vive" nommée depuis source Sainte-Marie, change les choses. Alain et ses chevaliers boivent à satiété l'eau de cette source, recouvrent des forces. Les Normands s'enfuirent en descendant le cours de la Loire.

C'est une ville de Nantes, déserte depuis plusieurs années et en ruine que délivre Alain Barbetorte. Pour se rendre à l'église des saints apôtres Pierre et Paul, il doit se frayer un chemin avec son épée à travers d'épais buissons d'épines et de ronces. Arrivant à L'église, il la trouve sans toit, réduite à des murs à demi écroulés.



Maison de Bretagne

Alain Barbetorte Duc de Bretagne

Bataille de Kerlouan

Alain Barbetorte, mettant fin à près d'un siècle de conflits et de pillages, prend le titre de duc de Bretagne (au sens latin de dux, " chef ") en 937.

Alain Barbetorte décide de faire de Nantes sa résidence principale, de reconstruire l'église et d'édifier une enceinte de terre et un donjon. Cette décision ancre durablement la cité en Bretagne.

Alain et ses successeurs s'appuient sur le pays nantais et leurs possessions en Cornouaille pour asseoir leur pouvoir.

La libération entreprise par Alain Barbe Torte est complétée par le comte Even, vainqueur de la bataille de Kerlouan, qui débarrasse le Léon des Normands.

Les limites du duché sont désormais établies à celles de la Bretagne historique actuelle, alors qu'auparavant elles s'étendaient jusqu'à Angers et englobaient le Cotentin, l'Avranchin. Le siècle "viking" aura été une rupture dans l'histoire de Bretagne.



Mariage d'Alain Barbetorte avec Roscille d'Anjou

Alain Barbetorte épouse Roscille ou Roseille d'Anjou, fille de Foulques Ier d'Anjou et de Roscille de Loches.

Foulques Ier d'Anjou offre en dot le comté Nantes.

En contre partie, Alain Barbetorte accepte de reconnaître la suzeraineté de son beau père et de ses successeurs Comtes d'Anjou, sur le comté nantais qu'il est censé n'obtenir que par son mariage avec Roscille.

Par cet accord, le comté nantais relève désormais de l'Anjou, tout en restant breton, et bénéficie de la protection d'une troupe angevine à demeure à Nantes.

Parallèlement, Alain Barbetorte se fait vassal du roi de France pour toute la Bretagne.

Barbetorte ne peut obtenir de ses protecteurs francs le titre de duc puisque son suzerain d'Anjou n'était lui-même qu'un comte.

Son suzerain roi de France, Louis IV d'outremer, Alain l'a bien connu à Londres où ils ont grandi ensemble à la cour du roi saxon Aethelstan.



Alain Barbetorte maitre des pagi d'Herbauges, de Tiffauges et de Mauges

En 942, Guillaume III Tête d'Étoupe fait don du pays (pagi) d'Herbauges et de celui de Tiffauges et de Mauges à Alain Barbetorte, Duc de Bretagne, en échange d'une aide armée.



Bataille de Dol de Bretagne

À Rennes, Juhel-Bérenger n'était bien sûr nullement disposé à céder le premier rôle au revenant d'Angleterre.

Le roi de France lance contre Juhel-Bérenger la coalition du duc de Normandie, du comte d'Anjou et d'Alain Barbetorte. Juhel-Bérenger est défait à Dol de Bretagne en 944.



Prise de Metz

Bataille de la forêt de Roumare

Destruction de Gand

En 946, craignant l'alliance de Richard Ier Sans Peur avec Hugues le Grand, Louis IV d'Outremer forme une coalition contre eux avec :

Ayant attaqué Hugues le Grand et pris Reims, ils pénètrent en Vexin.

Les Normands parviennent à détacher Othon Ier le Grand de la coalition et défont les forces du roi dans la forêt de Roumare, à l'ouest de Rouen dans un vaste méandre de la Seine.

L'échec est mal ressenti par Othon Ier le Grand qui envahit la Flandre, état de son ancien allié.

Gand est détruite.

Othon le Grand y fait construire le "Novum Castrum" dont la garde est donnée à Wichmann II, Comte d'Hamaland et de Gand, et fait creuser la "fosse Othonienne", délimitant les possessions impériales en Flandre.

Finalement réconciliés, Othon Ier le Grand laisse la suzeraineté du castrum à Arnould Ier de Flandre.



Mariage de Alain Barbetorte avec Roscille de Blois

Alain Barbetorte, Comte de Bretagne, épouse en 948 Roscille de Blois, fille de Thibault l'Ancien et Richilde du Maine. Leur enfant est :



Mort d'Alain Barbetorte Duc de Bretagne

Drogon Duc de Bretagne

Thibault Ier le Tricheur et Foulques II d'Anjou Régent du duché de Bretagne

Alain Barbetorte meurt à Nantes en 952. Il est inhumé dans la collégiale Notre-Dame à Nantes.

Drogon, jeune fils d'Alain Barbetorte, devient Duc de Bretagne en 952. Drogon est confié à la garde de son beau-frère Thibault Ier le Tricheur.

La régence est partagée entre :

Thibault Ier le Tricheur crée une zone d'influence dans le comté de Rennes



Mariage de Foulques II d'Anjou avec Roscille de Blois

Roscille de Blois est veuve d'Alain Barbetorte.

Foulques II d'Anjou épouse en 954 Roscille de Blois.



Mort de Drogon Duc de Bretagne

Hoël Ier de Bretagne Duc de Bretagne

Hoël Ier de Bretagne Comte de Nantes

Drogon meurt en 958.

Hoël de Bretagne, Ier, fils naturel d'Alain Barbetorte, devient Duc de Bretagne et Comte de Nantes en 958.



Naissance de Judicaël de Nantes

Judicaël de Nantes naît vers 979, fils illégitime de Hoël Ier de Bretagne.

Il est élevé par :



Guérech de Bretagne Évêque de Nantes

Mort d'Hoël Ier de Bretagne Duc de Bretagne

Guérech de Bretagne Duc de Bretagne et Comte de Poher, de Nantes et de Dol

Mort de Gaultier Ier de Nantes

Gaultier Ier, Évêque de Nantes, meurt en 981.

Hoël Ier de Bretagne fait élire son frère Guérech de Bretagne fils d'Alain Barbetorte, qui a reçu une formation ecclésiastique, à l'évêché de Nantes et ce dernier part pour Tours obtenir sa consécration de l'archevêque de cette ville.

Hoël de Bretagne meurt en 981, assassiné par un certain Galuron sur l'ordre de Conan Ier le Tors.

Sitôt prévenu, Guérech de Bretagne quitte sa future charge d'évêque, avant sa consécration, et se fait élire Comte de Nantes.

Guérech de Bretagne devient Duc de Bretagne et Comte de Poher, de Nantes et de Dol.

Il poursuit le combat initié par son frère contre le comte de Rennes Conan Ier le Tors.

Hugues ou Hugo administre de facto l'église de Nantes sur le plan spirituel à partir 981.

Selon Albert le Grand, Hugo est un personnage de vie sage et austère


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !