Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



6 événements affichés, le premier en 1298 - le dernier en 1345



Mariage d'Hélie VII Taleiran avec Brunissende de Foix

Hélie VII Taleiran épouse en 1298 Brunissende de Foix, fille de Roger Bernard III de Foix et de Marguerite de Moncade. Leurs enfants sont :



Répudiation de Mathilde de Hainaut par Jean d'Anjou

Mariage de Jean d'Anjou avec Agnès de Périgord

Sans enfant, Jean d'Anjou répudie Mathilde de Hainaut en 1321 et conserve la principauté d'Achaïe.

Jean d'Anjou épouse le 14 novembre 1321 Agnès de Périgord, fille d'Hélie VII Taleiran, Comte de Périgord, et de Brunissende de Foix. Leurs enfants sont :



Naissance de Charles Ier de Durazzo

Charles Ier de Durazzo naît en 1323, fils de Jean d'Anjou et d'Agnès de Périgord.



Naissance de Louis d'Anjou-Durazzo

Louis d'Anjou-Durazzo Comte de Gravina

Louis d'Anjou-Durazzo naît vers 1324, fils de Jean d'Anjou et d'Agnès de Périgord. Il est Comte de Gravina.


Tombeau de Robert Ier d'Anjou à Santa Chiara de Naples Jeanne Ire d'Anjou

Mort de Robert Ier d'Anjou

Jeanne Ire d'Anjou Reine de Naples et de Sicile

Jeanne Ire d'Anjou Reine titulaire de Jérusalem

Jeanne Ire d'Anjou Comtesse de Provence, de Forcalquier et de Piémont

Dans son testament, daté du 16 janvier 1343, afin de libérer Jeanne Ire d'Anjou de la tutelle pontificale Robert Ier d'Anjou institue un conseil de régence jusqu'à la majorité de Jeanne Ire d'Anjou, sa petite-fille, fixée à 25 ans.

Il est composé :

Robert Ier d'Anjou fait défense à Jeanne Ire d'Anjou et Marie de Sicile, ses deux petites-filles, d'aliéner toute partie des États.

Robert Ier d'Anjou meurt le 20 janvier 1343 à Naples.

Son long règne est une période de paix et de prospérité pour le royaume de Naples.

Robert Ier d'Anjou est réputé pour son amour des lettres.

Robert Ier d'Anjou administre son royaume de manière habile et ferme.

Il attire à sa cour les poètes et les lettrés, dont Pétrarque, Giotto et Simone Martini, qui jouissent de la protection.

Il est inhumé dans un grandiose monument funéraire sculpté par les frères Bertini dans la basilique Santa Chiara de Naples, vaste édifice gothique voulu par Sancie de Majorque, son épouse.

Jeanne Ire d'Anjou devient Reine de Naples et de Sicile, et Reine titulaire de Jérusalem, Comtesse de Provence, de Forcalquier et de Piémont.

Jeanne Ire d'Anjou est très mal préparée à une telle charge.

Elle a une beauté et un esprit remarquable.

Elle a un tempérament passionné et ardent.

Peu intelligente, elle n'a reçu qu'une instruction rudimentaire.

Elle ne sait pas le latin, ce qui la prive de tout contrôle sur les actes officiels.

Devant l'inefficacité du conseil, le pape Clément VI, en sa qualité de suzerain, décide d'imposer sa direction effective en envoyant un légat, le cardinal Aimery de Chatelus.

Une fois sur le trône, Jeanne Ire d'Anjou et André de Hongrie se déchirent.

La cour de Naples est rapidement divisée par les intrigues et rivalités des descendants des 3 frères de Robert Ier d'Anjou avec :



Mort d'Agnès de Périgord

Agnès de Périgord meurt en 1345.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !