Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



6 événements affichés, le premier en 1269 - le dernier en 1391



Mariage de Mathieu Ier Visconti avec Bonacossa Borri

Mathieu Ier Visconti épouse en août 1269 Bonacossa Borri, fille du capitaine Squarcino Borri. Leurs enfants sont :



Mariage de Barnabé Visconti avec Béatrice Reine delle Scala

Comme prévu depuis 1345, Barnabé Visconti épouse à Vérone le 27 septembre 1350 Béatrice Reine delle Scala, fille de Mastino II della Scala, Seigneur de Vérone et Vicence, et de Taddea.

Leurs enfants sont :

Sous la mainmise de Barnabé, au caractère pour le moins autoritaire et indépendant, elle va vivre dans Milan au palais San Giovanni in Conca et son existence sera surtout rythmée par les grossesses successives, mettant au monde 15 enfants en 25 ans.



Naissance d'Agnès Visconti

Agnès Visconti naît vers 1362, fille de Barnabé Visconti et de Béatrice Reine delle Scala.



Mariage de François Ier Gonzague avec Agnès Visconti

Louis II Gonzague met un point d'honneur (et d'intrigue) à marier son fils à la fille de Barnabé Visconti, son ex-ennemi juré. Ceci a pour effet d'apaiser les inimitiés entre Milan et Mantoue et met en valeur l'habileté diplomatique de Louis II Gonzague.

François Ier Gonzague, âgé de 14 ans, épouse en 1380 Agnès Visconti, âgée de 18 ans. Leur enfant est :



Coup d'État de Jean-Galéas Ier Visconti

Barnabé Visconti, Ludovico Visconti et Rodolfo Visconti Prisonniers

Jean-Galéas Ier Visconti Seigneur de Milan

Barnabé Visconti est sur le point de mener à bien son projet de marier sa fille Lucia Visconti à Louis II d'Anjou, devenu roi titulaire de Naples.

Aidé par sa mère Blanche-Marie de Savoie, Jean-Galéas Ier Visconti met au point un coup d'État au détriment de son oncle et beau-père.

Le 6 mai 1385, Jean Galéas Ier Visconti avec Jacopo dal Verme, Ottone di Mandello et Giovanni Malaspina est à la tête d'une troupe de 500 lances. Il fait prisonnier Barnabé Visconti et ses deux fils Ludovico Visconti et Rodolfo Visconti et les enferme dans le château de Porta Giovia à Trezzo sull'Adda.

Le 7 mai 1385, Jean-Galéas Ier Visconti se rend à la forteresse de la Porte Romaine (Porta Romana). Le Conseil général lui confère le pouvoir sur la cité.

Du 8 au 14 mai 1385, Jean-Galéas Ier Visconti occupe toutes les villes du fief. Seules les forteresses résisteront plus longtemps.

Les partisans de Barnabé Visconti s'enfuient de Milan et viennent trouver refuge à Mantoue auprès d'Agnès Visconti.

Malgré la prise de position d'Agnès Visconti contre Jean-Galéas Ier Visconti, François Ier Gonzague s'entend bien avec ce dernier et aura l'occasion de s'allier à lui dans divers conflits nord-italiens.



Recherche d'alliance de François Ier Gonzague contre Milan

Mort d'Agnès Visconti

À partir de début 1391, François Ier Gonzague change d'attitude. Il s'inquiète de la toute-puissance abusive de Jean-Galéas Ier Visconti, se met à chercher des alliés pour s'opposer à Milan.

À la même époque, François Ier Gonzague inculpe Agnès Visconti d'adultère avec un des réfugiés milanais à Mantoue. Agnès Visconti meurt le 7 février 1391 décapitée.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !