Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



5 événements affichés, le premier en 1030 - le dernier en 1057



Naissance d'Aelfgar de Mercie

Ælfgar ou Aelfgar de Mercie naît vers 1030, fils de Léofric III de Mercie.



Exil de Godwin de Wessex et Harold II Godwinson

Édouard le Confesseur a amené avec lui un grand nombre de Normands et leur a distribué évêchés et domaines.

En 1051, Édouard le Confesseur ignore le protégé de Godwin de Wessex comme candidat à l'archevêché de Cantorbéry et nomme un Normand.

Godwin de Wessex menace Léofric III de Mercie à Gloucester. Léofric III de Mercie reste loyal à Édouard le Confesseur.

Godwin de Wessex et ses fils Harold II Godwinson, Tostig Godwinson, Gyrth Godwinson,… veulent exploiter le mécontentement de la noblesse saxonne.

Édouard le Confesseur appelle contre eux Siward de Northumbrie et Léofric III de Mercie qui lèvent une grande armée pour affronter Godwin de Wessex, mais des deux côtés, on estime que cette bataille fratricide serait une folie.

Godwin et sa famille sont déclarés hors-la-loi et, bannis, quittent le royaume.

Édith de Wessex, la reine, est disgraciée.

La puissance de Léofric III de Mercie est à son apogée.

Aelfgar de Mercie reçoit le comté d'Est-Anglie.



Mort de Godwin Comte de Wessex

Harold II Godwinson Comte de Wessex

Aelfgar de Mercie Comte d'Est-Anglie

Godwin de Wessex meurt à Winchester le 15 avril 1053 d'apoplexie.

Il est inhumé dans la cathédrale de Winchester.

Harold II Godwinson, devient Comte (Earl) de Wessex en 1053, devenant ainsi l'homme le plus puissant d'Angleterre après le roi.

Ce comté à l'époque représente un tiers de l'Angleterre.

Le comté d'Est-Anglie repasse à Aelfgar de Mercie.



Aelfgar de Mercie Hors-la-loi

En 1055, d'après la Chronique anglo-saxonne, Aelfgar de Mercie, est déclaré hors-la-loi, " sans faute aucune ".

Aelfgar de Mercie, exilé en Irlande, lève une flotte de 18 navires.

Gruffydd ap Llywelyn accepte de se joindre à lui contre Édouard le Confesseur.

Ils se heurtent à l'armée de Ralph le Timide, comte de Herefordshire, à 2 miles de Hereford, le 24 octobre 1055.

Ralph le Timide et ses hommes s'enfuient.

Gruffydd ap Llywelyn et Aelfgar de Mercie les pourchassent.

Gruffydd ap Llywelyn et Aelfgar de Mercie mettent à sac Hereford.

Gruffydd ap Llywelyn reprend Deheubarth et revendique tout le Pays de Galles y compris les royaumes de Gwent et de Morgannwg.

Gruffydd ap Llywelyn établit sa cour à Rhuddlan, en plein cœur des colonies Merciennes.

Il conquiert aussi une partie du comté de Chester.

Édouard le Confesseur lève alors une armée et met Harold II Godwinson à sa tête.

Face à cette menace, Aelfgar de Mercie et Gruffydd ap Llywelyn battent en retraite dans le sud du Pays de Galles.

La querelle est finalement résolue diplomatiquement.

Aelfgar de Mercie récupère son comté.



Mort de Léofric III de Mercie

Aelfgar de Mercie Comte de Mercie

Léofric III de Mercie meurt à Kings Bromley dans le Staffordshire en 1057.

Pour la Chronique anglo-saxonne, il meurt le 30 septembre, mais le chroniqueur de Worcester donne la date du 31 août.

Les deux sources s'accordent pour dire qu'il est inhumé à Coventry.

Aelfgar de Mercie devient Comte de Mercie.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !