Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



14 événements affichés, le premier en 1238 - le dernier en 1345


Ruines du château de Poilvache

Discorde entre Jean d'Eppes et Waléran de Montjoie

Siège du château de Poilvache

Mort de Jean d'Eppes

La possession des avoueries de Gesves et d'Assesses est un motif de discorde entre Jean d'Eppes, Seigneur de Montjoie et de Fauquemont, et le frère d'Henri IV de Limbourg.

Waléran de Montjoie dévaste Theux, fief de son suzerain, qui ravage à son tour les terres de son vassal.

Après une trêve qui n'est pas respectée, les hostilités reprennent en 1238.

Faisant appel à ses alliés, Jean d'Eppes assaille le château de Poilvache où Waléran de Montjoie, son adversaire, a trouvé refuge.

Jean d'Eppes tombe gravement malade durant le siège et meurt le 1er avril 1238.

Son décès est caché aux assiégeants, sa dépouille est ensevelie dans le plus grand secret à l'abbaye du Val Saint Lambert. Les assiégés l'ayant appris s'écrient depuis les créneaux: " Partez, votre chef est mort!"

Sa sépulture en la cathédrale demeura vide malgré les réclamations du chapitre. Adolphe de La Marck y sera plus tard inhumé.



Mariage d'Eberhard II de la Marck avec Ermengarde de Berg

Evrard ou Eberhard II de la Marck épouse en 1273 Ermengarde de Berg, fille d'Adolf IV de Berg et de Margareta von Hochstaden. Leurs enfants sont :



Naissance d'Adolphe de La Marck

Adolphe de La Marck naît en 1278 ou août 1288, fils d'Eberhard II de la Marck, Comte de la Marck, et d'Ermengarde de Berg.



Adolphe de La Marck Prévôt de St Séverin à Cologne

Adolphe de La Marck est d'abord Prévôt de St Martin à Worm.

En 1308, Adolphe de La Marck est Prévôt de St Séverin à Cologne.



Adolphe de La Marck à Orléans

En février 1310, Adolphe de La Marck y devient chanoine métropolitain.

Il part faire ses études à Orléans.



Adolphe de La Marck Prince-évêque de Liège

Adolphe de La Marck est intronisé par Clément V Prince-évêque de Liège le 4 avril 1313..



Révolte à Liège

En 1315, Jean III de Brabant aide Adolphe de La Marck, Évêque de Liège à lutter contre ses sujets révoltés.


Pierre commémorative à Fexhe

Paix de Fexhe

Adolphe de La Marck signe la Paix de Fexhe-le-Haut-Clocher le 18 juin 1316.

Elle est scellée par les représentants de tous les pouvoirs publics de la Principauté, des communautés voisines et de toutes les communes rurales.

Prenant l'aspect d'une vraie charte constitutionnelle, elle introduit un esprit démocratique dans l'administration de la principauté de Liège et de sa capitale.

Elle est la reconnaissance du partage du gouvernement entre le prince et le pays.

Elle énonce 3 grands principes :

On en retire deux dispositions:

La Devise de la Paix de Fexhe est : Lecteur, apprécie tes libertés à leurs justes valeurs, mais souviens-toi que la liberté des uns s'arrête où commence celle des autres



Guerre entre Jean Ier de Namur et Adolphe de La Marck

Jean Ier de Namur est en guerre contre Adolphe de La Marck, évêque de Liège, de 1318 à 1322.



Paix de Jeneffe

Adolphe de La Marck signe la Paix de Jeneffe en 1330.



Mort de Louis IV de Looz

Thierry de Heinsberg Comte de Chiny et de Looz

Louis IV de Looz meurt le 22 janvier 1336 sans enfant

Arnoul de Rumigny, un neveu, revendique la succession, mais sans succès.

En vertu de l'accord de 1190 le comté de Looz devrait revenir au Prince-Évêque de Liège.

Le chapitre de Saint-Lambert de Liège somme Adolphe de La Marck le prince-évêque d'incorporer le comté de Looz à la principauté.

Thierry de Heinsberg s'empare du comté de Looz et devient Comte de Chiny et de Looz.

Cunégonde de La Marck, la sœur d'Adolphe de La Marck, est l'épouse de Thierry de Heinsberg.

Adolphe de La Marck apprécie particulièrement Godefroy de Looz, leur fils.

Adolphe de La Marck accepte donc que Thierry de Heinsberg hérite.



Création du Tribunal des XXII

En 1343, Adolphe de La Marck autorise la création du Tribunal des XXII, consacrant le principe de la responsabilité de tous les fonctionnaires publics.



Mort d'Adolphe de La Marck

Adolphe de La Marck utilise toute son influence pour que le comté de Looz reste en possession de son beau-frère Thierry de Heinsberg.

Adolphe de La Marck meurt le 3 novembre 1344.

Adolphe de La Marck est un des princes les plus autoritaires de son époque et est en lutte perpétuelle contre ses sujets.

C'est sous son épiscopat que fut signée la Paix des Lignages, mettant fin à la Guerre des Awans et des Waroux.



Englebert III de La Marck Prince-évêque de Liège

Englebert III de La Marck, fils d'Englebert II de la Marck et de Mathilde d'Arenberg, succède à son oncle Adolphe de La Marck. Il devient Prince-évêque de Liège en 1345.

Englebert III de La Marck relève Thierry de Heinsberg de l'excommunication prononcée contre lui, et lui permet de rester à la tête du comté de Looz.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !