Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



8 événements affichés, le premier en 1866 - le dernier en 2011



Mariage de Charles-Jean-Melchior de Vogüé avec Claire-Béatrice-Marie des Moustiers-Mérinville

Charles-Jean-Melchior de Vogüé est veuf d'Adélaïde Marguerite de Vogüé.

Charles-Jean-Melchior de Vogüé épouse en 1866 Béatrix Claire ou Claire-Béatrice-Marie des Moustiers-Mérinville (1845-1876). Leurs enfants sont :



Mariage de Melchior-Jean-Marie de Vogüé avec Geneviève Brincard

Melchior-Jean-Marie de Vogüé épouse le 18 octobre 1920 Geneviève Brincard.

Leurs enfants sont :



Naissance d'Adalbert de Vogüé

Adalbert de Vogüé naît à Paris le 2 décembre 1924, fils de Melchior-Jean-Marie de Vogüé et de Geneviève Brincard.



Adalbert de Vogüé Bénédictin

Adalbert de Vogüé entre à l'abbaye bénédictine de la Pierre-qui-Vire en Bourgogne, en 1944 ou 1945.



Adalbert de Vogüé Docteur en théologie

Adalbert de Vogüé devient Docteur en théologie à Paris en 1959.

Adalbert de Vogüé, spécialiste de patristique (étude de ce qui est relatif aux Pères de l'Église), devient professeur d'études monastiques à la Pierre-qui-Vire et au Collège Saint-Anselme de Rome.



Adalbert de Vogüé Ermite

À partir de 1974, Adalbert de Vogüé vit dans un ermitage à proximité de son monastère pour poursuivre ses travaux dans le silence.


Adalbert de Vogüé

Publication une Histoire littéraire du mouvement monastique dans l'antiquité

De 1991 à 2008, Adalbert de Vogüé publie l' Histoire littéraire du mouvement monastique dans l'antiquité, en 12 volumes.

C'est le résultat de ces travaux sur l'histoire du monachisme latin des origines au haut Moyen Âge, qui s'appuie sur les chroniques de l'Église primitive, des Pères de l'Église et des premiers fondateurs.

Il est aussi l'auteur de travaux majeurs sur les règles monastiques anciennes, dont :



Mort d'Adalbert de Vogüé

Adalbert de Vogüé est porté disparu le 13 octobre 2011.

Il est retrouvé mort le vendredi 21 octobre 2011 dans un champ à environ 2 kilomètres du monastère de la Pierre-qui-Vire à Saint-Léger-Vauban dans l'Yonne.

Il serait décédé de mort naturelle, peut-être due à l'épuisement ou à la fatigue.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !