Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



6 événements affichés, le premier en 1155 - le dernier en 1202



Paix au Brabant

Mariage de Godefroy III de Louvain avec Marguerite de Limbourg

Avec l'avènement de Frédéric Ier Barberousse, la paix est rétablie au Brabant entre Henri II de Limbourg et Godefroid III de Louvain.

Mettant fin à la rivalité entre les deux lignées à propos de la Basse-Lotharingie, Godefroy III de Louvain épouse en janvier 1155 Marguerite de Limbourg, fille de Henri II de Limbourg et de Mathilde de Saffenberg.

Leurs enfants sont :



Naissance d'Adalbéron de Louvain

Albert de Liège ou Adalbéron de Louvain naît en 1166, fils de Godefroy III de Louvain et de Marguerite de Limbourg.



Adalbéron de Louvain Chanoine de la cathédrale de Liège

En 1178, Adalbéron de Louvain est fait chanoine de la cathédrale de Liège dès l'âge de 12 ans, afin de bénéficier de revenus stables.



Projet de départ en en Terre Sainte d'Adalbéron de Louvain

En 1187, Adalbéron de Louvain renonce à sa charge ecclésiastique pour se mettre au service de Baudouin V de Hainaut, comme chevalier. Il se destine à partir en croisade en Terre Sainte mais cela ne se réalise pas.



Mort de Raoul de Zähringen

Adalbéron de Louvain Évêque de Liège

Au retour de Terre Sainte, Raoul de Zähringen meurt à Herdern près de Fribourg en Suisse le 5 août 1191. Il est inhumé dans le monastère de Sankt Peter.

Adalbéron de Louvain récupère sa charge de chanoine de la cathédrale de Liège et est choisi comme Évêque de Liège en 1191.

Cependant l'empereur Henri VI le Sévère a son candidat, Lothaire de Hochstaden, un membre de sa famille, qu'il cherche à imposer.



Adalbéron de Louvain à Rome

Mort d'Adalbéron de Louvain

Excommunication de Lothaire de Hochstaden

Adalbéron de Louvain se rend à Rome et obtient l'approbation et le soutien du pape Célestin III qui déclare son élection comme Évêque de Liège valide.

Au retour, Adalbéron de Louvain s'arrête à Reims où il est ordonné prêtre et évêque par Guillaume-aux-Blanches-Mains, Archevêque de Reims.

Par crainte de l'empereur, Adolf Ier von Altena, Évêque de Cologne ne veut pas le faire.

L'usurpateur du siège, Lothaire de Hochstaden, refuse de céder et, avec l'aide de Henri VI le Sévère, force le clergé à se soumettre à son autorité.

Allant plus loin Henri VI le Sévère envoie des émissaires à Reims qui surprennent Adalbéron de Louvain alors qu'il se rend à l'abbaye de Saint-Rémi et l'assassinent le 24 novembre 1202.

Adalbéron de Louvain sera fait saint de l'Église catholique.

Lothaire de Hochstaden est excommunié et l'empereur Henri VI le Sévère doit faire pénitence.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !