Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



7 événements affichés, le premier en 1043 - le dernier en 1078



Mariage d'Othon Ier de Savoie avec Adélaïde de Suse

Othon Ier de Savoie Marquis de Suse

Othon Ier de Savoie épouse en 1043 ou vers 1046 Adélais ou Adaline ou Adélaïde de Suse ou de Suza (1015 ou 1020-6 janvier 1091), Comtesse de Turin, fille de Oldéric-Manfred II d'Oriate, Comte de Vintimille, et de Berthe de Toscane d'Ivrée.

Leurs enfants sont :

Adélaïde de Suse est marquise ou margrave de Suse et comtesse de Turin, qui en est à son troisième mariage.

Adélaïde de Suse apporte à la Maison de Savoie de vastes possessions en Italie du nord, avec Ivrée, Pignerol et Suze, clef du passage du Mont-Cenis.

Cette union apporte le château d'Aveillane à la maison de Savoie.

À dater de ce mariage, les comtes de Savoie, habitent alternativement le château d'Aveillane près de Suze et le château de Charbonnières, près d'Aiguebelle.

Les autres grands seigneurs du Piémont, avec lesquels la maison de Savoie allait devoir cohabiter, étaient les Advocati, les Bartarova, les Bertodano, les Bolero, les Langosco, les Palavicino et les Tissoni.

Othon Ier de Savoie semble plus s'intéresser à la vallée de Suse qu'à la Savoie.



Naissance de Pierre Ier de Savoie

Pierre Ier de Savoie naît en 1043 ou 1048, fils d'Othon Ier de Savoie et d'Adélaïde de Suse.



Naissance d'Amédée II de Savoie

Amédée II de Savoie naît en 1047 ou vers 1050, fils d'Othon Ier de Savoie et d'Adélaïde de Suse.



Naissance de Berthe de Savoie

Bertha de Maurine ou Berthe de Savoie ou Berthe de Turin naît en 1051, fille d'Othon Ier de Savoie et d'Adélaïde de Suse.



Mort d'Othon Ier de Savoie

Pierre Ier de Savoie comte de Savoie et de Maurienne

Adélaïde de Suse Régente du Comté de Savoie

Othon Ier de Savoie meurt le 1er ou le 19 mars 1060.

Othon Ier de Savoie commence à faire battre monnaie de Savoie au château d'Aiguebelle.

Pierre Ier de Savoie devient 4e comte de Savoie et de Maurienne en 1060.

La régence est assurée par sa mère Adélaïde de Suse, une maîtresse-femme qui conservera longtemps la tutelle.



Concile à Rome

Querelle des Investitures

Hugues de Romans Légat du Pape en Bourgogne et en France

Depuis les Ottoniens, l'Empire avait le contrôle total sur l'Église, allant même jusqu'à démettre plusieurs papes.

En février 1075, le pape Grégoire VII publie 27 propositions sous l'intitulé Dictatus papae (l'Édit du pape), par lesquelles il affirme que les évêques doivent être nommés par lui et non plus par l'empereur.

Le pape lui-même doit être élu par un conclave des cardinaux et non plus par les nobles romains.

Ces propositions participent d'un vaste mouvement de réforme amorcé par le pape en vue d'imposer sur la chrétienté l'autorité du Saint-Siège, jusque-là très symbolique.

Hugues de Romans est nommé légat du Pape en Bourgogne et en France.

Richard de Millau devient sans doute aussi légat à cette même époque.

Godefroy III d'Ardennes combat le Duc de Saxe en 1075 pour le compte de l'empereur Henri IV de Franconie.

Adélaïde de Suse et Amédée II de Savoie, Parents par alliance Henri IV de Franconie, servent de médiateurs entre les deux puissances.

Ils aident efficacement l'empereur qui les récompense en donnant le Bugey à Amédée II de Savoie et en reconnaissant les droits et l'inféodation du marquisat d'Ivrée à Adélaïde de Suse.

Venise, en restant fidèle à sa politique d'équilibre entre les grandes puissances, ne prend parti ni pour le Pape ni pour l'empereur.


Amédée II de Savoie

Mort de Pierre Ier de Savoie

Amédée II de Savoie Comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne

Amédée II de Savoie Marquis de Turin

Pierre Ier de Savoie meurt le 9 août 1078, mort sans descendance mâle.

Amédée II de Savoie devient 5e Comte de Savoie et de Maurienne.

Il reste sous l'influence de sa mère Adélaïde de Suse qui est une maîtresse-femme.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !