Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



30 événements affichés, le premier en 1043 - le dernier en 1789



Mariage d'Othon Ier de Savoie avec Adélaïde de Suse

Othon Ier de Savoie Marquis de Suse

Avec l'autorisation d'Henri III le Noir, Othon Ier de Savoie épouse en 1043 ou vers 1045 ou 1046 Adélais ou Adaline ou Adélaïde de Suse ou de Suza, Comtesse de Turin, fille d'Oldéric-Manfred II d'Oriate, Comte de Vintimille, et de Berthe de Toscane d'Ivrée. Leurs enfants sont :

Adélaïde de Suse, marquise ou margrave de Suse et comtesse de Turin, en est à son troisième mariage.

Adélaïde de Suse apporte à la Maison de Savoie de vastes possessions en Italie du nord, avec Ivrée, Pignerol et Suze, clef du passage du Mont-Cenis.

Cette union apporte le château d'Aveillane à la maison de Savoie.

À dater de ce mariage, les comtes de Savoie, habitent alternativement le château d'Aveillane près de Suze et le château de Charbonnières, près d'Aiguebelle.

Les autres grands seigneurs du Piémont, avec lesquels la maison de Savoie allait devoir cohabiter, étaient les Advocati, les Bartarova, les Bertodano, les Bolero, les Langosco, les Palavicino et les Tissoni.

Othon Ier de Savoie semble plus s'intéresser à la vallée de Suse qu'à la Savoie.



Mariage de Rodolphe II de Rheinfelden avec Adélaïde de Savoie

Rodolphe II de Rheinfelden épouse en 1061 ou 1062 Adélaïde de Savoie, fille d'Othon Ier de Savoie et d'Adélaïde de Suse. Leurs enfants sont :



Mariage d'Amédée II de Savoie avec Jeanne de Genève

Amédée II de Savoie épouse en 1065 Jeanne de Genève, fille de Gérold II de Genève et de Gisèle. Leurs enfants sont :



Mariage de Berthold II de Zähringen avec Agnès de Rheinfelden

Berthold II de Zähringen épouse en 1079 Agnès de Rheinfelden (vers 1066 ou 1068-19 décembre 1111 ou 1119), fille de Rodolphe II de Rheinfelden et d'Adélaïde de Savoie. Leurs enfants sont :



Mariage d'Humbert II de Savoie avec Gisèle de Bourgogne-Comté

Humbert II de Savoie épouse en 1090 Gisèle de Bourgogne-Comté, fille de Guillaume Ier Tête-Hardie et d'Étiennette de Longwy-Metz. Leurs enfants sont :



Naissance d'Adélaïde de Maurienne

Aélix ou Alix ou Adèle ou Adélaïde de Maurienne ou Adélaïde de Savoie naît en 1092 ou vers 1100, fille d'Humbert II de Savoie et de Gisèle de Bourgogne-Comté.


Christine-Marie de France

Mariage de Victor-Amédée Ier de Savoie avec Christine-Marie de France

Charles d'Albert conseille à Louis XIII ce mariage.

Le contrat de mariage est signé le 11 janvier 1619.

Victor-Amédée Ier de Savoie épouse à Paris le 10 février 1619 Christine-Marie de France. Leurs enfants sont :

Victor-Amédée Ier de Savoie devient ainsi le beau-frère de Louis XIII de France, de Philippe IV d'Espagne et de Charles Ier Stuart.



Naissance d'Henriette-Adélaïde de Savoie

Henriette-Adélaïde de Savoie naît en 1636, fille de Victor-Amédée Ier de Savoie et de Christine de France.



Naissance d'Henriette-Adélaïde de Savoie

Henriette-Adélaïde de Savoie naît en 1636, fille de Victor-Amédée Ier de Savoie et de Christine-Marie de France.



Naissance d'Henriette-Adélaïde de Savoie

Henriette-Adélaïde de Savoie naît en 1636 fille de Victor-Amédée Ier de Savoie et de Christine-Marie de France.



Mariage de Ferdinand-Marie de Bavière avec Henriette-Adélaïde de Savoie

Ferdinand-Marie de Bavière épouse en 1652 Henriette-Adélaïde de Savoie, fille de Victor-Amédée Ier de Savoie et de Christine de France. Parmi leurs 11 enfants citons :



Mort d'Henriette-Adélaïde de Savoie

Henriette-Adélaïde de Savoie meurt en 1676.



Mort d'Henriette-Adélaïde de Savoie

Henriette-Adélaïde de Savoie meurt en 1676.



Mort d'Henriette-Adélaïde de Savoie

Henriette-Adélaïde de Savoie meurt en 1676.


Louis le Grand Dauphin Marie-Anne-Christine de Bavière

Mariage de Louis le Grand Dauphin avec Marie-Anne-Christine de Bavière

Le mariage a lieu en Bavière le 28 janvier 1680.

Louis le Grand Dauphin épouse à Vitry-le-François le 7 mars 1680 Marie-Anne-Christine de Bavière. Leurs enfants sont :

Louis le Grand Dauphin l'aimera tendrement, bien qu'elle fût d'un tempérament maladif et geignard et d'un caractère pessimiste et renfrogné.

Bernardin Gigault devient premier écuyer de la Dauphine.



Mariage de Victor-Amédée II de Savoie avec Anne Marie d'Orléans

Marie Jeanne Baptiste de Savoie-Nemours met un terme à sa régence en mariant son fils avec une nièce du roi de France.

Victor-Amédée II de Savoie épouse à Versailles le 10 avril 1684 et à Chambéry le 6 mai 1684 Anne Marie d'Orléans (1666 ou 27 août 1669-26 août 1728), fille de Philippe Ier d'Orléans et d'Henriette-Anne Stuart. Leurs enfants sont :

Anne Marie d'Orléans devient ainsi reine de Sardaigne.



Naissance de Marie-Adélaïde de Savoie

Marie-Adélaïde de Savoie naît en 1685, fille de Victor-Amédée II de Savoie et d'Anne Marie d'Orléans.



Naissance de Louis François Armand de Vignerot du Plessis

Louis François Armand de Vignerot du Plessis, surnommé l'Alcibiade français, naît à Paris le 13 mars 1696.

Il est arrière-petit-neveu du cardinal de Richelieu.

Il est le filleul de Louis XIV et de Marie-Adélaïde de Savoie, Duchesse de Bourgogne.



Paix séparée de la Savoie avec la France

Traité de Turin

La France envahit les états de Victor-Amédée II de Savoie.

Entre 1693 et 1696, René III de Froulay tient avec Victor-Amédée II de Savoie des pourparlers secrets.

Ces pourparlers aboutissent au traité de Turin du 19 ou du 29 août 1696.

Le traité oblige Victor-Amédée II de Savoie et à marier Marie-Adélaïde de Savoie, sa fille, avec Louis le Petit Dauphin, duc de Bourgogne.

Victor-Amédée II de Savoie doit repasser dans le camp français et signer avec Louis XIV une paix séparée

César III Auguste de Choiseul est envoyé en otage en septembre 1696 à Turin, dans le cadre de l'exécution du traité de paix avec Victor-Amédée II de Savoie.



Arrivée de Marie-Adélaide de Savoie à la cour de France

Marie-Adélaïde de Savoie, future duchesse de Bourgogne, arrive à la cour de France à Fontainebleau le 5 novembre 1696.

Louis III de Rouvroy de Saint-Simon décrit la scène : Toute la cour était sur le Fer-à-Cheval, qui fait un très beau spectacle avec la foule qui est en bas.

Le roi mène la princesse qui semble sortir de sa poche, et la conduit fort lentement à la tribune de la Chapelle un moment, puis au grand appartement de la reine mère qui lui est destiné...



Anne Marie Françoise de Sainte-Hermine Dame d'Atours de Marie-Adélaïde de Savoie

En 1696, Anne Marie Françoise de Sainte-Hermine devient Dame d'Atours de Marie-Adélaïde de Savoie.



Mariage de Louis le Petit Dauphin avec Marie-Adélaïde de Savoie

Louis le Petit Dauphin épouse le 11 décembre 1697 Marie-Adélaïde de Savoie, fille de Victor-Amédée II de Savoie et d'Anne Marie d'Orléans. Leurs enfants sont :

Archidiacre de Narbonne, Armand Pierre de La Croix de Castries devient aumônier de Marie-Adélaïde de Savoie en 1697.



Mariage de Charles-Eugène de Lévis avec Marie-Françoise d'Albert

Avec le consentement du Roi, Charles-Eugène de Lévis épouse en l'église Notre-Dame de Versailles le 27 janvier 1698 Marie-Françoise d'Albert, fille de Charles-Honoré d'Albert d'Ailly et de Jeanne Marie Thérèse Colbert. Parmi leurs enfants citons :

Lors de la célébration des noces, on s'aperçoit que Charles-Eugène de Lévis n'a jamais reçu le moindre sacrement : on le baptise le matin, il fait sa communion à midi et se marie le soir à minuit.

Marie-Françoise d'Albert est dame du palais de Marie-Adélaïde de Savoie de 1698 à 1712 et son amie.

C'était selon Louis III de Rouvroy de Saint-Simon : Charles-Eugène de Lévis est un jeune homme bien fait, tout militaire et fort débauché qui n'a jamais eu la plus petite teinte d'éducation mais qui, avec cela, a de l'esprit, de la valeur, de l'honneur et beaucoup d'envie de bien faire.



Naissance de Louis de France

Louis de France naît 25 juin 1704, fils de Louis le Petit Dauphin et de Marie-Adélaïde de Savoie.

Il est titré Duc de Bretagne.

Comme le fût avant elle Louise de Prie, sa mère, Charlotte-Éléonore Magdeleine de la Mothe-Houdancourt est nommée gouvernante de Louis de France.

Charlotte-Éléonore Magdeleine de la Mothe-Houdancourt possède le château de Montpoupon en Touraine.



Naissance de Louis de France

Louis de France naît le 8 janvier 1707, fils de Louis le Petit Dauphin et de Marie-Adélaïde de Savoie. Il est titré Duc de Bretagne.



Baptême de Louise-Adélaïde de Bourbon-Conti

Louise-Adélaïde de Bourbon-Conti est baptisée en la chapelle royale du château de Versailles le 16 février 1707.

Son parrain est Louis le Grand Dauphin, Dauphin de France.

Sa marraine est Marie-Adélaïde de Savoie, Duchesse de Bourgogne.



Naissance de Louis XV de France

Louis XV Duc d'Anjou

Louis XV de France, dit le Bien-aimé, naît à Versailles le 15 février 1710, fils de Louis le Petit Dauphin, Duc de Bourgogne, et de Marie-Adélaïde de Savoie.

Petit-fils du Grand Dauphin, arrière-petit-fils de Louis XIV, Louis XV est titré à sa naissance Duc d'Anjou, titre que portait à sa naissance son oncle le roi d'Espagne Philippe V en guerre contre son concurrent le prétendant autrichien.

C'est une manière de signifier au parti autrichien que les Bourbon ne renonceront jamais à la couronne espagnole.

Conformément à la coutume, son éducation et supervisée jusqu'à ses 7 ans par :

Sa nourrice est Marie-Madeleine Mercier, une bourgeoise parisienne venant de Provence.



Disgrâce d'Anne Marie Françoise de Sainte-Hermine

L'administration de la garde-robe de Marie-Adélaïde de Savoie est retirée à Anne Marie Françoise de Sainte-Hermine en 1712.



La faction de Bourgogne

Mort de Louis le Petit Dauphin Duc de Bourgogne

Mort de Marie-Adélaïde de Savoie

Mort de Louis de France

Louis XV Dauphin de France

Sous l'influence du parti dévot, Louis le Petit Dauphin est entouré d'un cercle de personnes, connu comme la faction de Bourgogne, constitué :

Ces aristocrates de rang élevé sont des réformateurs qui souhaitent un retour à une monarchie moins absolue.

Des conseils et des organismes intermédiaires de pouvoirs entre le roi et le peuple constitués d'aristocrates (et non plus de bourgeois comme ceux qu'avaient nommés Louis XIV) assisteraient le roi dans l'exercice du pouvoir gouvernemental.

Il y a là cet idéal utopique d'une monarchie contrôlée par l'aristocratie (dans laquelle on voit la représentante du peuple) et décentralisée (de larges pouvoirs seraient accordés aux provinces).

Marie-Adélaïde de Savoie meurt le 12 février 1712 de la même épidémie.

Louis le Petit Dauphin meurt au château de Marly le 18 février 1712 d'une épidémie. On crut à tort qu'il a été empoisonné.

La mort de Louis le Petit Dauphin ruine les espoirs de sa faction. La plupart de ceux qui en font partie mourront bientôt à leur tour de mort naturelle.

En mars 1712, leurs deux enfants, Louis de France, le Dauphin, et le futur Louis XV, contractent une forme de rougeole.

Les médecins s'acharnent sur Louis de France, le frère aîné l'héritier du trône, qui meurt le 8 mars 1712 âgé de 5 ans.

Louis XV, Duc d'Anjou, est sauvé par Charlotte-Éléonore Magdeleine de la Mothe-Houdancourt qui l'arrache aux médecins et refuse énergiquement qu'on le saigne. À 2 ans, Louis XV devient le nouveau dauphin.



Mariage de Victor-Emmanuel Ier de Savoie avec Marie-Thérèse d'Autriche-Este

Victor-Emmanuel Ier de Savoie épouse le 25 avril 1789 Marie-Thérèse d'Autriche-Este, fille de Ferdinand Charles Antoine de Habsbourg-Lorraine et de Marie-Béatrice Richarde d'Este-Modène, Leurs enfants sont :


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !