Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



12 événements affichés, le premier en 1518 - le dernier en 1596



Mariage de Sigismond Ier de Pologne avec Bonne Sforza

Sigismond Ier de Pologne est veuf de Barbara Szápolya.

Sigismond Ier de Pologne épouse le 15 juin 1518 Bonne Sforza, fille de Jean Galéas II Sforza et d'Isabelle de Naples, Leurs enfants sont :



Naissance d'Étienne Ier Bathory

Étienne Ier Bathory (en hongrois Báthory István, en roumain ?tefan Bathory, en polonais Stefan Batory, en lituanien Steponas Batoras) naît à Szilágysomlyó (aujourd'hui ?imleu Silvaniei en Roumanie) le 27 septembre 1533, fils de d'István Báthory.

Il appartient à une des familles les plus nobles et les plus anciennes de la Hongrie.



Mort de Jean II de Hongrie

Étienne Ier Bathory Voïvode de Transylvanie

Jean II de Hongrie désigne comme successeur Gáspár Bekes.

Jean II de Hongrie meurt à Alba Iulia le 14 mars ou le 25 mai 1571 sans héritier.

Il lègue une situation juridique incertaine aux Ordres de la Principauté.

Étienne Ier Bathory est élu voïvode ou prince de Transylvanie contrairement aux vœux de Jean II de Hongrie.



Bataille de Kereloszentpál

Gáspár Bekes, soutenu par Maximilien II de Habsbourg et les Sicules, est définitivement battu par Étienne Ier Bathory, allié aux ottomans et aux valaques, lors de la bataille de Kereloszentpál.



Tribut annuel payé par la Transylvanie au Sultan ottoman

Sous le règne Étienne Ier Bathory, à partir de 1575, la Transylvanie paye un tribut annuel de 15 000 florins au Sultan ottoman.


Étienne Ier Bathory

Étienne Ier Báthory Roi de Pologne

Anna Jagellon Reine de Pologne

Jan Zamoyski Chancelier

Christophe Báthory Gouverneur de Transylvanie

À l'automne 1575, Étienne Báthory, prince de Transylvanie est présenté aux électeurs.

Anna Jagellon est la sœur de Sigismond II Auguste, le dernier roi de Pologne.

Lors des deuxièmes élections de la République des Deux Nations, près de Varsovie, Étienne Ier Báthory et Anna Jagellon sont élus Co-Roi de Pologne grâce à Jan Zamoyski et à la szlachta le 14 ou 15 décembre 1575, avec le soutien du sultan turc Murad III.

Ils ont le double titre de Roi de Pologne et Grand-duc de Lituanie.

Pour Anna le titre est en latin : Anna Dei Gratia Infans Regni Poloniae ; en française : Anna, par la grâce de Dieu, Infante du royaume de Pologne.

Étienne Ier Báthory doit accepter d'épouser Anna Jagellon.

Jan Zamoyski est nommé Chancelier.

Le gouvernement de la Transylvanie passe alors à Christophe Báthory, frère d'Étienne Ier Báthory.

Étienne Ier Bathory continue la politique Jagellonnienne de tolérance à l'égard du Judaisme.

Il favorise la réforme catholique (particulièrement en encourageant l'éducation) et s'oppose aux idées protestantes.



Combat d'Étienne Ier Bathory contre Dantzig

Étienne Ier Bathory doit combattre Dantzig qui est réfractaire à son élection de 1576 à 1577.


Anna Jagellon - en costume de sacre - par Kober

Mariage d'Étienne Ier Bathory avec Anna Jagellon

Le couronnement d'Étienne Báthory et d'Anna Jagellon a lieu à Cracovie, le 1er mai 1576.

Pour légitimer son accession au trône, Étienne Ier Bathory épouse le 1er mai 1576 Anna Jagellon.

Anna Jagellon est restée célibataire jusqu'à l'âge de 52 ans.



Guerre contre les Tatars

Désirant engager la lutte contre Moscou, Étienne Ier Bathory réorganise l'armée, jusque-là réduite à 3 000 hommes à peine.

Il engage des cavaliers pour lutter contre les Tatars.

Jan Zamoyski, nommé grand-hetman, organise l'infanterie en recrutant des paysans du domaine royal qu'il arme à la hongroise.

La guerre dure de 1577 à 1586.



Mort d'Étienne Ier Bathory

Étienne Ier Báthory pense à faire de la Pologne un royaume héréditaire.

Étienne Ier Bathory meurt à Grodno (aujourd'hui Hrodna en Biélorussie) le 12 décembre 1586 d'un accès de colère (probablement victime d'une rupture d'anévrisme).

Il est inhumé à Cracovie dans la crypte de la cathédrale du Wawel.


Sigismond III Vasa

Ernest de Habsbourg candidat au trône de Pologne

Sigismond III Vasa Roi de Pologne

Sigismond III Vasa Grand duc de Lituanie

Ernest de Habsbourg est candidat au trône de Pologne, en 1587.

Sigismond III Vasa a des droits à la couronne de la République des Deux Nations unissant la Pologne et la Lituanie catholiques par Catherine Jagellon, sa mère.

Sigismond III Vasa a le soutient du tout-puissant Jan Zamoyski de Jelita, Grand Hetman.

Anna Jagellon, veuve d'Étienne Ier Bathory, essaie d'imposer tout de suite auprès des électeurs, Sigismond III Vasa, le seul fils de sa sœur cadette, Catherine Jagellon, reine de Suède.

Sigismond III Vasa a à vaincre :

Sigismond III Vasa est reconnu comme Roi par le régent, le primat de Pologne Stanislas Karnkowski.

Sigismond III Vasa est élu Roi de Pologne et Grand duc de Lituanie le 19 août 1587 par la Diète, sous le nom de Sigismond III de Pologne.


Portrait d'Anna Jagellon - par Martin Kober - en 1595

Mort d'Anna Jagellon

Anna Jagellon meurt le 9 septembre 1596.

Elle est le dernier membre régnant en Pologne et Lituanie de la dynastie des Jagellon.

Varsovie a été la résidence principale d'Anna Jagellon avant qu'elle ne devienne la capitale du pays.

Elle embellit la ville en finançant la construction d'une grande variété de bâtiments, dont beaucoup existent encore aujourd'hui.

Anna Jagellon a également financé plusieurs monuments situés dans la cathédrale de Wawel :


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !