Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



19 événements affichés, le premier en 1170 - le dernier en 1267



Mariage d'Étienne II de Bourgogne-Comté avec Judith de Lorraine

Étienne II de Bourgogne-Comté épouse vers 1170 Judith de Lorraine, fille de Mathieu Ier de Lorraine, Duc de Lorraine, et de Berthe de Hohenstaufen. Leur enfant est :



Naissance de Étienne III d'Auxonne

Étienne III d'Auxonne naît en 1170 ou 1172, fils d'Étienne II de Bourgogne-Comté et de Judith de Lorraine.


Château de Brie-Comte-Robert

Robert II de Dreux Comte de Dreux

Mariage de Robert II de Dreux avec Yolande de Coucy

En 1184 Robert Ier de Dreux cède le Comté de Dreux à Robert II de Dreux, son fils.

Robert II de Dreux épouse en 1184 Yolande de Coucy (1164-1222), fille de Raoul Ier de Coucy, Seigneur de Coucy, de Vervins, de Marle, de la Fère, de Crécy, deLandousies et dePinon, et d'Agnès de Hainaut dite la Boiteuse. Leurs enfants sont :

Robert II de Dreux donne au château de Brie-Comte-Robert entouré de douves, son aspect actuel. C'est le seul château d'Île-de-France datant de cette époque. Il n'a jamais eu de rôle militaire prépondérant, il s'agit plus d'un poste pour délimiter le pouvoir des Rois Capétiens par rapport aux Comtes de Champagne.



Mariage d'Étienne III d'Auxonne avec Béatrix de Thiern

Liaison de Étienne III d'Auxonne avec Blanche de Cicon

Étienne II d'Auxonne marie son fils. à l'héritière du comté de Chalon Étienne III d'Auxonne épouse vers 1186 Béatrix de Thiern. Leurs enfants sont :

À dater de ce mariage, leurs descendants prennent le patronymique de Chalon. Étienne III d'Auxonne continue ses anciennes relations avec Blanche de Cicon.



Naissance de Jean Ier de Chalon

Jean Ier de Chalon, dit Jean de Bourgogne, l'antique ou le Sage, naît en 1190, fils d'Étienne III d'Auxonne et de Béatrix de Thiern.



Naissance de Béatrix de Bourgogne-Comté

Béatrice ou Béatrix de Bourgogne-Comté ou d'Auxonne naît en 1195, fille d'Étienne III d'Auxonne et de Béatrix de Thiern.



Étienne III d'Auxonne Comte d'Auxonne

Étienne III d'Auxonne tient fortement les bords de Saône, par ses châteaux d'Oiselay, de Scey-sur-Saône, de Traves, de Frotey.

Fort des appuis des grands barons comtois, Gaucher de Salins, Richard de Montfaucon, Comte de Montbéliard, Étienne III d'Auxonne entre en guerre contre Othon Ier de Hohenstaufen.

Ayant reçu l'approbation du prieur de Saint-Vivant de Vergy dont il tient la cité en fief, Étienne III d'Auxonne prend en 1197, le titre de comte d'Auxonne. Il se déclare vassal d'Eudes III de Bourgogne, Duc de Bourgogne, et inféode Auxonne, faisant rentrer la ville et son château dans la zone d'influence du duché de Bourgogne.



Mort de Guillaume IV de Thiern

Séparation d'Étienne III d'Auxonne et de Béatrix de Thiern

À la mort de Guillaume IV de Thiern, son beau-père, Étienne III d'Auxonne obtient la répudiation de Béatrix de Thiern en 1197. Il vit alors publiquement avec Blanche de Cicon.



Mort d'Othon Ier de Hohenstaufen

Jeanne Ire de Bourgogne Comtesse de Bourgogne

Othon Ier de Hohenstaufen meurt à Besançon le 13 janvier 1197 ou en 1200 ou le 14 janvier 1201 assassiné.

Jeanne Ire de Bourgogne, l'aînée de ses filles, hérite du comté de Bourgogne.

Étienne III d'Auxonne et de Béatrix de Thiern se séparent.



Mariage d'Étienne III d'Auxonne avec Blandine de Cicon

Étienne III d'Auxonne épouse en 1207 Blandine de Cicon. Leur enfant est :



Mariage d'Othon Ier de Méranie avec Béatrice II de Bourgogne

Mort de Philippe Ier de Souabe Anti Roi d'Allemagne

Étienne III d'Auxonne a nourri le dessein de sceller la réconciliation de la branche palatine avec la branche cadette de Bourgogne-Comté en mariant son fils Jean Ier de Chalon avec Béatrice II de Bourgogne.

Pour mettre fin aux agitations dans le comté de Bourgogne, Philippe Ier de Souabe, frère de Othon Ier de Hohenstaufen, marie sa nièce à un prince d'origine bavaroise, Duc de Méranie, duché situé sur la côte dalmate.

Othon Ier de Méranie épouse le 21 juin 1208 Béatrice II de Bourgogne. Leurs enfants sont :

Othon Ier de Méranie devient Comte de Bourgogne sous le nom d'Othon II de Bourgogne.

Othon, étranger aux pays par son origine, sa langue et sa culture se désintéresse de ce lointain comté.

Le mariage déclenche un conflit entre Othon Ier de Méranie et Étienne III d'Auxonne qui durera jusqu'en 1211.

Philippe Ier de Souabe est pratiquement vainqueur dans la guerre civile pour le pouvoir.

Philippe Ier de Souabe offense mortellement Otton de Wittelsbach, comte palatin de Bavière, son allié, en lui refusant la main de sa fille.

Le soir même du mariage d'Othon Ier de Méranie, Philippe Ier de Souabe meurt à Bamberg le 21 juin 1208 poignardé par Otton de Wittelsbach.

Le crime pourrait aussi avoir été perpétré à l'instigation d'Othon IV de Brunswick.

Après l'assassinat de Philippe Ier de Souabe, Henri Ier de Brabant lutte contre Hugues de Pierrepont, évêque de Liège.

Otton IV de Brunswick est réélu à Francfort le 11 novembre 1208



Traité de Dijon

Finalement, sous la médiation d'Eudes III de Bourgogne, un traité est signé le 18 octobre 1211 à Dijon entre Othon Ier de Méranie et Étienne III d'Auxonne.

Aux termes de cette paix, entre autres clauses en faveur d'Étienne III d'Auxonne, Othon Ier de Méranie reconnait à Étienne III le droit de porter le titre de comte vassal de Bourgogne.



Mariage de Étienne III d'Auxonne avec Agnès de Dreux

Étienne III d'Auxonne épouse en 1212 ou 1214 Agnès de Dreux, fille de Robert II de Dreux, Comte de Dreux et de Braine, et de Yolande de Coucy.



Mariage de Jean Ier de Chalon avec Mahaut de Bourgogne

Dans le conflit entre les deux branches du comté de Bourgogne, Frédéric II de Hohenstaufen apporte un soutien invariable à Othon Ier de Méranie.

Étienne III d'Auxonne resserre les liens avec Eudes III de Bourgogne en mariant son fils à la demi-sœur du duc. Une paix précaire règne sur le comté de Bourgogne.

Jean Ier de Chalon épouse en janvier 1214 Mahaut de Bourgogne (1190-1242), fille d'Hugues III de Bourgogne et de Béatrice d'Albon. Leurs enfants sont :



Nouvel épisode de la guerre entre les deux branches du comté de Bourgogne

Par un refus d'hommage d'Étienne III d'Auxonne pour Oiselay et Rochefort, en décembre 1225, la guerre se rallume entre les deux branches du comté de Bourgogne. Le nord de la province tient pour la branche aînée alors que le midi soutient le branche cadette.

Étienne III d'Auxonne a avec lui Jean Ier de Chalon, son fils, Henri de la maison de Vienne, Josserand de Brancion, Hugues de Fouvent, Ponce de Cicon. Il est en outre aidé par Hugues IV de Bourgogne.

Othon Ier de Méranie fait appel aux troupes de Lorraine, puis aux forces de Thibaut IV de Champagne.

La guerre, envenimée par les haines de famille, est cruelle. Étienne III d'Auxonne est défait.

Ses forteresses du bord du Doubs, autour de la forêt de Chaux, de Gray-le-Mont, (Commune de Rancenay, Doubs), Montbarrey, Flageolet, Liesle, Rosoy sont renversées. Le pays d'Amous est ravagé.



Charte accordée aux Auxonnais

Étienne III d'Auxonne accorde une charte d'affranchissement aux Auxonnais en 1229.



Leg à Étienne d'Oiselay

En 1237, Étienne III d'Auxonne veut assurer l'avenir d'Étienne d'Oiselay, son fils illégitime. Avec l'accord de Jean Ier de Chalon, son fils légitime, il lui lègue :



Mort de Étienne III d'Auxonne

Sentant la fin de ses jours arriver, Étienne III d'Auxonne se fait porter au château de Marnay, près de Béatrix de Bourgogne-Comté, sa fille.

Couché, comme il le dit lui-même, "In lecto egritudinis et in periculum anime sue" sur son lit de maladie qui fut pour lui un lit de mort, il se ranime un moment pour recommander à Odon de Bellevaux et Amédée de la Charité, abbés de l'ordre de Cîteaux, l'exécution de ses dernières volontés et reconnaître les droits de ses vassaux.

Étienne III d'Auxonne meurt le 6 ou le 16 mars 1241. Il est inhumé en l'abbaye de La Charité.

Étienne III d'Auxonne était, par excellence, un grand batailleur, qui abhorrait et supportait impatiemment le joug des comtes bourguignons de la branche aînée.



Mort de Jean Ier de Chalon

Othon IV de Bourgogne Comte " titulaire " de Chalon

Jean Ier de Chalon meurt le 20 septembre 1267.

Il est inhumé dans le chapitre de l'abbaye de La Charité à côté d'Étienne III d'Auxonne, son Père.

Adélaïde de Méranie, sa belle-fille, dirige alors le comté de Bourgogne.

Elle se retrouve alors seule face à l'empereur Rodolphe Ier de Habsbourg qui veut restaurer la vassalité du comté de Bourgogne au saint empire Allemand

Othon IV de Bourgogne devient Comte titulaire de Chalon en 1267.

Saint-Louis doit intervenir comme médiateur dans de nombreuses querelles de succession familiale.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !