Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



10 événements affichés, le premier en 1125 - le dernier en 1199



Mariage de Gauthier II de Brienne avec Adélaïde de Baudement

Gauthier II de Brienne épouse en 1125 Adélaïde de Baudement ou Adèlaïs de Nesle, fille de Jean Ier de Nesle et d'Adeline de Pierrefonds. Leurs enfants sont :



Naissance d'Érard II de Brienne

Érard II de Brienne naît en 1130, fils de Gauthier II de Brienne et d'Adélaïde de Baudement.



Érard II de Brienne Comte de Brienne

Érard II de Brienne devient Comte de Brienne en 1161.



Mariage d'Érard II de Brienne avec Agnès de Montfaucon

Érard II de Brienne épouse avant 1166 Agnès de Montfaucon, fille d'Amédée II de Montfaucon, Comte de Montbéliard, et de Béatrice de Joinville ou de Grandson-Joinville.

Leurs enfants sont :



Naissance de Gautier III de Brienne

Gauthier ou Gautier III de Brienne naît en 1167, fils d'Érard II de Brienne et d'Agnès de Montfaucon.



Naissance de Jean Ier de Brienne

Jean Ier de Brienne naît en 1171, fils d'Érard II de Brienne, Comte de Brienne, et d'Agnès de Montfaucon.



Mariage de Guillaume de Brienne avec Eustachie de Courtenay

Guillaume de Brienne, fils d'Érard II de Brienne et d'Agnès de Montfaucon, épouse vers 1188 Eustachie de Courtenay, fille de Pierre Ier de Courtenay, et d'Élisabeth de Courtenay. Leurs enfants sont :



Siège de Saint-Jean-d'Acre

Mort d'André de Brienne Seigneur de Ramerupt

Mort de Gérard de Ridefort

Mort de Clérambeau de Noyers, Seigneur de Noyers et de Chamy

Durant la Troisième croisade, André de Brienne, Jacques d'Avesnes, Henri Ier des Barres, Robert II de Dreux et Philippe de Dreux arrive avec des premières troupes françaises le 28 août 1189 pour participer au Siège de Saint-Jean-d'Acre.

Le 4 octobre 1189, Saladin lance une attaque contre l'armée croisée qui assiège la ville.

Rapidement la victoire est à portée de main mais le camp des croisés sombre dans l'anarchie et les chrétiens commencent à s'enfuir.

André de Brienne, qui est chargé du commandement de l'arrière garde, tente de les retenir et de les renvoyer au combat. Il est alors renversé de son cheval. Étendu à terre et couvert de blessures, il crie son désespoir sans émouvoir ses compagnons d'armes, pas même Érard II de Brienne, son frère, qui fuient sans se retourner.

André de Brienne meurt sur place lors de ce combat.

7 000 croisés sont tués.

Gérard de Ridefort, grand maître des templiers, et Clérambeau de Noyers meurent dans cette bataille.



Mort d'Érard II de Brienne

Érard II de Brienne meurt le 8 ou 15 février 1191 au siège de Saint-Jean-d'Acre



Tournoi d'Écry-sur-Aisne

Quatrième croisade

Geoffroi de Villehardouin commissaire auprès de la République de Venise

Philippe Régent de Flandre

Érard II de Brienne destine Jean Ier de Brienne, son fils, à une carrière ecclésiastique, mais Jean Ier de Brienne a la passion des armes et s'enfuit à Clervaux, où l'un de ses oncles le prend en charge.

Jean Ier de Brienne devient chevalier, se couvre d'honneur en participant à de nombreux tournois et est rapidement considéré comme le chevalier le plus valeureux de son époque.

Jean Ier de Brienne prend probablement part au tournoi d'Écry-sur-Aisne le 28 novembre 1199.

Le 22 novembre 1199, Thibault III de Champagne, Comte de Champagne, organise un tournoi à Écry-sur-Aisne. Suite à l'appel du pape Innocent III et au prêche de Foulques de Neuilly une nouvelle croisade y est décidé.

Simon IV de Montfort prend également la croix, accompagné par Pierre des Vaux-de-Cernay.

Gautier de Montbéliard est fils d'Amédée II de Montfaucon, Comte de Montbéliard, et de Béatrice de Grandson-Joinville.

Jean Ier de Brienne, Gautier de Montbéliard et Gautier III de Brienne se joignent la quatrième croisade.

Baudouin VI de Hainaut entend la prédication à la croisade d'Erluin et de Pierre de Roussy, envoyés en Flandre par le pape. Baudouin IX et son épouse Marie de Champagne prennent alors solennellement la Croix le 23 février 1200 en l'église St-Donat de Bruges, suivis par une foule de chevaliers flamands.

Baudouin IX prend, avec Thibault III de Champagne, Louis de Blois, Cousin de Thibaut, et Hugues IV de Saint-Pol la tête de l'expédition. Thibault III de Champagne nomme Geoffroi de Villehardouin commissaire auprès de la République de Venise chargé de préparer et négocier le transport des Croisés vers la Palestine.

Avant le départ, Baudouin VI de Hainaut confie à son frère Philippe, Comte de Namur, la régence de Flandre, assisté d'un conseil composé du chancelier Gérard, prévôt de St-Donat, son oncle, de Baudouin de Comines et des châtelains de Bruges, de Gand et de Lille.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !