Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



8 événements affichés, le premier en 1764 - le dernier en 1879



Mariage de Charles Marie Bonaparte avec Maria Letizia Ramolino

Sous la pression de Pascal Paoli, Charles Marie Bonaparte épouse le 1er juin 1764 Maria Letizia Ramolino. Leurs enfants sont :



Naissance d'Élizabeth Patterson

Élizabeth Patterson, surnommée Betsy, naît à Baltimore le 6 février 1785, fille de William Patterson.

Son père est un riche homme d'affaires du Maryland, un catholique irlandais ayant immigré en Amérique avant la guerre d'Indépendance américaine. Il deviendra la seconde fortune de l'ancienne colonie britannique et nouvel État du Maryland (après Charles Carroll de Carrollton).


Élizabeth Patterson - Triple portrait par Gilbert Stuart - 1804

Mariage de Jérôme Bonaparte avec Élizabeth Patterson

Élizabeth Patterson rencontre Jérôme Bonaparte alors que'il commande une frégate française et relâche dans le port de New York.

Jérôme Bonaparte épouse le 24 décembre 1803 Élizabeth Patterson.

Leur enfant est :

La cérémonie est présidée par John Carroll, l'archevêque de Baltimore.

Betsy était alors connue pour ses tenues excentriques dont sa robe de mariée.

Napoléon Ier demande à son frère de rentrer en France sans son épouse et que le mariage soit annulé.

Jérôme ignore la demande de son frère.

L'affaire coûte son poste à Louis-André Pichon (1771-1850), ambassadeur de France et chargé d'affaires à Washington (1801-1804).



Retour en France de Jérôme Bonaparte

À l'automne 1804, Jérôme Bonaparte et Élizabeth Patterson, enceinte, essaient de retourner en France à temps pour le couronnement de Napoléon Ier, mais plusieurs contretemps retardent leur départ.

Quand ils arrivent finalement dans un port français, Élizabeth Patterson se voit refuser le droit de débarquer, sur ordre de Napoléon Ier.

Jérôme Bonaparte voyage jusqu'en Italie pour essayer de convaincre son frère.

Il ne reverra plus son épouse qu'il abandonnera devant l'inflexibilité de son frère.

Jérôme Bonaparte retourne dans la marine.



Naissance de Jérôme Napoléon Bonaparte

Élizabeth Patterson reste dans les limbes, dans l'impossibilité de débarquer en France ou aux Pays-Bas.

Jérôme Napoléon Bonaparte, surnommé Bo, naît à Camberwell Grove Londres le 7 juillet 1805, fils de Jérôme Bonaparte et d'Élizabeth Patterson.

Élizabeth Patterson retourne à Baltimore avec son fils vit avec William Patterson, son père, tout en continuant d'afficher son titre de noblesse.


Jérôme Bonaparte et Catherine de Wurtemberg

Mariage de Jérôme Bonaparte avec Catherine de Wurtemberg

Le mariage précédent de Jérôme Bonaparte avec Élizabeth Patterson n'est pas encore annulé.

Jérôme Bonaparte épouse à Paris le 22 août 1807 Catherine de Wurtemberg.

Leurs enfants sont :

Ce mariage doit permettre de tisser des liens entre les pays du sud de l'Allemagne et l'Empire Français.

En effet, Napoléon Ier veut s'attacher les souverains de ces pays et faire de leurs états des tampons entre la France et l'Autriche tout en apportant à la famille Bonaparte le sang royal qui l'impressionne, pour ne pas dire qu'il lui manque.

Catherine supportera sans se plaindre les frasques et les adultères de son mari que ses sujets surnomment König Lustig (le roi Joyeux drille).

Elle aime passionnément ce jeune homme qu'elle appelle Fifi et les moqueurs la surnomment la dinde de Westphalie.

L'éducation princière qu'elle a reçue la rapproche de la jeune impératrice Marie-Louise d'Autriche qui se sent perdue au milieu de cette assemblée de parvenus qu'est la cour impériale française.



Divorce de Jérôme Bonaparte et d'Élizabeth Patterson

Après la bataille de Waterloo, Élizabeth Patterson retourne en Europe où elle est bien accueillie dans la haute société, admirée pour sa beauté et son esprit.

En 1815, par une loi spéciale de l'assemblée du Maryland, Élizabeth Patterson obtient le divorce d'avec Jérôme Bonaparte.



Mort d'Élizabeth Patterson

Élizabeth Patterson passe ses dernières années à Baltimore dans la gestion de sa propriété, dont elle accroit la valeur jusqu'à 1 500 000 dollars.

Une bataille judiciaire oppose Élizabeth Patterson à l'État du Maryland pour savoir si cet état est en droit d'imposer ses obligations d'État. Le cas montera jusqu'à la Cour suprême des États-Unis (Bonaparte v. Tax Court, 104 U.S. 592) et la Cour tranchera en faveur du Maryland.

Élizabeth Patterson meurt à Baltimore le 4 avril 1879.

Élizabeth Patterson est enterrée au cimetière de Greenmount à Baltimore.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !