Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



12 événements affichés, le premier en 1424 - le dernier en 1514



Mariage de Richard d'York avec Cécile Neville

Richard d'York épouse vers 1424 Cécile Neville. Leurs enfants sont :

Cécile Neville descend de Jean de Gand et est sœur de Lord Salisbury et tante du comte de Warwick.



Naissance d'Élisabeth d'York

Elizabeth ou Élisabeth d'York naît le 22 avril 1444, fille de Richard d'York et de Cécile Neville.


Élisabeth Woodville - vers 1471 – Oxford - Ashmolean Museum

Mariage d'Édouard IV d'York avec Élisabeth Woodville

Élisabeth Woodville est veuve de John Grey of Groby, un chevalier lancastrien et mère de deux enfants.

Édouard IV d'York épouse le 1er mai 1464 Élisabeth Woodville, fille de Richard Woodville et de Jacquette de Luxembourg, suivante de la maison de Lancastre. Leurs enfants sont :

Ce mariage est un désastre pour le royaume. Il est à l'origine d'un profond désaccord avec son ami, Richard Neville qui l'a pourtant aidé à arriver au trône.

Édouard IV d'York a tendance à favoriser la famille d'Élisabeth Woodville.

Élisabeth Woodville marie :

Anthony Woodville, le 2e Comte Rivers, frère d'Élisabeth Woodville, devient une personnalité très influente à la cour.

Richard Neville qui se retrouve sans amis à la cour, décide de donner son allégeance à Henri VI Plantagenêt, prisonnier à la Tour de Londres.



Retour Édouard IV d'York en Angleterre

Prise de Londres

Bataille de Barnet

Mort de Richard Neville Comte de Warwick

Mort de de John Neville Marquis de Montagu

Charles le Téméraire offre une assistance militaire à Édouard IV d'York, qui retourne en Angleterre et débarque dans le Yorkshire le 14 mars 1471. Édouard marche sur Londres qu'il prend pendant que Richard Neville reste à Coventry où il a levé des troupes.

Édouard IV d'York se déplace et rencontre Richard Neville le 14 avril 1471 près de la ville de Barnet dans le Hertfordshire à 15 km au nord de Londres.

La bataille de Barnet est décisive dans la guerre des Deux-Roses.

Les deux armées sont de nombre égal mais Richard Neville compte sur le soutien de son gendre George d'York, Duc de Clarence, qui se trouve être le frère d'Édouard IV d'York et veut faire la paix avec ce dernier.

L'armée lancastrienne d'environ 13 000 hommes est commandée par :

Richard Neville est avec les réserves.

L'armée Yorkiste d'environ 10 000 hommes est commandée par :

L'armée lancastrienne est en rang hors de la route à Barnet, avec le flanc gauche sur la voie. Les Yorkistes sont placés de part et d'autre de la route.

Les troupes d'Oxford, aidés par leur position de flanc initiale font un effet de choc au début sur la gauche des yorkistes, mais cela est compensé par les brumes qui rendent difficiles pour les ducs de Somerset et d'Exeter de pousser leur avantage. Les deux armées se retrouvent parallèles à la grande route plutôt que perpendiculaire. Certaines troupes lancastriennes se confondent entre elles comme étant ennemies dans la confusion qui suivit (les symboles de cercle étaient presque identique avec les yorkistes).

Comme la brume se lève et Richard Neville reconnaît sa défaite et il meurt fauché alors qu'il essaie d'atteindre son cheval.

John Neville, son jeune frère, le marquis de Montagu est aussi tué probablement par les troupes du Comte d'Oxford quand le cri de trahison est entendu.

Édouard IV d'York accorde alors la tutelle de François Lovell, encore mineur, à Élisabeth d'York, sa sœur et à John de la Pole, son époux.



Mariage de Henri VII Tudor avec Élisabeth d'York

Henri VII Tudor épouse en 1486 Élisabeth d'York, fille d'Édouard IV d'York et d'Élisabeth Woodville. Leurs enfants sont :



Naissance d'Arthur Tudor

Arthur Tudor naît à Winchester le 20 septembre 1486, fils d'Henri VII Tudor et d'Élisabeth d'York.

Henri VII Tudor charge ses généalogistes de démontrer que sa lignée remonte à Cadwaladr et aux anciens rois britanniques, afin d'affermir ses prétentions au trône. Ils identifient Winchester comme la localisation de Camelot.

Il reçoit le prénom Arthur en référence au roi Arthur de la Table ronde.

On le baptise à la cathédrale de Winchester. Il a pour parrains Thomas Stanley, premier comte de Derby, et John de Vere, treizième Comte d'Oxford, qui est d'ailleurs en retard à la cérémonie.

Élisabeth Woodville, sa grand-mère maternelle, le porte pendant la cérémonie.

Il est fait chevalier de l'ordre du Bain par la même occasion.



Naissance d'Henri VIII Tudor

Henri VIII Tudor naît au Palais de Greenwich à Londres le 28 juin 1491, fils d'Henri VII Tudor et d'Élisabeth d'York.



Naissance de Mary Tudor

Marie ou Mary Tudor naît au palais de Richmond dans le Surrey le 18 avril 1496, fille d'Henri VII Tudoret d'Élisabeth d'York.



Mort d'Arthur Tudor

Henri VIII Tudor héritier de trône d'Angleterre

Catherine d'Aragon est réticente suivre Arthur Tudor, son époux.

Henri VII Tudor lui ordonne de le rejoindre.

Après avoir résidé à Tickenhill Manor durant un mois, Arthur Tudor et Catherine d'Aragon se dirigent vers les marches galloises, où ils s'établissent au château de Ludlow.

En mars 1502, Arthur Tudor et Catherine d'Aragon sont atteints d'une maladie inconnue, une vapeur maligne qui provenait des airs.

Arthur Tudor meurt au château de Ludlow le 2 avril 1502 soudainement.

Il est inhumé dans la cathédrale de Worcester.

Sir Griffith Ryce, un membre de la maison d'Arthur, conduit la cérémonie.

La nouvelle de la mort d'Arthur Tudor parvient à la cour d'Henry VII Tudor le 4 avril 1502.

Henri VII Tudor et Élisabeth d'York, ses parents, n'assistent pas aux funérailles.

Comme c'est la coutume, sa veuve Catherine d'Aragon reste cloîtrée chez elle.

Elle est aussi malade, mais elle survit.

Elle vivra quelques années dans une relative pauvreté.

La cause de la mort reste indéterminée.

On évoque la tuberculose, le diabète, ou la mystérieuse suette, que les théories modernes décrivent comme un hantavirus.

Lorsqu'on est sûr que Catherine d'Aragon n'est pas enceinte, Henri VIII Tudor, frère d'Arthur Tudor, devient l'héritier du trône et est fait prince de Galles

Peu préparé à cette charge, il était initialement prévu qu'Henri VIII Tudor entre dans les ordres.



Mort d'Élisabeth d'York

Élisabeth d'York meurt après janvier 1503.



Mariage de Jacques IV Stuart avec Marguerite Tudor

Jacques IV Stuart épouse à l'Abbaye de Holyrood à Édimbourg le 8 août 1503 Marguerite Tudor, fille d'Henri VII Tudor et d'Élisabeth d'York.

Leurs enfants sont :

Ce mariage à l'origine des droits des Stuart sur la couronne d'Angleterre.



Traité de Londres

Mariage de Louis XII avec Mary Tudor

Louis XII s'allie avec Henri VIII Tudor et signe à Londres le traité paix et le contrat de mariage avec Mary Tudor le 7 août 1514.

Louis XII est veuf d'Anne de Bretagne.

Louis XII épouse à Abbeville le 9 octobre 1514 Mary Tudor, fille Henri VII Tudor et d'Élisabeth d'York.

Elle est la très jeune sœur d'Henri VIII Tudor, une enfant de 16 ans.

Charles Brandon fait alors partie de la suite de Mary Tudor et prend part aux tournois organisés lors des noces.

Charles Brandon est chargé de différentes négociations avec Louis XII.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !