Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



16 événements affichés, le premier en 1632 - le dernier en 1696



Mariage de Gaston de France avec Marguerite de Lorraine

Gaston de France fréquente la cour de Charles IV de Lorraine, un prince aussi fantasque que lui, alors en guerre contre la France.

Gaston de France est amoureux de Marguerite de Lorraine qu'il appellera toute sa vie l'Ange.

Un mariage secret était intervient le 13 janvier 1630.

Sans le consentement de Louis XIII, Gaston de France épouse à Nancy en Meurthe-et-Moselle le 31 janvier 1632 Marguerite de Lorraine, sœur de Charles IV de Lorraine. Leurs enfants sont :



Naissance d'Élisabeth Marguerite d'Orléans

Élisabeth Marguerite d'Orléans naît au Palais du Luxembourg alors appelé au Palais d'Orléans à Paris le 26 décembre 1646, fille de Gaston de France et de Marguerite de Lorraine.

Élisabeth Marguerite d'Orléans signe toujours ses lettres du prénom Isabelle.

Elle n'est pas élevée avec ses sœurs, mais dans un couvent, car elle est destinée à devenir abbesse de Remiremont.



Élisabeth Marguerite d'Orléans Princesse-Abbesse de Remiremont

Élisabeth Marguerite d'Orléans devient Princesse-Abbesse de Remiremont de 1648 à 1657.



Baptême d'Élisabeth Marguerite d'Orléans

Élisabeth Marguerite d'Orléans est baptisée au palais du Luxembourg à Paris le 7 avril 1648.

Son parrain est Philippe Ier d'Orléans.

Sa marraine est Claude-Françoise de Lorraine.



Mariage de Louis de Guise-Joyeuse avec Marie-Françoise d'Angoulême

Louis de Guise-Joyeuse épouse à Toulon le 3 novembre 1649 Marie-Françoise d'Angoulême, Duchesse d'Angoulême, fille de Louis-Emmanuel d'Angoulême et de Marie-Henriette de La Guiche. Leurs enfants sont :



Rencontre d'Élisabeth Marguerite d'Orléans et de Françoise Louise de La Baume Le Blanc

Dans sa jeunesse, Élisabeth Marguerite fait la connaissance de Françoise Louise de La Baume Le Blanc qui est élevée à Blois dans l'entourage de Marguerite-Louise d'Orléans, sœur ainée d'Élisabeth Marguerite.



Élisabeth Marguerite d'Orléans Duchesse d'Alençon

Élisabeth Marguerite d'Orléans devient Duchesse d'Alençon en 1660.

Élisabeth Marguerite d'Orléans passe alors tous les étés dans son duché d'Alençon, et les hivers à la cour de Louis XIV.

Très dévote, Élisabeth Marguerite d'Orléans commande des pièces religieuses à Marc Antoine Charpentier ainsi que des pastorales religieuses qui sont souvent mis en scène devant la cour royale.



Élisabeth Marguerite d'Orléans Bossue

Selon Saint-Simon bien que contrefaite et bossue, Élisabeth Marguerite d'Orléans préfére le mariage à la condition de religieuse.

Légèrement bossue, Élisabeth Marguerite d'Orléans est rejetée :


Élisabeth Marguerite d'Orléans - par Beaubrun - en 1667

Mariage de Louis-Joseph de Guise-Joyeuse avec Élisabeth Marguerite d'Orléans

En présence du roi et de sa cour, Louis-Joseph de Guise-Joyeuse épouse à la chapelle du vieux château de Saint-Germain-en-Laye le 15 mai 1667 Élisabeth Marguerite d'Orléans, Duchesse d'Alençon. Leur enfant est :

Élisabeth Marguerite d'Orléans s'appelle désormais Madame de Guise.

Louis-Joseph de Guise-Joyeuse est encore sous tutelle de sa gardienne Marie de Lorraine de Guise.

Louis-Joseph de Guise-Joyeuse est traité par Élisabeth Marguerite d'Orléans avec mépris, car elle le considère d'un rang inférieur au sien.



Naissance de François-Joseph de Lorraine

François-Joseph de Lorraine 9e duc de Joyeuse

François-Joseph de Lorraine prince de Joinville

François-Joseph de Lorraine ou de Guise naît à Paris le 28 août 1670, fils de Louis-Joseph de Guise-Joyeuse et d'Élisabeth Marguerite d'Orléans.

François-Joseph de Lorraine devient 9e duc de Joyeuse, Prince de Joinville et Pair de France en 1670.



Élisabeth Marguerite d'Orléans habite unappartement privé à l'abbaye de Saint Pierre de Montmartre

En 1672, Élisabeth Marguerite d'Orléans se crée un appartement privé à l'abbaye de Saint Pierre de Montmartre.

Elle y voit souvent Marie de Guise et Françoise-Renée de Lorraine, sa sœur, l'abbesse.



Séparation de Marguerite-Louise d'Orléans et de Cosme III de Médicis

En 1675, Marguerite-Louise d'Orléans quitte Cosme III de Médicis et l'Italie, et vient habiter dans le couvent qui héberge déjà Élisabeth Marguerite d'Orléans, sa sœur.


Élisabeth Marguerite d'Orléans et François-Joseph de Lorraine - en 1674 Marie de Guise

Mort de François-Joseph de Lorraine

Marie de Guise Duchesse de Guise, de Joyeuse et Princesse de Joinville

Incapable de marcher à l'âge de 4 ans, l'enfant est porté par sa nourrice.

Cette dernière, le tenant dans ses bras, le laisse chuter accidentellement, causant sa mort par traumatisme cranien.

François-Joseph de Lorraine meurt au Palais du Luxembourg ou d'Orléans à Paris le 16 mars 1675.

Élisabeth Marguerite d'Orléans quitte le palais.

La pairie de Guise disparaît.

Marie de Guise devient Duchesse de Guise, de Joyeuse et Princesse de Joinville en 1675.

Tous les projets de mariage la concernant échouent et elle restera célibataire.

Restée célibataire, Marie de Guise vit dans son hôtel du Marais.

où loge François Roger de Gaignières.

François Roger de Gaignières, avec ses collections, est résident aux écuries de l'Hôtel de Guise avec Marc-Antoine Charpentier, Philippe Goibaud-Dubois et dautres personnalités des arts.

François Roger de Gaignières assemble une vaste collection de lettres originales et autres documents, portraits et gravures.

François Roger de Gaignières fait faire des copies et des dessins par Louis Boudan et Barthélemy Remy d'un grand nombre d'objets anciens, sceaux, pierres tombales, vitraux, miniatures, tapisseries.



Création d'une maison pour les nouveaux convertis dans son duché d'Alençon

Élisabeth Marguerite d'Orléans est résolue à convertir les huguenots à la foi catholique.

À la révocation de l'édit de Nantes en 1685, Élisabeth Marguerite d'Orléans crée une maison pour les nouveaux convertis dans son duché d'Alençon et contribue activement à convertir les hugenots de son duché.



Don du Palais du Luxembourg à Louis XIV par Élisabeth Marguerite d'Orléans

En 1694, Élisabeth Marguerite d'Orléans donne son Palais du Luxembourg à Louis XIV.



Mort d'Élisabeth Marguerite d'Orléans

Élisabeth Marguerite d'Orléans meurt au Château de Versailles le 17 mars 1696.

Elle est inhumée au Grand Carmel de Paris parmi les nonnes.

Sa fortune va à Marguerite-Louise d'Orléans, sa sœur aînée.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !