Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



14 événements affichés, le premier en 1387 - le dernier en 1452



Jean Ier de Portugal relevé de ses vœux

Mariage de Jean Ier de Portugal avec Philippa de Lancastre

Jean Ier de Portugal est relevé des vœux prêtés au sein de son ordre par le pape Urbain VI en 1387.

Jean Ier de Portugal épouse à la Cathédrale d'Oporto le 14 février 1387 Philippa de Lancastre (1360-1415). Leurs enfants sont :

Ce mariage renforce par des liens de famille les accords du traité luso-britannique qui valent encore jusqu'à aujourd'hui.


L'Illustre Génération

L'Illustre Génération est un nom donné par les historiens portugais aux enfants du roi Jean Ier de Portugal et de Philippa de Lancastre. Le goût de connaissances de Jean Ier de Portugal passe à ses enfants :



Naissance d'Édouard Ier de Portugal

Duarte ou Édouard Ier de Portugal, dit l'Éloquent, naît à Viseu au Portugal le 31 octobre 1391, fils de Jean Ier de Portugal et de Philippa de Lancastre.

Il est surnommé l'Éloquent à cause du style qu'il utilise dans les œuvres qu'il écrit.



Naissance de Pierre de Coimbra

Pierre de Coimbra, dit l'Infant des Sept parties du Monde, naît le 9 décembre 1392, fils de Jean Ier de Portugal et de Philippa de Lancastre.

Dès sa naissance, Pierre est un des fils favoris de Jean Ier qui lui fait donner une instruction poussée, exceptionnelle en cette époque où la grande noblesse est plutôt quasiment analphabète.

Proche de ses deux frères Édouard Ier de Portugal et Jean de Portugal, il grandit dans un environnement serein et dénué d'intrigues.



Mariage de Ferdinand Ier le Juste avec Éléonore Urraca de Castille

Ferdinand Ier le Juste épouse en 1393, Éléonore Urraca de Castille, fille de Sanche de Castille, Comte d'Albuquerque, et de Béatrice de Portugal dite de Bourgogne. Leurs enfants sont :



Mariage d'Ernest Ier d'Autriche avec Cymburge de Masovie

Ernest Ier d'Autriche est veuf de Marguerite de Poméranie.

Ernest Ier d'Autriche épouse à Bruck an der Mur en 1412 Cymburge de Masovie, une princesse polonaise. Leurs enfants sont :



Mariage d'Édouard Ier de Portugal avec Aliénor d'Aragon

Édouard Ier de Portugal épouse à Coïmbra le 22 septembre ou le 4 novembre 1428 Aliénor d'Aragon, fille de Ferdinand Ier le Juste et d'Éléonore Urraca de Castille. Leurs enfants sont :



Naissance d'Alphonse V l'Africain

Alphonse V de Portugal (Afonso), dit l'Africain à cause de ses conquêtes au Nord de l'Afrique, naît le 15 janvier 1432 à Sintra au Portugal, fils d'Édouard Ier de Portugal et d'Aliénor d'Aragon.



Naissance de Ferdinand de Portugal

Ferdinand de Portugal, Duc de Beja, Duc de Viseu, naît le 2 mai 1433 à Almeirim, fils d'Édouard Ier de Portugal et d'Aliénor d'Aragon.



Mort de Jean Ier Roi de Portugal

Édouard Ier de Portugal Roi de Portugal

Jean Ier de Portugal de meurt à Lisbonne le 14 août 1433.

Les chroniqueurs contemporains décrivent Jean Ier comme un homme subtil qui tient à conserver le pouvoir mais en même temps bienveillant et de personnalité agréable.

Édouard Ier de Portugal devient Roi de Portugal en 1433. On l'appelle aussi le Roi Philosophe.

Contrairement à son père, Jean Ier, Édouard Ier recherche le consensus et durant son court règne, convoque cinq fois les Cortès pour discuter des affaires de l'État. Édouard Ier continue à favoriser les explorations maritimes et les conquêtes en Afrique.


Compilation des lois du royaume de Portugal

Les lois du royaume sont nombreuses et émanent de diverses sources : les chartes, la monarchie, le droit canon... La dispersion juridique était très grande. On commence cette Compilation sous Jean Ier qui en charge João Mendes.

Après la mort de João Mendes, Rui Fernandes est chargé de continuer Compilation des lois du royaume par Édouard Ier.



Naissance d'Éléonore de Portugal

Aliénor ou Éléonore de Portugal naît le 8 septembre 1434, fille d'Édouard Ier de Portugal et d'Aliénor d'Aragon.



Attaque du Maroc par le Portugal

Ferdinand de Portugal Prisonnier

En 1437, Édouard Ier de Portugal est persuadé par ses frères Henri le Navigateur et Ferdinand de Portugal d'attaquer le Maroc afin de consolider la présence portugaise au nord de l'Afrique et pour le transformer en une base pour l'exploration de l'Atlantique.

L'idée n'est pas partagée par tous : Pierre de Coimbra, et Jean, duc d'Aveiro y sont opposés.

La campagne est réussie et Tanger est conquis mais avec de grandes pertes.

Ferdinand de Portugal, Grand-maître d'Aviz, frère d'Édouard Ier de Portugal, est fait prisonnier.



Mort d'Édouard Ier de Portugal

Alphonse V l'Africain Roi de Portugal

Aliénor d'Aragon Régente du Royaume de Portugal

Édouard Ier de Portugal meurt de la peste à Tomar le 12 septembre 1438.

À part la politique, Édouard est un homme intéressé par la culture et les connaissances. Il écrivit des livres de poésie, sur la chasse et aussi un traité politique Le conseiller loyal.

Lors de sa mort, il allait préparer une révision du code civil portugais.

Alphonse V l'Africain, son fils, mineur devient Roi de Portugal en 1438.

Édouard Ier de Portugal a désigné sa veuve Aliénor d'Aragon comme régente. Ce choix ne plait pas à la population parce qu'Éléonore est femme et étrangère.



Mort d'Aliénor d'Aragon

Aliénor d'Aragon, veuve d'Édouard Ier de Portugal, meurt à Tolède le 18 février 1445.


Frédéric III de Habsbourg Aeneas Piccolomini présente Éléonore de Portugal à Frédéric III de Habsbourg par Pinturicchio - détail -1454-1513

Mariage de Frédéric III de Habsbourg avec Éléonore de Portugal

Frédéric III de Habsbourg Empereur germanique

Frédéric III de Habsbourg épouse le 16 mars 1452 Éléonore de Portugal; fille d'Édouard Ier de Portugal et d'Éléonore d'Aragon. Leurs enfants sont :

Frédéric III de Habsbourg est élu Empereur romain germanique est couronné à Rome le 19 mars 1452.

Albert III de Brandebourg soutient Frédéric III de Habsbourg lors de sa lutte contre les princes désireux d'apporter des réformes au Saint-Empire romain germanique

En échange de sa fidélité, Albert III de Brandebourg reçoit de l'empereur un grand nombre de faveurs y compris des droits juridiques qui éveillent l'irritation des princes voisins.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !